Remplacer un télérupteur par un variateur Z-Wave rail DIN en 5 minutes !

Qubino propose un variateur Z-Wave rail DIN, qui peut directement être posé dans un tableau électrique. Il est au format rail DIN, ce qui signifie qu’il s’intègre à la majorité des tableaux comportant un rail DIN normé.

Remplacer un télérupteur par un variateur rail din Z-Wave en 5 minutes

L’utilité de ce variateur ? Pouvoir de manière très facile remplacer un télérupteur Rail DIN existant. Outre la conservation des fonctions existantes (commutation avec un bouton), il ajoutera les fonctions de variation d’intensité (celles d’un télévariateur classique), mais aussi le contrôle en Z-Wave et le retour d’état.

De plus, le variateur peut être paramétré pour fonctionner en mode on/off ou en mode variateur (voir vers la fin de cet article) selon votre besoin.

Ainsi, outre la conservation de la fonction existante, vous pourrez commander et connaître l’état de vos éclairages dimmables à distance !

Le module est limité à une charge de 200 W (0,85 A), l’éclairage (ou autre charge) relié en sortie du module devra donc ne pas dépasser cette puissance. Cependant, il est possible de commuter en Z-Wave une charge de puissance supérieure en utilisant le module en mode on/off avec un relais de puissance, par exemple le contacteur ISKRA filaire pour piloter des charges jusqu’à 32 A.

Installation du variateur Z-Wave rail DIN dans le tableau électrique

Si nous prenons un télérupteur classique, nous verrons généralement quatre sorties sur celui-ci :

  • La phase
  • Le neutre
  • La charge (sortie qui est pilotée par le télérupteur, ça peut être un sous-circuit, un groupe d’éclairage… Pour un télévariateur ça sera vraisemblablement un éclairage à variation).
  • L’interrupteur (il peut être un simple commutateur bi-stable sur un télérupteur on/off, il s’agira systématiquement d’un poussoir pour un télérupteur variateur) ou un réseau d’interrupteurs poussoirs branchés en parallèle.

La phase et le neutre alimentent le télérupteur. Généralement, un disjoncteur est installé juste avant la phase entrante dans le télérupteur, voire sur la phase et le neutre.

Voici un exemple avec un télérupteur on/off classique de chez Legrand :

Branchement d'un télérupteur

Voici le télérupteur branché avec un disjoncteur :

Branchement d'un télérupteur (photo)

Bonne nouvelle, il n’y aura aucun besoin de recâbler les fils existants, car le variateur Z-Wave rail DIN de Qubino est prévu pour pouvoir être directement relié avec le câblage présent sur un télérupteur. Une seule modification sera éventuellement nécessaire : rallonger le fil de neutre entre le disjoncteur et le variateur rail DIN, car le neutre est situé en haut du module plutôt qu’en bas de celui-ci. Cela peut éventuellement être fait avec une simple borne wago à levier à 2 contacts et un morceau de câble supplémentaire.

Voici comment câbler le module variateur Z-Wave rail DIN :

Branchement du Variateur Z-Wave rail DIN de Qubino

  • LED est une LED rouge/verte/bleue qui indique l’état du module de cette manière :
    • LED verte fixe : fonctionnement correct : le module est inclus et fonctionne normalement
    • LED verte clignotante : le module n’est pas inclus dans un réseau Z-Wave
    • LED qui passe par 4 couleurs successives une fois : vert, bleu, rouge, vert : processus d’inclusion
    • LED rouge : surcharge détectée
  • Le bouton S permet l’inclusion et l’exclusion Z-Wave (voir 2e partie de l’article)
  • Le connecteur TS accueille une sonde de température (celle-ci n’a pas encore été lancée par Qubino).

Voici à quoi ressemble le branchement final avec un disjoncteur :

Branchement du Variateur Z-Wave rail DIN de Qubino (photo)

Pour montrer la facilité de cette modification, nous avons réalisé une vidéo de démonstration de ce branchement.

Comme vous le constaterez, le seul fil qui a du changer d’un branchement à un autre est le fil de neutre entre le disjoncteur et le module.

Inclusion du variateur Z-Wave rail DIN et utilisation

Une fois le module variateur Z-Wave rail DIN de Qubino intégré dans notre tableau électrique, il ne nous reste plus qu’à l’inclure et à l’utiliser !

Module variateur DIN Z-Wave dans le tableau électrique

L’étape suivante va plaire aux amateurs de simplicité : comme tous les modules Qubino, l’inclusion du module est directe à la mise sous tension du module (pendant les 5 minutes suivant la mise sous tension).

C’est à dire qu’il vous suffit de lancer le mode inclusion sur votre contrôleur Z-Wave, d’alimenter le module, et le voici inclus !

Au cas où vous auriez besoin d’exclure le module ou de lancer manuellement son inclusion, ces fonctions sont accessibles en toute sécurité par le bouton S situé en façade du module.

  • Pression du bouton S entre 2 et 3 secondes pour l’inclusion.
  • Pression du bouton S plus de 6 secondes pour l’exclusion et la réinitialisation de toute la configuration aux valeurs par défaut.
  • Pression du bouton entre 3 et 6 secondes pour l’exclusion sans réinitialisation de la configuration du module.

Il est également possible de faire les inclusions et exclusions depuis le bouton relié au module (avec un certain nombre d’appuis : voire notice pour plus d’explications).

Le module étant un simple variateur, il est compatible avec toutes les solutions domotiques disposant d’un contrôleur Z-Wave. Ces solutions peuvent gérer l’allumage complet et l’extinction complète (correspondant à 0% et 100% en terme de valeur de variation), et les gradations. Les box afficheront également son retour d’état (si le variateur est actionné depuis un interrupteur externe) et la mesure de consommation.

Le module fonctionne donc sur eedomus, Jeedom, Zipabox, box de la famille Vera, Zibase, Domoticz, Orange HomeLive, Home Center V4.x et supérieure, Somfy TaHoma avec contrôleur Z-Wave…

Il y a juste une impossibilité de faire du paramétrage sur les box ne proposant pas le paramétrage Z-Wave (par exemple Orange HomeLive ou Somfy TaHoma avec contrôleur Z-Wave), à prendre en compte si ce qu’offrent les paramètres est indispensable pour vous. Notez cependant que le fonctionnement par défaut sans aucun paramétrage correspond à 90 % des cas de figure. Autre point à prendre en compte : pour l’instant, sur Somfy TaHoma, la consommation et la puissance ne sont pas affichées.

Attention : sur les Home Center de Fibaro ayant une version logicielle inférieure à la version V. 4.x, l’inclusion est possible mais le module n’est pas reconnu et ne communique pas. Pensez donc à faire une mise à jour sur votre Home Center pour utiliser ce module.

Exemple d’inclusion sur l’eedomus :

Module variateur rail DIN Z-Wave sur l'eedomus

Modules variateurs sur eedomus

Exemple sur Jeedom :

 

Intégration du module DIN dimmer sous Jeedom

 

Enfin, si le module est très simple à installer, il n’est pas pour autant limité dans ses fonctions. Vous pourrez entre autre retrouver les fonctions suivantes (liste non exhaustives, consultez le manuel en français du module pour voir tous ses paramètres) :

  • Paramètre n° 1 : détermine si le bouton relié à I est de type poussoir mono-stable (valeur 0, par défaut) ou bi-stable (valeur 1)
  • Paramètre n° 5 : détermine si le module fonctionne en mode variateur (valeur 0, par défaut) ou en mode on/off (valeur 1)
  • Paramètre n° 11 : détermine un temps en secondes au bout duquel le module éteint sa charge automatiquement quand elle est allumée (par défaut, 0 = fonction désactivée).
  • Paramètre n° 12 : détermine un temps en secondes au bout duquel le module allume sa charge automatiquement quand elle est éteinte (par défaut, 0 = fonction désactivée).
  • Paramètre n° 21 : active la fonction double clic. Un double appui sur le bouton relié à I régle la puissance sur la valeur maximum. 0 = fonction désactivée (par défaut), 1 = fonction activée.

Les autres paramètre permettent de déterminer le fonctionnement du module dans divers cas : instructions Z-Wave, niveaux de variation, état après une coupure de courant, etc.

 

Comme vous l’avez vu, si vous souhaitez domotiser une charge de votre tableau électrique en moins de 5 minutes, ce module est fait pour vous ! 😉

Retrouvez le variateur Z-Wave rail DIN de Qubino sur Planète Domotique !

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

Éteindre PC avec Google Home

Éteindre proprement votre PC avec un Google Home et IFTTT

Qui n’a jamais rêvé d’éteindre ou d’allumer son ordinateur avec la voix ? En tout …

19 commentaires

  1. Merci pour cet article!

    J’ai remplacé un telerupteur par ce module Qubino.
    C’était un vieux telerupteur Legrand dont les interrupteurs (monostable type bouton poussoirs) n’avaient pas de phase (la phase était envoyée par le telerupteur dans le circuit de chaque interrupteur).
    Du coup, à changer, bah ça a été galère car il m’a fallu amener une phase à chaque interrupteur…
    et ça ne m’a pas pris que 5 minutes…!
    D’ailleurs, sur les trois inter, il m’en reste un à faire…

    Donc, oui, simple si le montage précédent est identique à ce dont a besoin ce module Qubino.

  2. Excellent !!! Depuis le temps que j’attends ce genre de produit !

    Serait-il possible de tester si une box somfy reconnait ce genre de produit (au moins en ON OFF) ?

  3. Le seul inconvénient de ce module c’est que le phase doit partir au bouton poussoir hors dans certaines installation c’est le neutre qui y est relié. :/

  4. Merci cela fait quelques jours que je cherchais une news comme celle-ci montrant la simplicité.
    Je vais être obligé de sortir la CB.

  5. Bonjour,
    en cas de panne du reseau z-wave ou de la box, est’il possible de l’activer et arrêter directement sur le variateur Qubino ?

  6. Merci pour vous commentaires, je me permets de répondre sur quelques points :

    @Julien
    Merci pour votre complément d’information. Je vois ce que vous voulez dire, il est effectivement vrai que certains télérupteurs sont câblés de manière un peu plus complexes. Étant donné que le Z-Wave communique sans fil, il est parfois possible de plutôt poser des boutons Z-Wave au lieu de recâbler d’anciens boutons… Même si j’ai bien conscience que cela représente un budget par rapport au fait de simplement récupérer les boutons existants.

    @Errok
    Oui, les questions sur le Z-Wave et Somfy sont de plus en plus récurrentes, et nous souhaitons tester un maximum de produits pour voir leurs possibilités et leurs limites, et en priorité les produits Qubino. Ce sera probablement présent dans un prochain article, soit au sujet de la box Somfy, soit au sujet de la compatibilité en détail de certains modules Qubino.

    @Mitch : non, il n’y a pas de bouton on/off directement sur le module rail DIN Qubino, cependant il est possible de le contrôler même en panne du contrôleur Z-Wave, via le(s) bouton(s) branché(s) sur I, sur le fusible, ou même par association directe avec un autre périphérique Z-Wave.

  7. Bonjour,

    D’après les docs de branchement des télérupteurs, la charge devrait être branchée sur A1 et le neutre sur A2 ce qui est inversé sur votre exemple.
    Du coup je ne sais plus si je dois brancher A1 -> Q et A2 -> N ou l’inverse.
    Je pense que dans tous les cas il faut mettre le neutre vers N.

    Cdt,

  8. Bonjour Doudou,
    Je ne suis pas sûr d’avoir saisi. Peut-être parlez-vous d’un autre type de télérupteur ? Sur le télérupteur Legrand, je suis sûr du branchement du schéma car je m’en suis servi pour faire mes tests et le résultat était convenable.

    Sur les télérupteurs Legrand, la charge n’est pas branchée sur A1 ou A2, elle est branchée sur [2], le connecteur qui est plus proche du milieu du module. Le neutre est bien branché sur A1, et A2 accueille les éventuels interrupteurs extérieurs.

    Dans tous les cas, sur le variateur Qubino, votre charge doit toujours être reliée à Q et le neutre doit être relié à N. Il est ensuite nécessaire de brancher la phase à l’entrée L du module. L’entrée I quant à elle, est factulative.

    Si je n’ai pas tout à fait compris de manière ciblée à votre demande, n’hésitez pas à écrire un nouveau commentaire en me précisant ce qui vous pose problème et j’y répondrais au mieux.

    Bien cordialement,
    Pierre

  9. Merci pour votre réponse rapide. J’ai confondu la charge et le retour interrupteur.

    Dans les exemples d’installation de télérupteurs (sur plusieurs sites notamment http://www.schema-electrique.net/montage-cablage-branchement-telerupteur-bouton-poussoir.html#Raccordement-branchement-telerupteurs-unipolaires) il positionne :
    A1 : Retour BP / interrupteur / commande
    A2 : Neutre

    Peut-être que les 2 sens fonctionne…

    Pas de problème dans mon cas, je brancherais le Neutre là sur le N du Qubino.

  10. Bonjour Pierre

    Quel serait le câblage à effectuer dans le cadre d’un remplacement d’un télérupteur bipolaire merlin gerin multi 9 TL svp car je me retrouves avec deux connexions supplémentaires comme sur cette image (http://entraidelec.com/modules/upload/upload_forum/mini/2022.cablage-telerupteur-multi9_TL.png) ? Merci d’avance pour votre réponse.

    CDt

  11. Bonjour Pierre

    Avez vous vu mon message ci-dessus svp ?

    Quel serait le câblage à effectuer dans le cadre d’un remplacement d’un télérupteur bipolaire merlin gerin multi 9 TL svp car je me retrouves avec deux connexions supplémentaires comme sur cette image ?
    http://entraidelec.com/modules/upload/upload_forum/mini/2022.cablage-telerupteur-multi9_TL.png

    Merci d’avance pour votre réponse.

    CDt

  12. Bonjour

    je réfléchis pour installer de la domotique dans ma maison. Surtout pour voir la consommation de mon installation. Mais je trouvais très compliquer l’installation des modules, il faut tirer des câbles….alors que celui-là
    si j’ai bien compris il suffit de le mettre dans le tableau électrique.

    Si j’ai bien compris on peut aussi contrôler le dispositif (exemple lampe) avec ce module, pour une lampe gérer son intensité, ou mettre une règle comme une vielle si on oubli d’éteindre la lampe ?

    Par contre mon tableau électrique est dans le garage, est-ce que l’antenne du module sera suffisamment puissante pour être reconnu dans la maison ?

    Comment savoir la puissance du télérupteur présent dans un tableau ? Par exemple pour le four. Car je ne voudrais pas installer un module surun circuit qui est trop puissant et tout faire cramer. 🙂

  13. Bonjour,

    @mortyre : désolé, je n’ai pas eu de notification pour ce commentaire donc je l’ai manqué ! Au vu du schéma, je dirais qu’il faut simplement câbler le neutre sans le faire passer par le télérupteur comme c’était le cas avant. Donc le fil qui était relié au bornier 1 est à relier au bornier 2.

    Pour le reste, la phase qui était sur 3 va sur L, le neutre qui était sur A2 va sur N, l’interrupteur qui était sur A1 va sur I et la sortie qui était sur 4 va sur O.

    @Lajjed
    Je reprends les différents points :
    si j’ai bien compris il suffit de le mettre dans le tableau électrique.
    Oui, son format rail DIN le permet. Il faut ensuite avoir le bon câblage et la bonne portée.

    Si j’ai bien compris on peut aussi contrôler le dispositif (exemple lampe) avec ce module, pour une lampe gérer son intensité, ou mettre une règle comme une vielle si on oubli d’éteindre la lampe ?
    En effet, le module, en tant que variateur, est principalement prévu pour la gestion d’une lampe, ou d’autre charge fonctionnant en variation d’intensité, comme moteur, ventilateur… Ou, avec un relais de puissance, contrôler de plus grosse charge.
    Il y a une configuration interne au module pour diverses fonctions, mais c’est avec la box domotique où le module sera inclus que vous pourrez mettre une régle comme celle que vous décrivez, une extinction automatique à certains horaires, ou une vérification à distance de son état.

    Par contre mon tableau électrique est dans le garage, est-ce que l’antenne du module sera suffisamment puissante pour être reconnu dans la maison ?
    Cela dépend grandement de la distance et du nombre d’obstacles (murs) entre le garage et la pièce où la box est installée. Sachant aussi que les modules Z-Wave sur alimentation font office de relais de signal Z-Wave. À moins que le garage soit dans une annexe séparée, ou que le contrôleur soit dans une pièce très éloignée du garage, il ne devrait en principe pas y avoir de problème. Ce qui peut le plus géner un signal radio, ce sont des parois en métal, ou alors plusieurs pièces de distance séparées par des murs épais.

    Comment savoir la puissance du télérupteur présent dans un tableau ? Par exemple pour le four. Car je ne voudrais pas installer un module surun circuit qui est trop puissant et tout faire cramer. ?
    Généralement, chaque télérupteur à cette info indiqué sur sa façade. Pour les télérupteurs on raisonne généralement en intensité, ainsi vous verrez un télérupteur de 4A, 16A, 32A… multipliez par 230V pour avoir une idée de la puissance dont le télérupteur est capable.

    Si vous ne parvenez pas à déterminer la puissance de votre télérupteur, notre service support se propose de vous aider à le déterminer. Envoyez-nous simplement une photo du télérupteur en question sur support@planete-domotique.com

  14. Merci pour les informations.

    Ce module est surtout fait pour des petits appareils comme des lampes ?

    Etant limité à 200 watt de sortie, je ne pense pas qu’un appareil qui a besoin de 900 watt pourra fonctionner sans faire cramer le module non ?

  15. Lajjed,
    En effet, généralement ce qui est dimmable a aussi une faible puissance. D’où le fait que l’utilisation d’un contacteur ou relais de puissance, avec le télérupteur variateur DIN, soit nécessaire dès lors qu’on veuille piloter des charges ayant une puissance plus élevée.

  16. bonjour,

    Après 1 an de bons et loyaux services, je crains que mon module Qubino rail din n’ait rend l’ame..
    Je me suis d’abord étonné que mon garage ne s’éclaire plus automatiquement alors que le détecteur de mouvement détectait bien ma présence.
    Je suis allé voir dans sur mon Jeedom dans l’état de santé Zwave et le module est apparu en « Dead »
    En allant voir sur le tableau électrique, j’ai vu que la LED du Qubino était éteinte alors que celui-ci était toujours sous tension. J’ai essayé divers manip pour le ressusciter (couper l’alim, exclure du zwave, retenter une inclusion) mais la LED ne s’est jamais rallumée. J’en conclu qu’il est grillé définitivement.
    Je voulais acheter de nouveau modules Qubino pour remplacer d’autres télérupteurs mais vu le prix du module (près de 70€) je me pose des questions sur la fiabilité de ces modules. Est-ce un cas isolé ou d’autres utilisateurs ont-ils eu des problèmes avec module ?

    merci

    • Bonjour,

      Je suis navré d’apprendre qu’un de ces modules a grillé et qu’il n’est plus fonctionnel..

      Il s’agit d’un produit que se vend très bien et au vu de la quantité vendue et du peu de retours négatifs sur ce type de module, il ne s’agit probablement pas d’un problème de fiabilité :/

      Néanmoins nous vous conseillons d’ouvrir un SAV sur notre boutique si votre produit est encore sous garantie 😉

  17. bonjour,
    j’ai suivi ce tuto pour remplacer le même télérupteur legrand. Tout fonctionne sous jeedom (allumage/extinction) mais le bouton poussoir mural n’a plus d’effet sur ma lumière. J’ai vérifié l’entrée sur la borne I mais aucun soucis. Mon module est défectueux?

  18. Gros merci Pierre, SUPER article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *