..:: Planète-Domotique : Le Blog ::..
Guides et Tutoriels Tous les articles Z-Wave

Top 10 : Avantages et raisons de passer au protocole Z-Wave

Top 10 : Avantages et raisons de passer au protocole Z-Wave

Dans ce premier TOP 10, nous allons vous présenter les 10 raisons qui peuvent-vous faire choisir des produits Z-Wave plutôt que d’autres !

1 – Réseau maillé

Le premier avantage du réseau Z-Wave, c’est la fonctionnalité de maillage. En effet, dans un réseau Z-Wave, chaque appareil (Noeud) est connecté à l’autre sans lien hiérarchique.

Cela permet donc à chaque appareil compatible (Généralement, ceux sur piles ne le sont pas), de communiquer avec les autres appareils pour étendre la portée et ainsi couvrir l’intégralité de la maison.

C’est extrêmement pratique et cela évide d’installer des répéteurs Z-Wave sur des prises.

2 – Compatibilité

Le Z-Wave dispose d’une grande Intercompatibilité. Chaque appareil est conçu pour fonctionner avec d’autres, quel que soit le type (Thermostat, Télécommande, Relais…), la marque (Qubino, Fibaro…) ou la version.

Les contrôleurs domotiques (eedomus, Jeedom…)intègrent très facilement les périphériques. Si certains nécessiteront des profils spéciaux pour communiquer entièrement avec le contrôleur, ils pourront néanmoins avoir un fonctionnement de base même s’ils ne sont pas encore implémentés sur votre box domotique.

3 – Installation

Un périphérique Z-Wave est très simple à installer. Si bien souvent, cela nécessite des connaissances en électricité, ce n’est pas propre au Z-Wave mais au produit en lui même.

En effet, le Z-Wave n’est qu’une option du périphérique pour le rentre connecté, et la plupart du temps, il suffit d’appuyer sur un bouton pour le connecter à une box domotique !

Simple, rapide et efficace

4 – Consommation

Contrairement à d’autres protocoles (comme le WiFi), le Z-Wave ne consomme presque rien.

Très souvent, les appareils Z-Wave servent à réduire la consommation d’énergie d’un foyer (Chauffage, Prises…). Il est donc normal qu’ils ne consomment pas « plus » que l’installation d’origine.

On peut donc avoir des appareils qui consomment moins de 0.1W en veille. D’ailleurs, certains appareils sont sur batterie et peuvent fonctionner durant plusieurs années grâce à une gestion de l’énergie maitrisée !

5 – Sécurité

La sécurité est le point le plus important du Z-Wave. Les appareils ont pour but de gérer votre maison (Porte, volet, Chauffage..) il est donc primordial de les rendre extrêmement résistants au piratage.

Le système de sécurité S2 est spécialement conçu pour sécuriser et crypter les échanges entre périphériques et contrôleurs, tout en assurant une vitesse de transfert élevée.

Ainsi, votre maison ne risque pas d’être contrôlée par le premier venu qui tenterait de pirater la fréquence du Z-Wave !

6 – Interférences

Fonctionnant sur une fréquence différente du WiFi, de la 4G ou des ondes radios classiques, le Z-Wave fonctionne en 868 MHz et a donc une résistance naturelle aux interférences (Car cette fréquence est moins répandue.)

Moins d’interférences, plus de robustesse, c’est donc un réseau plus sécurisé et plus fiable.

7 – Prix/Fonctionnalité

Bien que quelques périphériques Z-Wave soient vendus à des prix exorbitants (Et oui, il en faut toujours), la plupart peuvent être trouvés à des prix abordables (Relais, prises, interrupteurs, Télécommandes…).

Là ou c’est réellement intéressant, ce n’est pas sur le coût du produit à l’unité, qui est effectivement plus cher qu’un simple périphérique 433 Mhz ou wifi (qui n’a pas du tout les mêmes fonctions), mais le fait qu’ils intègrent un grand nombre de fonctionnalités.

C’est par exemple le cas des détecteurs Multifonction (Température, Luminosité, Ouverture et Mouvement) qui dispose de 4 capteurs dans un seul boitier.

Nous avons un appareil qui peut remplacer plusieurs appareils, de quoi réduire le coût global de l’installation. Cela permet d’économiser sur la quantité de modules, mais pas au détriment de la qualité !

Et n’oublions pas qu’un périphérique Z-Wave dispose d’une certification pour faciliter son intégration dans votre réseau, d’une puce sécurisée, et d’un tas d’autres critères pour le rendre fiable et performant. Et cette certification à un prix !

8 – Choix

Le Z-Wave est le protocole domotique le plus répandu, vous disposez donc d’un large choix de périphériques. Rien qu’en 2017, c’était plus de 1700 périphériques certifiés Z-Wave présents sur le marché.

Et ce chiffre ne fait qu’augmenter ! Vous trouverez donc de nombreux produits ( Relais, Prise, Carillon…) parmi de nombreuses marques (Aeotec, Popp, Qubino…) !

9 – Retour d’état

Protocole Bi-directionnel, le Z-Wave permet des échanges dans les deux sens. Contrairement à certains périphériques 433 Mhz (et d’autres protocoles) ou vous deviez par avance savoir s’il était allumé ou non, avec le Z-Wave, qui dispose du retour d’état, vous pouvez savoir à tout moment l’état de votre appareil via l’interface de votre contrôleur (Box domotique, télécommande…)

10 – Paramétrage

Fonctionnalité plus avancée, mais très puissante, le paramétrage Z-Wave. Il vous permet de prendre le contrôle total de votre module ! Pour le cas d’un volet roulant vous pouvez définir la durée de descente, la gestion de lamelles de stores

Pratique, cela permet très souvent d’avoir un module avec différentes fonctionnalités, ce qui permet de l’installer à différents endroits sans avoir besoin d’en acheter un nouveau si l’on veut recycler ce dernier.

Conclusion

Le Z-Wave est le protocole Maitre dans la domotique. Il domine le marché, et lorsque l’on voit ses points forts, on comprend pourquoi.

Il est parfaitement adapté à ceux qui veulent rendre leur maison connectée, sécurisée, le tout, avec une grande fiabilité !

Nous aurons l’occasion de découvrir d’autres protocoles très prochainement ! Mais il est sûr que le Z-Wave a vraiment tout pour plaire.

0
0
Lucas

Je suis Lucas, un jeune motion designer & développeur web. J'ai rejoint l'équipe Planète-domotique pour approfondir mes connaissances dans le milieu des objets connectés et particulièrement ceux de la domotique. J'utilise mes compétences pour gérer la communauté du site au travers du Blog et des Réseaux Sociaux. Je m'occupe également du marketing de la boutique en créant les opérations promotionnelles et les différents visuels Mon objectif est d'écrire des articles clairs et utiles pour aider la communauté à comprendre et utiliser les objets connectés liés à la domotique en toute simplicité

Commentaires

  1. Qu’en est-il du zigbee comparativement ? Il me semble avoir des avantages similaires et se trouve être moins cher. J’avoue avoir du mal à me décider pour ma future installation.

    • Bonjour,

      Un autre TOP présentant le Zigbee doit sortir prochainement 😉

      Concernant le choix entre les deux, cela dépend essentiellement de vos attentes. A l’heure actuelle, les périphériques Z-Wave sont plus nombreux et vous aurez donc un large choix de périphériques.

      Quel type de contrôleur avez-vous ?

      Bonne journée !

    • Oui peut-être moins cher, mais tellement moins de modules que le zwave! Je l’utilise chez moi depuis des années et cela marche sans soucis. Le top c’est les modules switch qubino, ils sont tellement petits qu’on peut les insérer dans n’importe quelle prise existante et il n’existe pas de modules aussi petits en zigbee.

      • Merci de votre retour !

        Oui le Z-Wave a des gros arguments ! Et les modules Qubino sont très bons ! 🙂

        Mais nous montrerons prochainement que le Zigbee ne démérite pas, et qu’il a lui aussi, de nombreuses qualités ! 😉

  2. le zigbee n’est absolument pas interopérable comparé au zwave. achetez un bouton xiaomi par exemple et un switch osram ou une prise legrand. et puis essayez de les faire communiquer ensemble en direct entre eux. aucune chance.

    c’est ça la force du zwave: vous prenez deux périphériques, de n’importe quelle marque, ils pourrons interagir e’ direct e’semble, même si votre box domotique intermédiaire tombe en rade.
    et vous éviterez le courroux régulier de votre moitié dans le style « fais ch… ta put*** de domotique, je peux plus allumer la lumière ! ». « oui, mais euh chérie en fait c’est parce que je fais une réinstall de la box, nouvelle version, tu comprends toussa ».

    Le zwave est incomparablement plus fiable. ça a un prix, c’est sûr. mais c’est le prix de la tranquilité et c’est dérisoire comparé au coût d’une maison (ou même d’une simple alarme achetèe au casto du coin).

    autre point: vous avez un réseau zigbee, vous avez des switchs (genre xiaomi), vous avez un de ces switch indispo pendant quelques heures ou jours, il perd son association et disparaît du réseau ! super pour la fiabilité.

    qu’on ne se trompe pas: je suis pas anti-zigbee: j’ai une zigate à la maison et j’ai même développé un driver nodejs pour elle. Mais clairement je ne me sers que de quelques périphériques zigbee (une dizaine) xiaomi pour des choses absolument non critiques (quelques boutons pour lancer des scénarios, quelques capteurs de température d’appoint) ; tout le reste c’est du zwave only (j’en ai 80)

    • Bonjour,

      Merci pour votre retour 🙂 !

      Et oui, le Z-Wave coûte un peu plus cher, mais ce n’est pas pour rien ! La fiabilité de ce protocole est exemplaire et c’est pour ça qu’il domine aujourd’hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :