..:: Planète-Domotique : Le Blog ::..
Open Source Tous les articles

Mise à jour de Domoticz 3.5877 : méthode manuelle

La mise à jour de Domoticz 3.5877 a fait son apparition il y a un peu moins d’une semaine. C’est l’occasion d’évoquer la méthode de mise à jour de secours, en ligne de commande, qui permet de faire la mise à jour manuellement si le système automatique échoue.

Pour ceux qui seraient nouveaux sur ce blog (car c’est un sujet que nous évoquons régulièrement ;)), Domoticz fait partie des systèmes de domotique gratuits et open-source, il peut être très facilement déployé sur un PC, et plus idéalement, sur un Raspberry Pi voire même sur un NAS, afin d’être fonctionnel en permanence. En tant que système de domotique, Domoticz peut piloter différent éléments que vous y ajouterez, en contrôle direct, selon une planification ou selon des scénarios d’automatisation.

Et bien sûr, les possibilités augmentent encore plus si vous lui ajoutez des interfaces de communication, tel qu’un RFXCom, un dongle Z-Wave ou enOcean, etc. De très nombreux systèmes d’entrée/sortie sont gérés par Domoticz, et leur nombre ne fait qu’augmenter. Bref, c’est une solution qui est assez avantageuse pour ceux qui n’ont pas peur de mettre les mains dans le cambouis de temps en temps : Domoticz est une solution gratuite, personnalisable, qui dispose d’une base solide et qui est régulièrement mise à jour. Et justement, aujourd’hui c’est une mise à jour que nous allons évoquer.

Carte SD Domoticz préinstallée

La carte préinstallée Domoticz avec la toute dernière version stable
est disponible sur notre boutique !

[button color= »black » size= »medium » link= »https://www.planete-domotique.com/carte-micro-sd-8go-adaptateur-inclus-avec-domoticz-raspberry-pi-pre-installe.html » target= »blank » ]Découvrez Domoticz préinstallé sur la boutique ![/button]

Mise à jour de Domoticz en ligne de commande

[box type= »warning » ]Attention : avant toute mise à jour, il est vivement conseillé de faire une sauvegarde de vos données de Domoticz et du contenu de la carte SD. L’opération se passe sans encombre 99,99 % du temps, mais nous ne pourrons être tenus responsable si vous tombez dans le 0,01 % où il y a un souci suite à la mise à jour.[/box]

Si vous vous êtes connecté à Domoticz ces derniers jours, vous avez probablement vu le message suivant vous indiquant qu’une nouvelle version stable était prête à être déployée, la version 3.5877 (nous évoquerons son contenu ci-dessous).

Mise à jour de Domoticz, info dans l'interface

Domoticz : message de mise à jour

En cliquant sur le bouton « Mettre à jour » (ou en cliquant sur le lien de mise à jour présent dans le menu « Réglages »), la mise à jour de lance automatiquement. Cependant, si jusqu’à maintenant, de mon expérience, cette mise à jour automatique fonctionnait directement, cette fois le message est le suivant :

Domoticz : echec de mise à jour

Il est possible que la mise à jour ait fonctionné directement pour vous à cette étape, et dans ce cas tant mieux ! Cependant, nous avons eu quelques échos comme quoi cette mise à jour automatique ne fonctionnait pas, et notre propre expérience a confirmé ceci. Aussi, voici la méthode pour mettre à jour Domoticz en ligne de commande sur un Raspberry Pi.

Se connecter au Raspberry Pi en ligne de commande

La première étape consiste à accéder au contrôle du Raspberry Pi (et donc de Domoticz) directement en ligne de commande. La solution la plus simple et directe consiste à brancher un moniteur (en HDMI) et un clavier. Vous aurez alors un accès en ligne de commande et pourrez directement saisir vos instructions. Attention cependant, si vous n’avez pas modifié la configuration par défaut, il est fort possible que le clavier soit en mode Qwerty, ce qui est à prendre en compte pour la saisie des commandes et particulièrement pour la saisie du mot de passe. Si vous êtes branché directement au Raspberry Pi, vous pouvez passer à l’étape suivante en gardant en tête que vous êtes probablement en mode Qwerty.

Mais la solution la plus élégante, notamment si le Raspberry Pi est bien installée au cœur de l’habitation et que vous ne souhaitez pas la débrancher ni la déplacer (c’est mon cas !), c’est de se connecter à distance au Raspberry Pi depuis un ordinateur. Nous allons le faire avec un logiciel de SSH, protocole de communications sécurisées entre machines.

Les linuxiens pourront se tourner vers un logiciel tel que OpenSSH. Pour les utilisateurs de Windows, le must est d’utiliser l’utilitaire Putty. Il est disponible sur www.putty.org. Cliquez sur le lien dans la phrase « You can download Putty Here », puis dans la page de téléchargement qui s’affiche, vous pouvez directement récupérer le fichier Putty.exe dans la section « For Windows on Intel x86« . Pas d’installation, vous avez juste à enregistrer le programme en local et à l’exécuter (après avoir effectué un scan anti-virus si cela vous sécurise ;)).

Une fois Putty ouvert, s’ouvre l’interface de connexion. Comme pour la connexion en SCP (voir article « Mode plan de Domoticz »), il faut saisir le nom d’hôte et le port pour le Raspberry Pi. Cela peut être directement raspberrypi, sinon ça sera l’adresse IP que vous utilisez pour afficher l’interface de Domoticz dans votre navigateur (ci-dessous, 192.168.0.19). Après vous être assuré que « SSH » est coché dans « Connection type », vous pouvez directement cliquer sur « Open ».

Connexion sur Domoticz à Putty

Si tout s’est bien passé, vous êtes d’une manière ou d’une autre connecté en ligne de commande sur le Raspberry Pi et un mot de passe vous est demandé.

Lancer la mise à jour de Domoticz en ligne de commande

La première étape demandée par le Raspberry Pi est de vous identifier. Si vous avez personnalisé vos identifiants, saisissez-les. Sinon, le log-in par défaut est « pi » et le mot de passe est « raspberry » (donc si vous êtes en Qwerty, ça sera « rqsberry »). Une fois les bons identifiants saisis, un logo en ASCII Art de Domoticz s’affiche ainsi que plusieurs lignes d’information.

Connexion au Raspberry et mise à jour de Domoticz

Vous pouvez alors saisir la commande de mise à jour :

cd domoticz
./updaterelease

Cela vous permet de mettre à jour Domoticz à la dernière version stable connue.

Pour les utilisateurs les plus aguerris et qui n’ont pas peur de devoir faire des manipulations avancées, il est possible de déployer la mise à jour en version beta :

cd domoticz
./updatebeta

Vous allez alors voir la version mise à jour de Domoticz se télécharger puis s’installer sur le Raspberry :

Mise à jour de Domoticz en cours

La mise à jour est complètement installée lorsque vous voyez le texte « Restating Domoticz (please standby…) » et que l’invite de commandes vous est ensuite à nouveau présenté (pi@domoticz:~$ ou pi@domoticz:~/domoticz$).

À ce stade, je vous conseille de vérifier que Domoticz est bien en fonctionnement après la mise à jour. Je ne l’ai jamais vu planter à ce stade, mais mieux vaut prévenir que guérir. Et autant faire le test à ce moment, tant qu’il est possible d’envoyer une commande si le processus est HS.

Vous pouvez saisir cette commande :

sudo service domoticz.sh status

Elle consiste à demander le statut actuel du service Domoticz sur le Raspberry. Vous allez voir s’afficher de nombreuses lignes, la plus importante est celle en vert qui indique « Active (running) » et confirme donc que Domoticz est en cours d’exécution.

Statut de Domoticz après interrogation en ligne de commande

Au cas où vous avez un message indiquant que Domoticz est inactif (inactive » ou « domoticz is not running ») – ce qui se traduit sur un navigateur par le message « Domoticz is Offline ! » – la commande pour activer manuellement Domoticz est celle-ci :

sudo service domoticz.sh start

En vous connectant sur Domoticz après la mise à jour, vous aurez l’écran suivant :

Domoticz : nouvelle version (novembre 2016)

Outre le numéro de version qui apparaît en haut à gauche à côté du logo, vous pouvez constater que Domoticz s’est offert une petite cure de jouvence de l’interface par rapport à la version 3.4834 vue plus haut dans cet article (il me semble que c’est une version intermédiaire qui est responsable de ce changement, mais je n’ai pas trouvé l’information). Domoticz est désormais en « flat design », plus épuré, et à mon goût, plus agréable à utiliser !

Vous savez désormais comment mettre à jour Domoticz, même quand la mise à jour automatique intégrée à l’interface ne fonctionne pas. Il ne reste plus qu’à conclure par le contenu de cette dernière mise à jour.

Mise à jour manuelle de Domoticz

Contenu de la mise à jour 3.5877 de Domoticz

Le contenu de la mise à jour de Domoticz 3.5877 a été publié le 10 novembre sur le forum officiel de Domoticz. Voici le détail des ajouts. Bien sûr cela est très technique, mais ça vous donne une idée de tout ce que contient cette mise à jour !

Ajouts / implémentations :

  • Support du capteur de luminosité I2C TSL2561 (ldrolez)
  • Support de AccuWeather
  • Graphique qualité de l’air, moyenne et mois/année précédents
  • Support du thermostat Atag One
  • Dispositif Camera dans Blockly/Lua, permettant l’envoi de prises de vue avec un sujet au bout de xx secondes.
  • Blockly mis à jour à sa toute dernière version, ce qui résout les problèmes avec les longues listes de sondes.
  • Blockly peut exécuter un script dans une déclaration de type « DO »
  • Sonde personnalisée
  • Smartden de Denkovi avec interface LAN
  • Onglet « Devices », icône historique pour la pression
  • Sonde de poussière (ug/m3)
  • Journaux d’erreur : possibilité d’envoyer les journaux d’erreur par e-mail
  • Taux de précipitation par heure pour tous les pluviomètres
  • MySensors : implémentation de l’acquittement du délai d’expiration pour chaque Capteur enfant.
  • Fonctions sur MySensors :
    • S_WATER_QUALITY, PH de l’eau
    • S_WATER_QUALITY, potentiel redox de l’eau en mV
    • S_WATER_QUALITY, conductivité électrique de l’eau en S/cm (microSiemens/cm)
    • S_POWER : puissance réactive en voltampères réactifs (var)
    • S_POWER : puissance apparente en voltampère (VA)
    • S_POWER : rapport de la puissance réactive à la puissance apparente : valeur en virgule flottante dans la plage [-1,..,1]
  • Nefit Easy, mode utilisateur (vu comme un interrupteur On=programmation, Off=manuel), Température de l’eau en écoulement, mode d’eau chaude
  • Notifications : aide-mémoires de notifications personnalisés $name et $value
  • OpenZWave :
    • Contrôleur USB Aeotec Z-Wave+, activation/désactivation du clignotement (Merci à @Schmart pour le code magique !)
    • La table des nœuds affiche désormais le constructeur, l’ID du produit et le type de produit.
    • En incluant les consignes du thermostat, l’étiquette Z-wave sera utilisée comme nom par défaut.
  • RFXMeter, option pour choisir un décalage de la mesure
  • Les Rapports P1 Electra affichent désormais les compteurs de ce qui est retourné.
  • RFLink : affiche la version du firmware dans la configuration du matériel
  • RFXCom : les volets de type T12 (Confexx) sont implémentés
  • Le S0 Meter en TCP est implémenté.

Changements / améliorations :

  • Groupage des sondes I2C locales (ldrolez)
  • Pour ETH-8020 : les messages de retour sont ignorés comme il y a un retour à chaque fois (plus de message « Success »)
  • Système d’évènements, la valeur « météo/pluie » (weather/rain) est désormais la valeur « précipitations » (rain-rate)
  • Forecast.io changé en DarkSky
  • Sur OpenZWave, les modes de Thermostat sont désormais mieux supportés
  • Génération d’ID stables pour les scènes Philips Hue (il vous faudra effacer toutes les scènes et redémarrer le matériel Hue ou domoticz.
  • Sur le TE923, le compteur de précipitations a sa valeur divisée par 2
  • Capteur de débit d’eau utilise désormais nœud+enfant comme ID (par exemple 0x0801)
  • Graphique de la direction du vent (ne montre désormais plus de direction si la vitesse du vent est de 0)

Corrections :

  • Meilleur gestion des commandes et URL en liste blanche
  • Dans Blockly, correction de la « quote » en trop présente lors du stockage d’une valeur sous forme de chaîne dans une variable utilisateur
  • Dans Blockly et Lua, FOR et RANDOM sont désormais à nouveau en minutes
  • La sauvegarde de la base de données est désormais uniquement accessible aux utilisateurs admin.
  • Double vérification des niveaux de droits de chaque commande
  • Dummy (capteurs virtuels) : la création d’un nouveau capteur n’utilise plus systématiquement le même ID.
  • Dummy (capteurs virtuels) : quand une nouvelle sonde est créée, ajoutée au système d’évènements (EventSystem)
  • Correction du délai de « Off » non pris en compte pour un interrupteur de type sélecteur (bug #538)
  • Correction des délais On/Off non sauvegardé sur le formulaire d’édition d’un interrupteur de type sélecteur (bug #532).
  • Pour la Logitech Harmony, les requêtes de Ping fonctionnent désormais également pour le firmware 4.10.30 (Herman)
  • Correction du KMTronic, qui ne fonctionnait pas pour les timers, groupes et scènes
  • Lorsqu’un éclairage / interrupteur manuel est créé, il est ajouté au système d’évènements (EventSystem)
  • Graphiques et lignes de tracé pour la vitesse du vent et rafales
  • Ajout de lignes de grille pour les graphiques en pourcentage, en LUX et généraux

Mises à jour de composants internes :

  • AngularJS 1.5.8
  • Highcharts 4.2.6
  • SQLite3 v3.13.0
0
0
Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *