Legrand rachète la totalité de l’entreprise française Netatmo

Vous aurez vu l’information principale dans le titre, Legrand rachète Netatmo ! Mais il est quand même bon de présenter les deux entreprises pour ceux qui ne les connaissent pas et surtout pour mieux comprendre l’intérêt de ce rachat.

Netatmo

Netatmo est une entreprise d’objets connectés pour la maison. Elle est fondée en 2011 (c’est une entreprise assez jeune) par Fred Potter (rien à voir avec Harry).

Mondialement connu grâce à sa station météo, Netatmo fait également d’autres objets connectés avec comme principal intérêt : Retrouver les informations sur nos smartphones.

Du coté professionnels, Netatmo est assez réputé pour ses partenariats avec des marques, qui intègre des produits « With Netatmo » (Comme la gamme Céliane).

Le chiffre d’affaires de cette entreprise est d’environ 45 Millions d’euros en 2018 avec plus de 200 personnes dans leur effectif.

Netatmo racheté par Legrand
Netatmo racheté par Legrand

Legrand

Legrand est une entreprise française fondée en 1860 par Édouard Decoster. Elle est devenue l’un des leaders mondiaux pour les produits d’installation électrique.

Elle devient le numéro 1 mondial en 2011 dans le secteur des prises et des interrupteurs avec 20% du marché mondial. En 2017, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 5.5 Milliards d’euros et compte plus de 35 000 employés dans cette période.

Legrand achète Netatmo
« Entreprise Legrand » de ricochet64/Shutterstock

Le Rachat

Legrand a déjà travaillé avec Netatmo sur différents projets, comme par exemple la Gamme Céliane With Netatmo. A l’avenir, ce seront peut-être tous les produits Legrand qui fonctionneront avec la technologie Netatmo.

Suite à ce rachat (dont le montant n’est toujours pas connu), Fred Potter, le fondateur de l’entreprise Netatmo deviendra le CTO (Chief Technology Officer). Il a également déclaré :

« L’acquisition de Netatmo par Legrand concrétise la promesse de la maison intelligente et notre ambition de voir nos solutions adoptées par le plus grand nombre. Nos équipes vont continuer à développer de nouveaux produits et à mettre à jour les produits existants avec le même soin afin d’offrir la meilleure expérience de la maison intelligente à nos utilisateurs. »

« Pour nous aujourd’hui, c’est le franchissement d’une étape supplémentaire en étant intégrés dans le groupe Legrand, une occasion pour les équipes de continuer à développer à la fois des produits Netatmo avec tout l’ADN de la marque (…) et aussi des produits d’infrastructures du bâtiment comme ceux qu’on développe avec le groupe Legrand »

Legrand souhaite accélérer son programme d’objets connectés +Eliot+. On peut donc être sur qu’avec les équipes de Netatmo, le programme sera bel et bien accéléré, mais aussi que de nombreuses nouvelles idées seront présentes.

Le directeur de Legrand s’est également exprimé :

« L’association avec Netatmo va nous permettre d’accélérer […], en permettant au groupe de se positionner sur des produits nouveaux (contrôle connecté de la température, sécurité connectée) et pour lesquels « Netatmo est un acteur européen reconnu avec des parts de marché significatives dans plusieurs pays »

Conclusion

Avec ce rachat, on peut supposer que Legrand envisage de proposer des solutions 100% connectée. De belles choses sont à envisager avec encore plus d’appareils et pourquoi pas un nouveau secteur pour Legrand ?

Ceux qui avaient peur de la pérennité de la gamme Céliane With Netatmo doivent maintenant être rassurés.

A propos Lucas

Je suis Lucas, un jeune motion designer & développeur web. J'ai rejoint l'équipe Planète-domotique pour découvrir le milieu des objets connectés et de la high-tech tout en utilisant mes compétences pour gérer les communautés du site ainsi que le marketing de la boutique.

A voir aussi

IFA 2018

IFA 2018 : Sélection des meilleurs produits connectés pour la maison

IFA est l’un des plus grands salons industriels au monde. De nombreuses marques attendent le …

Un commentaire

  1. Souhaitons que les communications des produits connectés se standardisent dans un esprit à la fois open source et sécurité (ce qui est parfois contradictoire). La positive attitude est nécessaire pour contourner les tentations protectionnistes qui ne contribuent pas à faire évoluer la confiance des consommateurs vers les systèmes connectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :