..:: Planète-Domotique : Le Blog ::..
Périphériques connectés Tous les articles

Test d’une caméra à lecture de plaque d’immatriculation

Test d’une caméra à lecture de plaque d’immatriculation

La caméra à lecture de plaque permet de reconnaître les plaques d’immatriculation des véhicules, et de créer des scénarios en conséquence. Vous pouvez par exemple ouvrir une barrière, ou simplement faire du comptage pour des informations de trafic.

Dans cet article, nous allons présenter la caméra, mais également voir comment elle fonctionne pour les différents usages possibles.

La caméra

La caméra est très bien finie. Elle est lourde, robuste, et il n’y a aucun jeu nulle part. Elle est imposante et dispose de nombreuses caractéristiques intéressantes, comme la vision nocturne, la longue focale etc …

Et oui, longue focale, car contrairement aux caméras de surveillances classiques qui ont besoin de surveiller de larges zones, celle-ci n’a besoin que de surveiller un point précis. Avec une longue focale, c’est comme si vous bénéficiez d’un Zoom sans perte de qualité ! Idéal pour installer la caméra assez loin de la zone de surveillance tout en ayant des images nettes.

Activation

La caméra Safire doit être activée depuis un logiciel pour pouvoir l’utiliser. Pour cela il faut utiliser le logiciel SADP Tools et créer un mot de passe pour la caméra.

Nous avons rédigé un article à ce sujet, vous pouvez le retrouver à cette adresse.

Contrôle depuis le navigateur

Une fois la caméra activée, vous pouvez vous connecter à celle-ci depuis internet explorer ! En saisissant l’adresse IP dans la barre d’adresse, la caméra demandera un login (admin) et un mot de passe (celui entré durant l’activation).

Une fois connecté, vous arrivez sur une interface complète ou vous pouvez personnaliser la caméra comme bon vous semble.

  • Local
    • Configuration des emplacements de sauvegarde)
  • System
    • Nom, Mise à jour, sécurité…
  • Network
    • Configuration réseau de la caméra
  • Video/audio
    • Réglage de la qualité vidéo et Audio
  • Image
    • Réglage de l’image (luminosité, contraste etc…)
  • Event
    • Gestion des événements, configuration d’alarme…
  • Storage
    • Définition du type de stockage (événement, alarme, continue…)
  • Road Traffic
    • Configuration des zones de détection des plaques, liste blanche, temps réel…

Vous l’aurez compris, vous avez de très nombreuses options sur cette caméra ! La partie qui nous intéresse le plus, c’est « Road Traffic » car c’est ici que vous pouvez configurer l’ensemble des paramètres de détection de plaque d’immatriculation.

Dans la configuration de détection, vous pouvez gérer et créer des zones de détections en fonction de l’inclinaison de la caméra. Il est possible de modifier les curseurs pour adapter la zone à votre installation.

White List et Black List

Dans l’application, vous pouvez ajouter des plaques d’immatriculation en tant que White List (autorisé) et Black List (non autorisé). Si vous utilisez la caméra pour une gestion d’accès, comme l’ouverture d’une barrière, cette option est indispensable !

Pour ajouter des plaques à ces listes, il suffit de créer un fichier .csv et d’ajouter les informations comme sur l’image si dessous.

Ensuite, si votre fichier est conforme et qu’il est validé, dans le tableau au milieu de l’interface, vous aurez la liste des plaques autorisée et celles qui ne le sont pas.

La caméra dispose d’une sortie contact SEC permettant donc d’actionner divers périphériques ! Le 1A et 1B correspondent à la sortie d’alarme (Contact sec) et le IN correspond à l’entrée d’alarme et le G au commun.

Contrôle depuis Safire Control Center

Si vous ne souhaitez pas passer par le navigateur internet, sachez qu’il existe aussi un logiciel appelé Safire Control Center ! Ce logiciel, propose les mêmes fonctionnalités que la version Web. Pour l’utiliser, il faut ajouter votre caméra à l’interface. Pour cela, rendez-vous dans « Device Management » et en haut cliquez sur « Online Device ».

Une nouvelle fenêtre en bas apparait alors et vous permet d’ajouter les caméras détectées sur votre réseau :

La configuration de la caméra se fait ensuite via la petite molette présente à droite. En cliquant dessus, vous aurez accès aux mêmes options que ce que l’on pouvait trouver sur l’interface web.

Le gros point fort de cette solution, c’est que vous pouvez accéder à l’historique des événements depuis l’interface, et savoir qui est arrivé et à quelle heure. Pour du comptage ou avoir un historique complet des allées et venues, c’est très pratique.

Depuis Safire control center, vous avez donc accès à toutes les options de personnalisations de la caméra, avec en plus, des historiques précis et facilement consultables. Cette fonctionnalité est pratique pour faire du comptage ou connaître les horaires d’accès de certains véhicules.

Conclusion

La caméra de détection de plaque d’immatriculation est très pratique si vous souhaitez faire du comptage ou bien activer une barrière en fonction de la plaque d’immatriculation détectée (camping par exemple).

Le relais contact sec intégré permet de faire plusieurs choses, comme de déclencher une alarme, mais aussi d’actionner divers appareils compatibles.

Le logiciel peut sembler compliquer au début, mais il ne l’est pas tant que ça. Et si vous êtes réfractaires à installer un logiciel sur votre PC, vous pouvez toujours opter pour l’interface web !

0
0
Lucas

Je suis Lucas, un jeune motion designer & développeur web. J'ai rejoint l'équipe Planète-domotique pour approfondir mes connaissances dans le milieu des objets connectés et particulièrement ceux de la domotique. J'utilise mes compétences pour gérer la communauté du site au travers du Blog et des Réseaux Sociaux. Je m'occupe également du marketing de la boutique en créant les opérations promotionnelles et les différents visuels Mon objectif est d'écrire des articles clairs et utiles pour aider la communauté à comprendre et utiliser les objets connectés liés à la domotique en toute simplicité

Commentaires

  1. Si Internet Explorer est le seul browser utilisable, ce dernier n’étant plus supporté par Microsoft, ça revient á dire qu’il n’y a pas d’interface web utilisable !

    Surtout sous Windows 11, où il n’est même plus possible de l’installer…

    • Il est possible de faire fonctionner cela sous un autre navigateur, mais cela nécessite d’installer des extensions pour le navigateur comme ActiveX (C’est surtout pour voir en temps réel les images, la configuration ne nécessite pas d’extension et peut se faire facilement). Simplement qu’avec IE, c’est instantané 😉
      Il est toujours possible d’installer ce que l’on veut sous Windows, et même sous Windows 11 il restera possible pour ceux qui le veulent de finir par installer IE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *