..:: Planète-Domotique : Le Blog ::..
eeDomus Tous les articles

Mise à jour eedomus : RFPlayer, télécommande Fibaro et WallMote

Une fois n’est pas coutume, la mise à jour de la box eedomus de ce mois de février 2017 (publiée le 28 février pour être précis !) n’a pas beaucoup d’éléments différents sur la liste de mise à jour… Cependant, elle n’en est pas moins importante, car les éléments en questions ouvrent beaucoup de perspectives. Il ne s’agit de rien de moins que l’intégration du RFPlayer et l’ajout de deux périphériques Z-Wave fort intéressants !

Voyons donc ce que nous réserve la mise à jour.

L’eedomus supporte le RFPlayer de ZiBlue

L’eedomus supporte le RFPlayer dont le premier approvisionnement est imminent. Pour ceux qui n’ont pas suivi le blog dernièrement, le RFPlayer est un module USB d’émission / réception en plusieurs protocoles domotiques. Un allié de choix pour l’eedomus qui en protocole sans fil inclut nativement le protocole Z-Wave (Z-Wave+ pour l’eedomus+) mais n’a pas d’autres protocoles sans fil intégrés (pour permettre de l’adapter aux besoins de chacun, plutôt que de proposer une solution intégrant tout d’office, mais étant bien plus coûteuse).

RFPlayer branché à l'eedomus
Après avoir branché le RFPlayer sur l’eedomus, directement sur un port USB ou via une rallonge USB, il suffit d’aller dans Configuration, Périphériques, puis de cliquer sur l’eedomus et enfin de cliquer sur le lien Configurer :

Le panneau de configuration de l’eedomus s’ouvre alors et présente une section « Ziblue RFPlayer », vous permettant de choisir le fonctionnement de chacun des protocoles : Réception, Répétition, ou Réception + Répétition.

RFPlayer sur l'eedomus : paramétrage

Grâce au paramètre « détecté automatiquement », tout appareil dont le RFPlayer capte une émission est affiché en haut de l’eedomus, dans la barre d’état. Vous disposez alors d’un lien vous permettant de le créer directement à partir de l’identifiant radio qui a été reconnu par le RFPlayer.

RFPlayer sur l'eedomus : détection capteur

L’écran classique de personnalisation apparaît alors :

RFPlayer sur l'eedomus : création capteur

Dans la création de périphériques (« Ajouter un autre type de périphérique« , rubrique « Extensions radio« ), nous pouvons créer un capteur ou un actionneur du RFPlayer.

eedomus : ajouter un périphérique via RFPlayer

Pour la création d’un capteur, l’écran est similaire à celui-ci dessus, mais il faut paramétrer soi-même l’usage, l’unité et le type de données, et ajouter soi-même l’identifiant radio (la création est donc beaucoup plus simple par la détection automatique).

En revanche, pour la création d’un actionneur, il faut bien passer par l’ajout de périphériques. Il n’y a pas de paramétrage pour l’émission du RFPlayer, tout simplement car le module n’émettra des trames radio que pour les protocoles pour lesquels il y a un actionneur configuré.

RFPlayer sur l'eedomus : création actionneur

Il suffit donc de paramétrer notre périphérique actionneur, et de sélectionner le protocole ainsi qu’un code de votre choix (l’eedomus en propose un par défaut pour chaque création).

Après avoir sauvegardé, le périphérique apparaît sur l’interface de l’eedomus. Ses valeurs sont configurables comme tout périphérique. Selon le protocole utilisé, vous aurez peut-être à mettre le récepteur correspondant en mode association, et à utiliser la fonction ASSOC du périphérique créé sur l’eedomus (une valeur que, tout comme DISSOC vous pouvez cacher une fois l’association terminée pour avoir ensuite uniquement les valeurs qui vous intéressent pour l’utilisation).

Certains protocoles comme Domia ou X10 n’ont pas de protocole d’association, il vous suffit de mettre le même code maison et unité (1 lettre et 1 chiffre) sur le périphérique dans l’eedomus que le code réglé sur l’appareil avec lequel vous voulez communiquer.

eedomus et rfplayer : exemples de périphériques

Bref, comme vous le voyez, un RFPlayer fraîchement branché à l’eedomus peut être entièrement utilisé par cette dernière pour toutes les fonctions d’émission et de réception. La prise en charge de l’aspect « passerelle domotique » du module RFPlayer est ainsi totale sur l’eedomus !

Sur ce point, deux choses sont à noter sur l’implémentation du RFPlayer (extraites de la documentation officielle de eedomus)

[box type= »warning » ]

  • Les fonctions Parrot et Transcoder ne sont pas supportées pour l’instant. L’intérêt du transcodage étant limité du fait qu’eedomus est capable de relayer n’importe quelle signal vers n’importe quel protocole, et ce au delà du RFPlayer (Z-Wave, EnOcean, …)
  • Le niveau des batteries batteries n’est supportés qu’avec certains protocoles (Oregon, Owl, …) et il n’est pas aussi fin qu’avec Z-Wave ou EnOcean. (L’information remontée est OK ou batterie faible)[/box]

Nouveau périphérique Z-Wave : la télécommande KeyFob de Fibaro

La télécommande KeyFob de Fibaro, une télécommande Z-Wave Plus a 6 boutons dont la commercialisation est toute récente, est entièrement prise en charge par l’eedomus depuis cette mise à jour.

Télécommande KeyFob de Fibaro sur l'eedomus

La télécommande dispose de 6 boutons, et sur chaque bouton il peut y avoir 4 types d’appui reconnus : simple clic, double clic, triple clic et appui prolongé.

Eedomus : attribution des boutons sur la Keyfob

Par défaut, l’eedomus reconnaît le clic simple et l’appui prolongé, car le double et triple clic ralentissent la détection des événements. Mais vous pouvez au besoin activer très simplement ces deux types d’appui dans la configuration du périphérique.

À noter que la Keyfob dispose d’une configuration interne permettant de verrouiller ses fonctions par un code spécifique à faire avant d’appuyer sur l’un des boutons.

La première télécommande du constructeur Fibaro était plutôt attendue, et la voici déjà entièrement prise en charge sur l’eedomus !

Nouveau périphérique Z-Wave : l’interrupteur 4 boutons WallMote d’Aeon Labs

Aeon Labs a récemment développé un interrupteur Z-Wave Plus comportant quatre zones.

WallMote Aeon Labs de l'eedomus

Les quatre zones acceptent une action par appui simple ou par glissement tactile vers le haut ou vers le bas (parfait pour gérer un variateur ou un volet roulant depuis une seule touche, alors que l’appui simple sur une zone correspond bien à un simple « on/off »)

Dans les valeurs de l’eedomus, chaque action sur une zone est clairement identifiée par sa position sur l’interrupteur (haut gauche, haut droite, bas gauche, bas droite) et le type de contact (simple clic, appui prolongé, appui relâché, glissement…)

Et deux corrections sur l’eedomus !

Chaque mise à jour est aussi l’occasion d’appliquer quelques correctifs. Dans cette mise à jour, il y a eu les corrections des deux erreurs suivantes :

  • Les images de pièces pouvaient disparaître après un changement sur une pièce.
  • La désactivation du « détecteur DHCP » n’était pas prise en compte.

Conclusion

L’équipe de Connected Object se montre une fois de plus très réactive, avec une mise à jour qui a notamment de quoi rassurer les utilisateurs d’eedomus qui se posaient la question de s’ils allaient ou non faire l’acquisition d’un RFPlayer pour compléter leur installation. Étant donné la prise en charge très complète de l’appareil, il n’y a plus beaucoup de raisons d’hésiter !

0
0
Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

Commentaires

  1. Bonjour,

    Pour info, le « glissé » n’est fonctionnel qu’en association direct avec un actionneur Zwave (lampe, variateur etc…)
    L’eedomus ne propose pas le « gilsse » dans les valeurs…
    cdt
    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :