Contrôlez vos volets sur eedomus avec Amazon Echo et IFTTT

L’Amazon Echo est disponible en france ! Nous l’avons présenté dans un précédent article, mais nous revenons dessus pour vous présenter de nouvelles fonctionnalités. Et oui, car il y a une chose à savoir avec Amazon Echo, c’est qu’il ne permet pas « vraiment » de contrôler des volets. Nous insistons sur le « pas vraiment » car c’est possible, mais pas de la façon dont on l’espère.

Le problème d’echo

Pour la petite histoire, les volets d’une personne possédant un Amazon Echo se sont ouverts lorsque son voisin à fait la demande à Alexa. Et depuis ce jour, pour des mesures de sécurité, Amazon à restreint cette fonctionnalité (Ouverture de volets/portes).

C’est également le cas sur une box domotique comme l’eedomus. Il est possible de contrôler ses volets, mais en faisant comme si c’était des lumières. Cela veut dire que pour ouvrir vos volets, vous devrez dire « Alexa, Allume les volets » et pour les fermer « Alexa, éteint les volets »

Ce n’est pas un gros problème, mais c’est quand même peu intuitif de contrôler ses volets en disant « allume/éteint » au lieu de « Ouvre/ferme ».

Nous allons donc voir comment améliorer (enfin presque) cela avec une solution externe qui est IFTTT.

Il existe d’autres solutions, notamment dans l’application Alexa, mais dans cet article nous présenterons IFTTT sur Alexa ainsi que les limites que cela impose. Si vous souhaitez en savoir davantage sur les autres fonctionnalités, n’hésitez pas à le demander dans les commentaires, nous réaliserons un article sur le sujet 😉

Alexa sur eedomus

Pour intégrer Alexa sur Eedomus, je vous invite à regarder notre article sur le sujet.

Dans ce test, nous aurons besoin :

  • D’une box eedomus
  • D’une module volet roulant (Nous utiliserons un module Qubino)
  • D’une enceinte connectée Amazon Echo

Une fois que vous aurez un inclus votre module volet roulant sur eedomus, il apparaîtra dans votre dashboard.

Dashboard
Dashboard

Rendez-vous alors dans « Configuration »  puis cliquez sur votre box eedomus et enfin « Configurer »

Configuration
Configuration

Vous arriverez sur la page de configuration avec « Alexa/Echo ». Cliquez dessus.

Amazon Echo
Amazon Echo

Vous devriez trouver votre périphérique fraîchement inclus. Vous constatez qu’il sera possible de le renommer comme bon vous semble.

Renommez le
Renommez le

A présent, dites à Alexa « Alexa, découvrez mes appareils » (Ceci n’est valable que si vous avez intégré alexa sur eedomus, comme dans notre précédent article). Elle vous dira que cela peut prendre jusqu’à 20 secondes mais une fois que c’est terminé, un nouvel appareil a été découvert.

Vous pouvez donc commencer à contrôler vos volets, mais pas comme vous le souhaitez…. En effet, vous pourrez les contrôler, mais comme si il s’agissait d’un interrupteur :

« Alexa, Allume X » ou bien « Alexa, Eteint X »

Il sera impossible de dire « Alexa, Ouvre/Ferme Monte/Descend… »

C’est donc pour le moment, assez problématique, puisque ce n’est pas naturel de dire « Allume/Ferme les volets ». Néanmoins, il existe une solution qui peut « améliorer » cela. Mais avant de savoir comment faire, nous devons récupérer certaines informations.

Rendez-vous dans la configuration de votre périphérique, puis dans « Paramètres experts »

Paramètres experts
Paramètres experts

Vous trouverez alors une clé avec le code API. Cliquez dessus et connectez vous (avec votre mot de passe eedomus). La page qui s’affichera vous permettra de générer facilement un lien http permettant d’actionner ce périphérique via une requête.

Sélectionnez les informations dont vous avez besoin :

  • SET : Pour définir
  • periph.value : Pour pouvoir changer la valeur du périphérique
  • Volet roulant : Car c’est le périphérique que l’on souhaite contrôler
  • Ouvert/Fermé/Stop : les valeurs qu’aura le périphérique (Il faudra récupérer les 3)

Nous avons donc cela :

Génération des liens
Génération des liens

Maintenant que vous avez copié les 3 valeurs possibles (Ouvert, fermé et stop), nous pouvons passer à la configuration IFTTT

Alexa sur IFTTT

Pour utiliser Alexa sur IFTTT, il faut se rendre sur le site IFTTT, vous créer un compte ou vous connecter si vous en possédez déjà un. Ensuite, allez dans « My Applets » et faites « New Applets »

Dans « IF This Then That », cliquez sur le This et dans la barre de recherche tapez « Alexa »

If this then that
If this then that

Il vous proposera alors de vous connecter à votre compte Amazon pour pouvoir interagir avec Echo.

Se connecter à Amazon Echo
Se connecter

Saisissez vos identifiants et autorisez l’application à avoir accès à certaines de vos informations.

Autorisation
Autorisation

Ensuite, une multitude de propositions s’afficheront. Mais celle qui nous intéresse est « Say a specific phrase ». Cliquez dessus et rentrez la phrase que vous souhaitez prononcer pour activer vos volets.

A notez : Pour déclencher Alexa sur IFTTT, il faut dire « Alexa déclenche … » sinon, elle ne comprendra pas (Dans l’application, le « déclenche » est remplacé par « trigger »)

Nous utiliserons donc « Alexa, déclenche l’ouverture/la fermeture/l’arrêt des volets » pour que ce soit plus naturel

Vous avez le choix
Vous avez le choix

Vous l’aurez donc compris, la solution IFTTT ne corrige que partiellement le problème puisqu’il est indispensable de dire « déclenche », qui n’est pas très intuitif non plus.

Néanmoins, nous pouvons adapter la phrase derrière pour la gestion des volets en la rendant plus pratique que « Allume/Éteint »

Ensuite vous arriverez une nouvelle fois sur « If This Then That ». Cliquez alors sur « That »

If Alexa Then That
If Alexa Then That

Recherchez Webhooks dans la barre de recherche

Cliquez sur la seule proposition, à savoir « Make a web request »

Requête http
Requête http

Dans l’URL, il faut coller l’un des liens (en fonction de son action et de la phrase que vous dîtes)

Votre requête
Votre requête

Vous n’avez rien d’autre à faire ! Cliquez sur finish et sauvegardez votre Applets.

C'est terminé !
C’est terminé !

Créez les autres (Fermeture/Arrêt) de la même méthode, en changeant simplement les liens ainsi que la phrase que vous souhaitez dire pour la déclencher.

Les 3 applets
Les 3 applets

Une fois que c’est terminé, vous pouvez faire le test pour déclencher l’ouverture et la fermeture de vos volets 🙂

Conclusion

Alexa est jeune, alexa est timide et alexa n’est, pour le moment, pas à la hauteur face au Google Home. La compréhension des phrases est très hasardeuse et les fonctionnalités plus limités.

Il faudra donc être patient avant qu’Alexa puisse réellement s’imposer dans ce duel, bien qu’elle dispose de fonctionnalités fortes intéressantes (notamment les skills).

Même si il s’agit d’un problème de sécurité qui soit à l’origine de cette impossibilité à gérer des volets, on espère qu’Amazon réagira rapidement, car c’est dans la domotique que ces assistants vocaux sont plus qu’utiles 😉

Découvrez Amazon Echo

A propos Lucas

Je suis Lucas, un jeune motion designer & développeur web. J'ai rejoint l'équipe Planète-domotique pour découvrir le milieu des objets connectés et de la high-tech tout en utilisant mes compétences pour gérer les communautés du site ainsi que le marketing de la boutique.

A voir aussi

Réveillez vous avec l’eedomus et un Google Home

Avez-vous déjà voulu vous réveiller grâce à une douce mélodie émise par votre Google Home …

4 commentaires

  1. Sinon, « Alexa monte/baisse le volet xxxx » marche bien aussi

    • Bonjour,

      Merci de votre retour 🙂

      Lorsque nous avions réalisé les tests, il n’était possible de dire que « Alexa Allume/éteint » le reste n’était pas reconnu comme une commande par alexa ou elle ne trouvait pas le périphérique sur l’eedomus.
      Mais depuis, Alexa a reçu des mises à jour, peut être que cela a été amélioré dans ces dernières 🙂

  2. On peut aussi créer une routine (dans l’application sur smartphone, j’ai pas testé sur le Web) qui traduit le phrase « ouvre le volet » en commande allume le volet.

    Ça prend 30 secondes.

    • En effet il existe d’autres solutions à ce problème 🙂

      Le but de l’article était également d’introduire IFTTT pour les autres articles que nous ferons, cela permet de montrer le fonctionnement mais aussi les limites d’Alexa avec les services externes 😉

      Néanmoins nous réaliserons surement un article détaillé de l’application, incluant les routines et d’autres fonctionnalités 🙂

      Merci de votre retour 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *