Foscam E1 : découverte de la caméra de surveillance sur batterie

Avant de commencer, nous remercions CFPSecurité qui nous a fait parvenir la  caméra autonome Foscam E1 pour ce test!

Petite, discrète et plutôt jolie, découvrons dans cet article ses fonctionnalités et son potentiel 😉

Présentation

La caméra IP Foscam E1 est d »un design assez atypique pour une caméra. Bombée et relativement petite, son design est très réussi et il est possible de l’intégrer dans tous les décors, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur !

Nous avons sur la phase avant des voyants LEDs ainsi que des diodes pour la visions Infrarouge. A l’arrière, un bouton pour le compartiment de la batterie et un bouchon d’étanchéité qui dissimule une prise micro USB.

Foscam E1
Foscam E1

Comme vous pouvez le constatez, il n’y a pas de prise ! En effet la caméra est alimentée à l’aide d’une batterie de 5000 mAh (Pas de fils donc). La trappe, situé en dessous, est accessible via le petit bouton à l’arrière. Une fois la batterie installée, la caméra est automatiquement allumée, pas de bouton On/Off.

Batterie Foscam E1
Batterie Foscam E1

La fixation est elle aussi plutôt sympa puisqu’il s’agit d’un support magnétique ! Il vient de positionner dans la partie creuse à l’arrière de la caméra et il maintient fermement cette dernière.

N’ayez pas peur, bien que soit un système magnétique, il est suffisamment puissant pour résister au vent ou à de nombreuses situations.

C’est également très pratique car cette caméra sur batterie peut alors être détachée du mur en 1 seconde et vous pourrez la placer n’importe où en fonction de vos besoins. Il sera alors possible de surveiller sa maison sous différents angles simplement en la détachant de son support !

Fixation Foscam
Fixation Foscam

Mais la caméra ne fonctionne pas toute seule ! En effet, dans la boite il y à également une base permettant de la connecter à votre Smartphone pour pouvoir y accéder depuis internet (Grâce à votre réseau WiFi). La base permet également d’ajouter 3 autres caméras (pour un total de 4) pour construire un système plus complet et limiter les angles morts

La base Foscam
La base Foscam

Cette dernière est équipée de différents ports : USB, Réseau (RJ45)… Et ses antennes permettent d’étendre la portée pour que la caméra soit fonctionnelle en toute circonstance.

Comme dit plus haut, c’est cette base qu’il faudra associer à votre smartphone pour prendre le contrôle !

La connectique
La connectique

On pourrait regretter de devoir utiliser un élément supplémentaire pour visualiser au travers de la caméra, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une caméra sur batterie, et que cela réduirait son autonomie si elle embarquait le technologie de cette la base. D’autant plus que le design est plutôt réussi !

A l’intérieur de la boite, nous avons également d’autres éléments, comme des cordons, les manuels, le support ainsi que la batterie et des adaptateurs.

Contenu de la boite
Contenu de la boite

Si vous ne souhaitez pas recharger la batterie continuellement, il est possible de la laisser brancher en permanence (même en enlevant la batterie). Néanmoins, en faisant comme cela, l’étanchéité (IP65) n’est plus assurée, il faudra donc faire attention.

Prise micro USB
Prise micro USB

Maintenant que nous avons fait le tour de cette caméra, nous n’avons plus qu’à la tester avec l’application pour Smartphone !

Application Foscam

Pour utiliser la caméra Foscam, vous allez avoir besoin de l’application Foscam, disponible sur Android et iOS. Une fois téléchargée, il faudra vous inscrire, puis vous connecter

1 - Installation
1 – Installation
2 - Inscription
2 – Inscription
3 - Connexion
3 – Connexion

Une fois sur l’interface, vous avez la possibilité d’ajouter un appareil. Cliquez sur le « + » et sélectionnez la base. Ensuite branchez-la et connectez vous en suivant les instructions affichées à l’écran.

4 - Ajouter base
4 – Ajouter base
5 - La base
5 – La base
6 - Explications
6 – Explications

Quand vous serez connecté à la base, vous aurez un nouvel appareil sur votre interface. En cliquant dessus, vous devrez modifier le mot de passe de connexion pour pouvoir accéder à la caméra.

7 - Connecté
7 – Connecté
8 - Nouveau mot de passe
8 – Nouveau mot de passe

Ensuite, vous pourrez régler les différents paramètres de la caméra (Qualité, détection, vision et stockage)

Vous l’avez surement remarqué, mais pas de port micro SD pour permettre des enregistrements en local !  Et bien cela sera tout de même possible grâce à une clé USB ! Plus simple et plus courant, il suffira de brancher la clé au dos de la base pour permettre les enregistrements.

En plus, Foscam offre un abonnement à vie de 1 Go pour ceux qui ne veulent pas d’une solution locale

9 - Paramètres
9 – Paramètres
10 - Détection
10 – Détection
11 - Vision
11 – Vision
12 - Stockage
12 – Stockage

A présent, nous voici sur l’interface de la caméra ! Il y a plusieurs boutons qui permettent de faire de nombreuses choses

  • Caméra : Permet d’enregistrer une vidéo
  • Appareil photo : Permet de prendre une photo
  • Micro : Permet de parler au travers de la caméra
  • Agrandir : Permet de passer en plein écran
  • Points : Permet de choisir le mode de vision (jour, nuit, auto)
  • Date : Le journal des événements permettant de savoir ce qu’il s’est passé et à quel moment

Nous avons également les paramètres en haut à droite permettant de configurer la caméra

En utilisant l’application, j’ai noté quelque chose de peu pratique. Dès que l’on veut aller dans un menu, par exemple les paramètres, et que nous retournions à l’écran de la caméra, et bien l’intégralité du flux doit être rechargé, et ce n’est pas très rapide..

Concrètement, cela signifie qu’à chaque fois que vous quittez l’écran de visualisation, vous devrez patientez entre 12 et 15 secondes pour avoir à nouveau le flux vidéo, et ce, même si vous ne vous êtes pas déconnecté ! C’est plutôt dommage. Mais il est fort possible que cela soit corrigé dans une mise à jour. Malgré cela, la qualité de l’image est très bonne et le flux ne présente pas de lags gênants comme sur de nombreuses caméras.

L’angle de vision et la distance sont également bons, et ce, même de nuit !

13 - Interface
13 – Interface
14 - Accès vidéo
14 – Accès vidéo

La station d’accueil (la base) sert également d’alarme, ce qui permet d’émettre un fort signal sonore en cas de détection de mouvements.

15 - Alertes
15 – Alertes
16 - Alarmes
16 – Alarmes

Conclusion

Cette Foscam E1 est très réussie ! Son fonctionnement sur batterie offre de nombreuses possibilités et la fixation magnétique permet de la déplacer à sa guise : Surveiller votre habitation en cas d’absence, ou surveillez vos enfants pendant que vous cuisinez.. Faites comme bon vous semble !

Les possibilité sont nombreuses et les fonctionnalités aussi : vision nocturne, détection de mouvement..

Le stockage sur Clé USB est une bonne idée, plus pratique et plus courant qu’une carte Micro SD. L’autonomie de la batterie est bonne, plusieurs mois selon les conditions et les paramètres de la caméra.

Pratique, fonctionnelle et design, cette caméra à tout pour plaire !

A propos Lucas

Je suis Lucas, un jeune motion designer & développeur web. J'ai rejoint l'équipe Planète-domotique pour découvrir le milieu des objets connectés et de la high-tech tout en utilisant mes compétences pour gérer les communautés du site ainsi que le marketing de la boutique.

A voir aussi

Amazon Echo avec Alexa

Alexa, l’enceinte connectée d’Amazon pour contrôler votre maison

Alexa, l’enceinte connectée d’Amazon arrive en France ! Quelque temps après le grand coup de …

2 commentaires

  1. Merci pour ce test. Je suis entrain d’étudier ce type de caméra qui malheureusement n’est pas très répandue (pour les ans fils).
    Est ce que cette caméra permet d’intégrer un système Domiotique type Somfy via IFFFT? Ou autre?
    Merci.

    • Bonjour,

      Oui le sans fils est encore peu répandu, mais celle-ci se débrouille très bien 🙂 !

      Malheureusement, cette caméra n’est pas compatible avec IFTTT 🙁

      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *