Découverte de la centrale d’alarme Blaupunkt

 

Blaupunkt est une centrale de sécurité DIY (Do It Yourself) qui a pour but d’être simple à mettre en place, y compris pour les non techniciens. Nous avons testé la solution pour vous afin de voir ce qu’elle propose. Nous testons aujourd’hui le Q3200, Kit Alarme maison intelligente Blaupunkt.

Boite du Blaupunkt Q3200

Présentation et déballage de la centrale Blaupunkt

Le pack d’alarme Q3200 contient quatre éléments distincts, permettant de mettre en place directement la centrale d’alarme de manière très simple.

On y trouve :

  • La centrale d’alarme, sous forme de haut-parleur car elle fait aussi office de sirène et indique oralement l’état de l’armement
  • Un détecteur de mouvement avec un petit objectif et un flash, capable de prendre une photographie sur demande ou lorsqu’un mouvement est détecté et que l’alarme est armée
  • Un détecteur d’ouverture fonctionnant avec un aimant et un ILS
  • Une télécommande disposant de 4 boutons

La centrale d’alarme est bien sûr accompagnée de son alimentation secteur et d’un câble Ethernet permettant de la relier au réseau.

Accessoires fournis dans le pack Blaupunk Q3200

Chose appréciable pour ceux qui veulent installer leur système avec le minimum d’étapes, les accessoires fournis sont directement préinscrits dans la centrale. Il n’y a donc qu’à tirer sur la languette situé au dos de ceux-ci pour libérer la pile et mettre les périphériques en fonctionnement.

La centrale en elle-même se présente sous la forme d’un cylindre assez compact, mesurant 15 cm de hauteur pour 7 cm de diamètre. Trois voyants sont présents sur sa façade : fonctionnement, défaut, et communication avec le réseau. Comme dit plus haut, le reste est un haut-parleur utilisé pour la fonction « sirène ».

Centrale Blaupunkt Q3200 vue de devant

Au dos de la centrale, nous trouvons la connectique pour le câble Ethernet branché au réseau local, l’alimentation, un bouton à deux position on/off et un bouton rouge pour faire l’appairage du matériel quand c’est nécessaire (mais encore une fois, les éléments sont inclus d’office dans la centrale).

Il y a également l’étiquette avec l’adresse MAC qui permettra de faire l’appairage sur le site.

Blaupunkt Q3200 : dos de la centrale

Le détecteur d’ouverture est en deux parties puisqu’il fonctionne sur un principe d’ILS (interrupteur à lames souple), il est déclenché magnétiquement lorsque la partie principale et le petit aimant sont en face l’un de l’autre. La partie principale contient un bouton avec un voyant. L’appareil est fourni avec du scotch double face de fixation pour les deux parties, et également des vis pour ceux qui optent plutôt pour ce type de fixation.

En outre, le petit magnet à poser sur la partie mobile est fourni avec deux rectangles de caoutchouc avec la bonne forme et les découpes pour les vis, afin de pouvoir l’installer bien en face de la partie fixe s’il y a un décalage par rapport à la porte ou la fenêtre.

Blaupunkt Q3200 Détecteur d'ouverture

Au dos de ce détecteur, il y a la fameuse languette (déjà enlevée sur la photo ci-dessous), et il y a également un bouton « tamper » (entouré en rouge) qui permet de vérifier si le détecteur n’est pas enlevé du mur et envoyer une alerte le cas échéant. Le module est alimenté par une seule pile CR2, facilement accessible en le dévissant.

Blaupunkt Q3200 détecteur d'ouverture

Il y a ensuite le détecteur de mouvements infrarouge capable de prendre des photos.

Ci-dessous, il est posé à l’envers pour vous permettre de voir son épaisseur, mais normalement la partie arrondie est en-dessous et la cellule infrarouge est vers le haut.
Blaupunkt Q3200 Détecteur mouvement

De haut en bas, nous retrouvons un bouton d’association, la cellule infrarouge passif, le flash et l’objectif pour prendre la photo. Là aussi, il suffit de dévisser le détecteur lorsqu’il faut changer ses piles. Il s’agit ici de deux piles AA.

Blaupunkt Q3200 intérieur du détecteur de mouvemement

Enfin, la télécommande fournie avec la centrale d’alarme. Comme la plupart des télécommandes de centrales d’alarme, elle dispose de trois boutons qui permettent de régler l’alarme en armement complet, armement partiel, ou de la passer en mode désarmé. Le bouton « + » est un bouton panique personnalisable : il peut être utilisé pour déclencher directement la sirène, ou pour déclencher une alarme silencieuse (afin par exemple d’envoyer une notification). Le fond se dévisse avec une simple pièce de monnaie, permettant de changer la pile bouton CR2032 qui alimente la télécommande.

BlaupunktQ3200 télécommande

Nous avons donc passé en revue les différents éléments de l’alarme, il ne nous reste plus qu’à l’essayer.

Selon toute logique, au niveau de l’installation, il est recommandé dans le manuel de placer la centrale dans un endroit discret et protégé des regards extérieurs. Il faut également que le câble Ethernet et le câble d’alimentation atteignent cet endroit.

Utilisation de la centrale d’alarme Blaupunkt

Sur un ordinateur muni d’un navigateur et d’Internet, nous accédons au site de Blaupunkt dédié à l’utilisation de la centrale (l’adresse est fournie dans la boite de la centrale), et nous cliquons sur « Nouvel utilisateur« .

Ce site est proposé dans 8 langues différentes dont bien évidemment le français :

Langues du site de Blaupunkt

Là, le site indique très clairement les étapes de l’installation pour s’assurer de ne rien avoir oublié.

Blaupunkt Q3200 instructions web

Il ne reste donc plus qu’à relier la centrale à Ethernet et au secteur. Les voyants s’allument témoignant de son bon fonctionnement, et deux bips se font entendre.

Blaupunkt Q3200 branchement de la centrale

Dans les étapes suivantes, le site vous demande d’indiquer des infos sur votre compte (utile pour accéder au site et recevoir les notifications par e-mail ou téléphone).

Il propose aussi la saisie d’informations personnelles qui sont facultatives, mais il est recommandé à minima d’indiquer le fuseau horaire.

Blaupunkt Q3200 Formulaire

Dans l’étape suivante, il nous suffit de saisir l’adresse MAC (située au dos de la centrale comme vu plus haut) et la langue souhaitée pour l’interface. Il ne reste plus qu’à valider cet écran, et ça y est, la centrale est synchronisée à un compte sur le site de Blaupunkt !

Inscription de la centrale sur le site par adresse MAC

Une dernière étape consiste à choisir l’option de tarification. De base, l’utilisation de la centrale de sécurité se fait entièrement sans abonnement. Cependant, il est possible d’opter pour une offre payante qui ajoute quelques capacités complémentaires comme précisé ci-dessous :

Blaupunkt Q3200 : offres d'abonnement

 

Il ne nous reste donc plus qu’à s’identifier sur la page d’accueil du site, avec l’identifiant et le mot de passe choisis à l’étape précédente.

Blaupunkt Q3200 identification à l'interface

Et nous pouvons accéder à l’interface principale de la centrale :

Interface web de gestion Blaupunkt Q3200

  • En haut de l’écran : une icone d’accès au support technique de Blaupunkt et un menu déroulant avec l’identifiant (et un avatar personnalisable) de l’utilisateur, pour les options de compte, de paiement (pour les abonnements évoqués plus haut) et pour se déconnecter de l’interface
  • Au milieu, en haut : l’état actuel d’armement du système d’alarme, avec la possibilité de passer à tout moment en armement partiel, complet, ou en arrêt de l’armement.
  • Au milieu de l’écran : la liste des accessoires connectés à la centrale et leur état. Nous y retrouvons bien nos trois périphériques. En-dessous, une zone dédiée à la vidéo en temps réel lorsque des caméras IP sont associées à la centrale.
  • Enfin, à gauche de l’écran : l’accès aux différents éléments de paramétrage et de configuration.

Élément très appréciable du retour d’état, en cas d’anomalie, les colonnes indiquent clairement quel est le type d’anomalie rencontrée. Ainsi, si le contact d’ouverture est déclenché parce qu’il est ouvert, c’est ce qui sera indiqué.

Mais si l’autoprotection est déclenchée (contact détaché de son support) ou si le niveau de piles est faible, le motif est indiqué clairement, aux côté de l’Etat actuel « ouvert » ou « fermé » du contact.

La précision de cette information permet de vite diagnostiquer le problème et d’y remédier.

Blaupunkt Q3200 RetourEtatPrecis

Comme il s’agit d’un système de sécurité, la centrale émet des bips de manière très régulière dès l’instant où il y a une anomalie sur l’un des périphériques. Il est possible de rendre ces signaux silencieux, mais il est conseillé de ne pas les désactiver. Il vaut mieux être prévenu et pouvoir remédier immédiatement à la situation.

 

Outre l’identifiant et le mot de passe d’accès, deux codes cohabitent dans cette interface de gestion : un code utilisateur et un code administrateur.

Le code utilisateur à 4 chiffres est demandé pour la modification de l’armement du système d’alarme. Il peut donc être donné à toute personne ayant à activer ou désactiver l’alarme.

Le code maître à 4 chiffres est demandé pour aller dans la configuration générale des périphériques, il sera typiquement uniquement donné à la personne gérant l’alarme.

BlaupunktQ3200 code utilisateur

En allant dans la configuration, il est possible de configurer les accessoires un à un.

Parmi les éléments configurable : le nom de l’accessoire, la zone (il est possible de gérer jusqu’à 40 zones d’alarmes), le fait de lancer un scénario lorsque l’accessoire est déclenché et l’Attribut.

L’Attribut permet de sélectionner sur l’accessoire s’il se déclenche lors d’un armement quel qu’il soit, uniquement lors d’un armement complet, ou même uniquement lors d’un armement partiel. Il est possible de sélectionner l’attribut « Entrée 1 » ou « Entrée 2 », ce qui est notamment utile pour effectuer de la temporisation lorsqu’on active l’alarme depuis l’intérieur (nous le verrons ci-dessous).

Blaupunkt Q3200 Configuration d'un accessoire

Les différents périphériques ont ensuite des options qui leur sont propres :

  • Pour le contact d’ouverture, il est possible d’activer une fonction de carillon, c’est à dire faire retentir un carillon dès que la porte est franchie
  • Pour la télécommande, comme évoqué plus haut, le choix est donné pour le bouton « + » entre faire retentir directement la sirène (Agression / bouton d’urgence) ou juste déclencher une alerte sans faire retentir la sirène (Alarme silencieuse).

Blaupunkt Q3200 Configuration télécommande

Le détecteur de mouvement, quant à lui, n’a pas de paramétrage particulier, cependant il peut être à tout moment déclenché manuellement (l’icône bleue d’appareil photo vue sur le tableau de bord, plus haut).

Les photos prises sont ensuite accessibles dans la rubrique « Evénements« .

Blaupunkt Q3200 photo

Au sujet du journal d’évènements, celui-ci est très complet. Pour chaque évènement enregistré par le système, il indique précisément quel est le type d’évènement enregistré, à quelle heure (à la seconde près) et pour quel périphérique.

Blaupunkt Q3200 journal d'évènements

La section « domotique » permet de gérer les différents accessoires pilotables à distance. Nous n’en avions pas lors de ce test, mais Blaupunkt a sélectionné plusieurs périphériques qui peuvent directement être associés à la centrale : détecteur de fumée, prise commandée, détecteur d’inondation, etc. Bien évidemment il est également possible de rajouter d’autres détecteurs d’ouvertures et détecteurs de mouvement.

Nous avons tout de même pu tester la fonction de scénarisation domotique. Il est possible de nommer le scénario et de lui attribuer une icône.

Par la suite, plusieurs périphériques et actions peuvent être sélectionnés, puis la condition de déclenchement du scénario.

Par exemple, ci-dessous, le détecteur de mouvement prend une image dès lors que l’alarme passe en mode Arrêt. Par exemple pour montrer qui est à l’origine de l’arrêt de l’alarme.

Blaupunkt Q3200 scénario

Le volets « Groupes » de la section domotique permet de faire directement des groupes, qui peuvent notamment être utilisés dans les scénarios. Chaque groupe peut être défini par un nom et une image personnalisés.

BlaupunktQ3200 : groupes

 

Pour la section Caméra IP, Blaupunkt a également prévu tout une gamme de caméra qui seront directement intégrées dans la centrale de manière simple. Les caméras IP compatibles avec la centrale sont prévues pour 2017.

Retournons dans la section configuration, plus précisément dans la configuration de la centrale (accessible avec un code maître à 4 chiffres, comme vu précédemment). Comme il a été déjà évoqué, cette partie permet de régler le fonctionnement de la centrale sur mesure. Le type de bip à émettre selon le type d’armement et selon l’entrée (1 ou 2) qui est sollicité.

Il est même possible de gérer des alertes qui se déclencheront en cas de coupure de courant ou de brouillage radio.

Blaupunkt Q3200 Configuration centrale

Enfin, la configuration dispose aussi d’un volet de configuration des alertes, qui permet d’ajouter plusieurs numéros de téléphone et adresses e-mails, qui peuvent être alertés pour tous les évènements ou uniquement pour les évènements de type « Alarmes ».

L’envoi d’alertes SMS fonctionne par le biais de crédits (50 crédits par mois inclus avec le pack premium. Les notifications par e-mail et push restent illimités quelle que soit la formule choisie.

Blaupunkt Q3200 - Alerte email

Les alertes reçues par e-mail sont rédigées de manière intelligible, indiquant exactement de quel type d’alerte il s’agit :

Blaupunkt Q3200 - Alerte email contenu

Un dernier point concernant l’utilisation avec un téléphone. L’interface web n’est pas optimisée pour les téléphones, donc même si elle est accessible sur un téléphone, il est conseillé d’utiliser un navigateur web sur un ordinateur pour la configuration initiale, et tout ce qui est configuration avancée (ajout de périphériques, configuration de la centrale, scénarios…)

Cela dit, pour l’utilisation au quotidien, il y a une application dédiée. Il suffit de s’identifier pour avoir accès à toutes les options d’armement/désarmement, de contrôle des éléments de sécurité et domotique, et de consultation des évènements.

Blaupunkt Q3200 : application mobile

Avis général

L’avis final est plutôt positif sur cette centrale et les accessoires : ils disposent de toutes les fonctions qu’on pourrait leur demander. Le site est très réactif et facile d’utilisation, et une application mobile est proposée.

Le système a un double avantage : il propose à la fois un système prêt à utiliser dès la sortie de la boite, mais également un système évolutif où il est possible d’ajouter des accessoires de sécurité, des éléments domotiques, et de la scénarisation.

En somme, Blaupunkt s’est fixé comme objectif d’avoir une très bonne réputation, et difficile de trouver une fausse note dans la proposition qui est faite par ce pack. Une chose est sûre, la solution a un certain avenir devant elle en terme de centrale d’alarme autonome et évolutive !

On regrettera quand même de ne pas pouvoir s’interfacer de manière externe avec une API par exemple pour pouvoir la connecter avec une box domotique. C’est un choix sécuritaire de fermer complétement l’interaction avec d’autres systèmes.

Retrouvez bientôt les alarmes Blaupunkt sur notre boutique, en attendant n’hésitez pas à mettre un commentaire si vous avez des questions.

 

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

Lecteur biométrique

Transformer un lecteur biométrique en lecteur d’empreinte digitale Z-Wave

Savez-vous ce qu’est un lecteur biométrique ? Présent depuis plusieurs années sur nos smartphone et …

Un commentaire

  1. Bon test pour comprendre le fonctionnement de cette alarme connectée.

    Elle me fait beaucoup penser au système d’abode lancé l’année dernière (http://goabode.com) mais qui reste très centrée sur le marché américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *