eedomus : le bouton Amazon Dash et le détecteur DHCP

La mise à jour de l’eedomus en janvier 2017 a ajouté la prise en charge pour un nouveau type d’appareil : le détecteur DHCP. Il permet notamment la prise en compte de deux fonctionnements intéressantes : l’utilisation du bouton Amazon Dash et la détection de connexions d’appareils au réseau Wi-Fi. Nous allons voir au cours de cet article comment utiliser ces nouvelles fonctions.

La fonction DHCP n’est disponible que sur l’eedomus+ et ne fonctionne pas avec la version précédente de la box eedomus.

Le DHCP ou Dynamic Host Configuration Protocol est un protocole réseau qui se charge de la configuration automatique des appareils connectés à un réseau local. En somme, tout appareil qui se connecte à un réseau local va envoyer une série de données sur ce réseau local, ce qui va permettre au serveur de configurer l’appareil et de lui donner accès à la connexion au réseau local et au réseau Internet.

Eedomus Dash détecteur DHCP

Le principe du détecteur DHCP de l’eedomus, c’est de prendre en compte ces trames envoyées systématiquement, afin de détecter qu’un appareil vient de se connecter au réseau. Et en mémorisant l’identification propre à un appareil, vous pourrez déclencher les scénarios de votre choix sur l’eedomus. L’appareil peut être soit un appareil qui se connecte au Wi-Fi sur demande (smartphone, tablette, PC portable…) ou un bouton comme le Amazon Dash, qui est généralement en veille la plupart du temps et qui se connecte au Wi-Fi quelques secondes au moment où nous l’utilisons.

Voyons ci-dessus deux manière d’utiliser le détecteur DHCP de l’eedomus.

Utiliser le détecteur DHCP pour savoir que votre téléphone vient de se connecter au Wi-Fi local

Je ne sais pas si c’est votre cas, mais la première chose que je fais en rentrant chez moi est de réactiver le Wi-Fi et la synchronisation automatique sur mon téléphone portable. Ça économise pas mal de forfait data et permet de mettre à jour les logiciels, recevoir des notifications, etc.

Avec son détecteur DHCP, l’eedomus est capable de déterminer qu’un appareil connu vient de se connecter au réseau Wi-Fi. Pour reprendre ce principe avec l’exemple du paragraphe précédent, je peux donc organiser un scénario qui se déclenche dès que je rentre chez moi et que je me reconnecte à mon Wi-Fi avec mon Smartphone. L’eedomus sait que c’est moi et peut donc activer le scénario de mon choix. Avec pourquoi pas une petite phrase en synthèse vocale pour me souhaiter la bienvenue.

Et comme chaque appareil à un numéro d’identification unique, chaque personne qui habite avec moi peut disposer de son message et scénario personnalisé dès qu’elle se connecte au Wi-Fi.

Pour installer le détecteur DHCP, il nous suffit d’aller dans l’ajout de nouveau périphérique, de choisir d’ajouter « un autre type de périphérique » :

eedomus ajout de périphérique de type autre

Et dans la section « Réseau », choisir Détecteur DHCP. Comme tout périphérique, nous pouvons l’appeler comme nous voulons : « DHCP », « Détecteur

eedomus ajout du détecteur DHCP

Vous ne pourrez ajouter qu’un seul détecteur DHCP sur l’eedomus. C’est le même détecteur DHCP qui va être utiliser pour la captation de toutes les trames DHCP qui apparaîtront sur l’installation.

Les valeurs que prendront ce périphérique correspondent chacune à un appareil, de manière unique. Vous vous servirez donc de ces valeurs pour déterminer quel périphérique vient de se connecter.

Une fois le détecteur ajouté sur l’interface de l’eedomus, il suffit de brancher un smartphone au Wi-Fi. Et là, une adresse physique (adresse MAC) apparaît dans le module.

Vous pouvez l’ajouter parmi la liste des valeurs connues en lui donnant une identification propre avec nom et icône, juste en cliquant sur « ajouter la valeur »

Eedomus DHCP ajout d'une valeur

Selon votre réseau et vos équipements, il est possible que vous ayez plusieurs adresses MAC qui soient régulièrement envoyées, et donc captées par le détecteur DHCP. Il existe une méthode très simple pour être sûr que vous ajoutez bien le téléphone voulu dans la liste des valeurs DHCP. En allant dans les informations systèmes de votre téléphones, vous pourrez trouver une section « Adresse MAC Wi-Fi » qui vous indique l’adresse MAC au format AB:CD:EF:GH:IJ.

Sous Android : allez dans l’écran « Paramètres » puis tout en bas « À propos du téléphone« . Cliquez ensuite sur la section « État« . Cette section indique plusieurs informations dont l’adresse MAC Wi-Fi.

Android : trouver l'adresse MAC WiFi

Comme vous le voyez, c’est la même adresse MAC que celle indiquée dans la capture d’écran ci-dessous (avec certains caractères volontairement cachés). Notez que les adresses MAC ne sont pas sensibles à la casse, par exemple « af » est strictement équivalent à « AF ».

Sous iOs (iPhone / iPad) : Allez dans les sections « Réglages » > « Général » > « Informations« . Sur cet écran vous trouverez une « Adresse WiFi ».

 

Sous Windows Phone 10 : Allez dans « Paramètres » puis « Système » et enfin « Informations systèmes » :

Windows Phone 10 - trouver les infos systemes

Cet écran présente beaucoup d’informations, dont celle qui nous intéresse : l’adresse MAC.

WP10 : trouver l'adresse mac WiFi

Si vous obtenez l’adresse MAC directement depuis la configuration de votre téléphone, vous pouvez la saisir manuellement dans les valeurs du détecteurs DHCP, ainsi vous n’avez pas a faire une connexion de votre téléphone au Wi-Fi jusqu’à avoir la bonne adresse : il vous suffit de saisir l’adresse MAC récupérée dans votre écran et de lui assigner une description.

Par exemple, nous saisissons dans les valeurs l’adresse MAC du Windows Phone ci-dessus, il suffit de remplacer les tirets par des doubles points [:].

eedomus : ajout manuel d'un module DHCP

Enfin, ce qui va nous intéresser est de déclencher une action au moment où le téléphone se re-connecte au Wi-Fi. Donc, pour reprendre l’exemple évoqué au début de cette section, nous allons tout simplement déclencher un message de la synthèse vocale au moment où nous arrivons à la maison.

Nous pouvons le faire par exemple dans la colonne « Actions associées » de notre valeur :

Actionnage de l'eedomus en DHCP

Ou encore utiliser le Détecteur DHCP dans une Règle de programmation de l’eedomus, ce qui permet d’ajouter des conditions, des notifications, etc.

Règles de l'eedomus utilisant le détecteur DHCP

Nous avons donc vu comment utiliser la détection DHCP pour faire réagir l’eedomus à la connexion au réseau local de n’importe quel appareil, qu’il s’agisse d’un téléphone, d’une tablette, d’un PC portable… Allons maintenant encore plus loin avec l’intégration du bouton Amazon Dash !

Utiliser le détecteur DHCP pour détecter une pression sur l’Amazon Dash

N.B. : il est recommandé de lire d’abord toute la section précédente. Dans cette section, nous partons du principe que le détecteur DHCP a déjà été ajouté à l’eedomus en suivant la méthode évoquée ci-dessus.

Pour rappel, l’Amazon Dash est un bouton proposé par le site de e-commerce Amazon qui peut être configuré avec un compte Amazon Premium pour permettre aux membres de ce service de commander de nouvelles fournitures par un simple appui sur le bouton.

Typiquement, le bouton est configuré avec un compte Amazon particulier et un produit à commander automatiquement sur Amazon. Pour l’utilisation avec l’eedomus, nous avons d’abord à configurer le bouton sur notre réseau Wi-Fi.

Pour cela il nous faut suivre les instructions du manuel fourni avec le bouton Amazon Dash : installer l’application Amazon sur un téléphone iOS ou Android, accéder à « Mon Compte » puis à la gestion des boutons Amazon Dash.

Là, il faut suivre les étapes, pour synchroniser d’abord le bouton Dash en connexion directe avec votre smartphone, ce qui permet ensuite d’indiquer le point d’accès Wi-Fi et le mot de passe correspondant.

Configuration du bouton Amazon Dash

Après nous être connectés, nous arrivons à la toute dernière étape où Amazon propose de choisir le produit qui sera commandé lors de l’appui sur le bouton Dash. À ce stade, il nous suffit de cliquer sur la croix pour stopper la configuration. L’essentiel est là, le bouton Amazon est relié à notre Wi-Fi, et comme pour cette utilisation, nous ne souhaitons pas le lier à un achat, il n’y a rien à choisir sur cet écran.

Fin de configuration du bouton Amazon Dash

Par la suite, je vous recommande d’aller dans la gestion des boutons Amazon Dash et de désactiver les notifications pour ce bouton. Sinon, vous serez invité à terminer la configuration du bouton Amazon Dash (c’est à dire choisir le produit à commander) à chaque fois que vous appuierez dessus.

Du côté eedomus, la suite est très simple : nous appuyons sur le bouton Amazon Dash, cela fait apparaître une adresse MAC inconnue dans le détecteur DHCP :

AmazonDash détecté sur le capteur DHCP

Il nous suffit alors de cliquer sur « Ajouter la valeur » et d’indiquer qu’il s’agit de l’Amazon Dash (en ajoutant des précisions du côté du nom et de l’icône dans le cas où vous avez plusieurs Amazon Dash).

Amazon Dash ajouté aux valeurs

Désormais, à chaque appui sur le bouton Amazon Dash, c’est bien lui qui apparaît dans le Détecteur DHCP. Et nous pouvons donc attribuer à l’appui sur l’Amazon Dash le scénario ou le déclenchement de périphérique dont nous avons besoin. Comme pour la détection de connexion d’un téléphone, nous le ferons soit dans « Actions associées », soit en créant une nouvelle règle.

Amazon Dash dans le détecteur DHCP de l'eedomusConclusion

Le détecteur DHCP rajouté sur l’eedomus augmente ses possibilités et lui permet de détecter des connexions au réseau Wi-Fi local. Comme nous l’avons vu, c’est notamment très utile pour l’exploitation du bouton Amazon Dash et également pour faire un accueil personnalisé lorsque quelqu’un rentre à la maison et connecte son téléphone au Wi-Fi.

Notez cependant qu’il vaut mieux éviter d’associer un système de sécurité à cette détection, car pour un utilisateur averti, il est possible de simuler la présence d’une fausse adresse MAC. Certes, ce n’est pas à la portée de tous puisqu’il faudrait en plus réussir à se connecter à votre Wi-Fi, mais ça demeure néanmoins possible. Si vous avez un système d’alarme, privilégiez plutôt les systèmes sécurisés (activation et désactivation via une télécommande, une application avec authentification, un badge RFID…).

Amazon Dash et téléphone en DHCP sur l'eedomus

Cela dit, le détecteur DHCP reste une très bonne manière de gérer l’accueil en domotique (sur la partie « confort » et « automatismes », puisque aujourd’hui, avoir un smartphone qui se connecte au Wi-Fi, c’est très courant. Avec ce système, vous n’aurez aucun matériel à ajouter, si vous avez déjà un smartphone et une eedomus+, seule une petite configuration est nécessaire.

Et cette manière d’utiliser l’Amazon Dash de façon un peu détournée permet d’avoir un bouton de lancement de scène ou de règle à prix assez réduit (environ  5€). Ce qui ne fait que donner plus de possibilités à votre installation eedomus.

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

Le module Popp

Résoudre le « problème » d’inclusion des modules Z-Wave

Si vous connaissez la marque Popp, vous avez surement déjà entendu parler du module Contact …

7 commentaires

  1. Bonjour pourquoi utiliser un tel type de bouton alors que il suffirait de ping et l’adresse IP du smartphone toutes les minutes.
    Pourriez-vous me communiquer un lecteur RFID compatible avec eedomus

    • Bonjour,
      L’avantage du détecteur DHCP par rapport à un système du ping régulier du smartphone est qu’on évite d’envoyer un ping IP toutes les minutes : c’est au moment où le smartphone se connecte au Wi-Fi qu’il y a un événement de déclenché. Ça évite d’avoir de nombreux pings qui se perdent « dans le vide » quand le smartphone n’est pas là, et ça évite d’avoir à programmer tout un système pour déterminer si la réponse du smartphone correspond à une connexion du smartphone ou s’il était déjà connecté depuis un moment.

      Ou alors je vous ai mal compris et vous parliez du bouton Amazon Dash, mais dans ce cas là, la détection de la connexion du smartphone et celle du bouton Dash sont des principes assez différents : la connexion du Smartphone permet de déterminer l’arrivée d’une personne, le bouton Amazon Dash n’est sollicité qu’à chaque fois qu’on appui dessus, donc permet de lancer une action à la demande.

      En terme de lecteur RFID compatibles eedomus, voici deux exemples :
      Lecteur RFID Z-Wave : https://www.planete-domotique.com/clavier-lecteur-de-badge-rfid-avec-badge-inclus-zipato.html
      Lecteur RFID Mir:ror en USB : http://doc.eedomus.com/view/Mirror_et_eedomus

      Pour plus de détails à ce sujet, n’hésitez pas à contacter directement notre support : https://www.planete-domotique.com/contact/

  2. Hello,
    Je possède une station météo netatmo, cette dernière envoi une centaines de demande car le détecteur DHCP le mets en évidence … Possible de changer quelque chose pour régler cela ?
    Cdt

    • Bonjour, nous avons vu la même chose, j’ignore s’il y a un moyen de cacher complètement cette trame qui est réémise très souvent. En tous cas, le fait d’enregistrer la valeur et de la ranger dans les valeurs cachées ne change rien à ce qu’on reçoit.

  3. C’est intéressant comme fonctionnalités mais j’ai essayé de mettre en place une règle qui permet de basculer l’état d’une lampe un coup j’appuie et un autre coup j’éteins. et je suis confronté à un souci, c’est que l’envoie se fait en plusieurs fois ce qui fait que ma lampe s’allume s’éteint pas mal de fois même en paramètre en redéclenchement plus long j’ai le souci de ma lampe qui s’allume et s’éteint (mais qu’une seule fois) que puis-je faire ? Merci par avance pour votre réponse

    • Bonjour,
      Je pense que la solution serait de mettre en place une macro ou une règle pour qu’une fois actionné, l’appareil ignore les ordres du bouton Dash pendant quelques secondes, cela éviterait qu’il y ait des effets de rallumage intempestif à chaque appui sur le bouton.

  4. La technique du DHCP est très intéressante. J’utilise une méthode similaire en récupérant les informations des équipements connectés sur ma livebox directement.
    Un petit script qui scrap tout ça et j’arrive à avoir une réponse assez fiable mais pas encore 100% malheuresement. 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :