Contrôleur de scène Hank

Connaissez vous les contrôleurs de scène ? Il s’agit en fait de petites télécommandes qui permettent d’interagir avec des équipements (en direct) ou avec des box domotiques pour exécuter des scénarios. Aujourd’hui nous avons un contrôleur HANK  à 4 boutons !

Découvrons ensemble les possibilités qu’ils offrent pour faciliter la gestion de vos appareils !

Présentation

Le contrôleur de scène HANK existe en 1 bouton et 4 boutons. Il permet, comme une télécommande, de contrôler des périphériques ou des scènes via le procotole Z-Wave.

Contrôleur de scène HANK
Contrôleur de scène HANK

Il est de toute petite taille et dispose d’une batterie rechargeable par port micro USB. On notera toute fois qu’il ne dispose d’aucune attache permettant de le fixer à des clés ou même à une dragonne si l’on utilise ce contrôleur en dehors de la maison (Portail, jardin etc..)

Contrôleur de scène HANK
Contrôleur de scène HANK

La version que nous utilisons dans ce test est un contrôleur 4 boutons. Chaque bouton peut réaliser 3 actions :

  • Appui court
  • Appui long (Maintenu)
  • Relâché

Ce qui fait un total de 12 actions (3 par bouton). Il faut toute fois savoir que l’action maintenu est liée à « Relâché ». Cela veut dire que dès que vous exécuterez l’action « Maintenu », l’action « Relâché » sera également jouée. Il est donc important de choisir les scénarios que vous attribuez aux touches.

Contrôleur de scène HANK
Contrôleur de scène HANK

Eedomus

Pour tester le contrôleur de scène Z-Wave HANK nous allons non pas utiliser des scénarios à proprement parlé mais un plutôt script du store que nous avons développé et qui permet de gérer l’intensité lumineuse d’une ampoule variateur ! Comme il dispose de 4 boutons, nous allons pouvoir :

  • Allumer la lumière
  • Éteindre la lumière
  • Augmenter l’intensité de 10%
  • Réduire l’intensité de 10%

Pour cela, rendez vous dans « Configuration » puis « Ajouter ou supprimer un périphérique » et allez dans « Store eedomus« .

Store eedomus
Store eedomus

A l’intérieur choisissez « Incrémentation de la luminosité » et cliquez sur créer.

Incrémentation de la luminosité
Incrémentation de la luminosité

Dans les paramètres :

  • Périphérique à contrôler : Choisissez le module Dimmer
  • Périphérique contrôleur : La télécommande HANK
  • Valeur +,-,on,off : Définissez les valeurs de chaque touche de la télécommande. Soit : 1,2,3,4

Sauvegardez et c’est tout ! Le script va automatiquement générer une règle pour l’incrémentation de la luminosité. Vous n’avez plus qu’a tester en appuyant sur les boutons de votre télécommande.

L’avantage, c’est que même si les 4 boutons servent à quelque chose, comme pour notre script, il sera également possible de contrôler encore 8 appareils !

Car comme je vous l’avez dit, cette télécommande dispose de 3 fonctions par bouton : Appuyée, relâchée et maintenue. Donc vous pourrez contrôler un autre scénario en appuyant longtemps sur l’un des boutons et contrôler un équipement en relâchant.

Voici une démonstration :

Jeedom

Sur jeedom nous allons aller un peu plus loin. Nous allons créer trois scènes qui seront chacune associées à une action :

  • Appuyée : Allume les lumières
  • Relâchée : Éteint les lumières
  • Maintenue : Google home qui parle pour dire « J’éteins les lumières »

Dans un premier temps, il faut connaitre la valeur qu’aura votre périphérique dans chacune des actions. Sur les quatre boutons, le chiffre des dizaines correspond à l’ID du bouton (1,2,3,4) et celui des unités à l’état :

  • 0 : appui court
  • 1 : Maintenu
  • 2 Relâché
Dashboard
Dashboard

Pour trouver ces valeurs il suffit de vous rendre dans la configuration avancée pour voir les valeurs du périphérique.

Vous verez alors le bon nombre d’afficher à la ligne « Scène »

Sinon, vous pouvez également afficher les commandes sur votre dashboard.

C’est encore plus simple puisqu’il suffit de cocher « Afficher » dans les commandes.

 

Maintenant place à notre scénario ! Nous utiliseront le plugin Gcast pour faire parler notre Google Home.

Pour bien détailler la configuration, nous allons utiliser 3 If/Else. Dans le premier cas, si le bouton est appuyé, alors on allume la lumière.

  • Appui (30) : On allume la lumière
Scénario 1
Scénario 1

Ensuite, pour l’éteindre il suffit de maintenir le bouton une seconde ou plus et de relâcher. Ainsi deux actions seront réalisées :

  • Maintenu (32) : Le Google home parle
  • Relâché (31) : Les lumières s’éteigne
Scénario 2
Scénario 2

Et voila ! En un bouton vous pouvez effectuer 3 actions. Pratique non ?

Association directe

Pour l’assocation direct, oui et non. Car en effet il est possible de contrôler directement des périphériques Z-Wave sans passer par un contrôleur (Box) mais il n’est pas possible d’associer des périphériques sans box avec ce contrôleur de scène. Parlons donc de « Contrôle direct ».

Nous allons donc utiliser une box eedomus et nous rendre dans les paramètres du périphérique HANK.

Ensuite allez dans « Paramétrage Z-Wave » et entrez ces valeurs :

  • Classe de commande : Association
  • Nom de commande : Association SET
  • Groupe : Celui de votre choix (se référer au manuel)
  • Noeud : Le périphérique que vous souhaitez contrôler directement
  • Notes : Si vous souhaitez une note pour vous rappeler de certaines choses
Association direct
Association direct

Une fois que c’est fait, vous pourrez alors contrôler votre périphérique facilement et beaucoup plus rapidement qu’avec un contrôleur.

Pour notre module dimmer, une pression permet d’allumer la lampe, une seconde pression de l’éteindre. Et lorsque l’on laisse le bouton enfoncé, l’intensité de la lumière varie (en fonction de ce que vous avez sur l’eedomus).

Vous pouvez alors maintenir afin de diminuer l’intensité de la lumière et relâcher lorsque vous avez trouvé ce qui vous convient.

Conclusion

Ce contrôleur de scène Hank est un bon produit. Petit discret et rechargeable par prise Micro Usb ce qui évite d’avoir à remplacer les piles. Les différents actions possible sur chaque bouton permettent d’avoir un appareil compact avec de nombreuses fonctionnalités.

Le design est sobre mais relativement bien fini. Toutefois, l’absence d’une fixation pour porte clé ou même un support de fixation mural autre qu’un simple adhésif double face est regrettable. Il reste malgré tout un excellent contrôleur de scène facilement configurable.

Découvrir le contrôleur de scène sur la boutique

A propos Lucas

Je suis Lucas, un jeune motion designer & développeur web. J'ai rejoint l'équipe Planète-domotique pour découvrir le milieu des objets connectés et de la high-tech tout en utilisant mes compétences pour gérer les communautés du site ainsi que le marketing de la boutique.

A voir aussi

Light Manager Air

Découverte du Light Manager Air, le boitier qu’il vous faut

Nous avions déjà écrit un article sur le Light Manager Mini, mais aujourd’hui nous vous …

2 commentaires

  1. Ce contrôleur de scène m’intéresse beaucoup et j’envisage plusieurs applications possibles pour contrôler le chauffage notamment. Cependant je n’ai ni EEDOMUS ni JEEDOM mais DOMOTICZ. En cherchant sur les forums il semble que ce contrôleur soit très limité voire inopérant sur DOMOTICZ pour déclencher des scènes. Avez vous tenté l’expérience?
    Merci d’avance
    Richard

    • Bonjour,

      Pour être sur de vous apporter les meilleures informations possible j’ai testé le contrôleur directement sur Domoticz.
      Il s’avère qu’il fonctionne dans domoticz (inclusion et contrôle de scène)

      Seulement vous n’aurez que les 4 boutons de disponibles. En effet, l’avantage de ce contrôleur de scène et d’avoir 3 fonctions par bouton : Court, Relaché et maintenu. Soit un total de 12 actions/
      Malheureusement, Domoticz ne retient que l’appui court et ne permet pas d’interagir en maintenant ou en relâchant le bouton.

      Le contrôleur sera donc opérationnel, mais vous n’aurez que les 4 boutons pour gérer vos scénarios.
      Nous ne savons pas si cette fonctionnalité pourra être incluse via une mise à jour ou non.

      Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *