Zipatile, une solution domotique à base de tablette tactile par Zipato

Aujourd’hui nous vous présentons la Zipatile, une tablette tactile ayant pour vocation d’être un contrôleur domotique à l’utilisation très intuitive.

Zipato fait partie de ces noms qui sont présents depuis un bon nombre d’années dans la domotique grand public. Concepteur de la fameuse Zipato box communément appellé Zipabox, une solution domotique sous forme de box disposant de ports pour diverses extensions, et proposée à un des prix les plus avantageux, Zipato a fait ses preuves et s’est déjà attiré de nombreux fans.

Zipato ne s’arrête pas aux contrôleurs domotique, c’est l’une des rares sociétés à proposer à la fois le serveur domotique et les périphériques qui peuvent être utilisés avec celui-ci.

Concernant la Zipatile, c’est une nouvelle solution domotique qui consiste en un contrôleur mural présentant directement une tablette. Zipato avait déjà proposé une tablette murale incluant une Zipabox, mais pour la Zipatile ce constructeur va encore plus loin en proposant une tablette qui inclut de base un certain nombre de périphériques, comme nous allons le découvrir.

Présentation de la solution

La Zipatile est une tablette très réactive, avec un écran 8 pouces tactiles et intégrant le système d’exploitation Android 5 Lollipop.

Le logiciel domotique embarqué est basé sur le système des box  Zipato. Outre les fonctionnalités typiques qu’on retrouve sur une tablette (micro, caméra, haut-parleur, batterie…), la tablette comporte différents autres types d’entrées par le biais de sondes et de capteurs.

Schéma des fonctions de la Zipatile

Il y a donc 6 boutons situés de part et d’autre de l’écran, des sondes de température et d’humidité, un capteur de luminosité, un capteur de choc et un détecteur de mouvement. De plus, la tablette comporte de la connectique via des entrées et sorties contact sec.

Déballage de la solution et aspect matériel

Déballage de la Zipatile : boite

Dans la boite, nous trouvons la tablette en elle-même bien sûr, un film de protection pour l’écran (cela a le mérite d’être souligné car il n’est pas systématiquement présent dans les livraisons de tablettes), divers élements d’installation murale (chevilles, vis, connecteur H7, terminaux pour câbles électriques) ainsi que l’alimentation en elle-même, qui peut se brancher à une prise française type C (prises sans terre).

Déballage de la Zipatile : contenu

La présence d’une alimentation avec adaptateur permet deux type de branchements différents :

  • soit fixer la tablette au mur et la relier au 230V via le biais de l’alimentation,
  • soit utiliser la tablette posée sur une table en mode « présentoir », en la branchant à une prise murale proche. La plaque de montage au dos de la tablette permet tout autant un montage mural avec des vis qu’une utilisation en mode présentoir (une partie de la plaque se déplit et permet à la tablette de tenir debout de manière stable).

Zipatile : méthodes d'installation disponibles

La conception de la tablette est de très bonne facture. L’écran mesure 11 cm de largeur et 17,3 cm de hauteur.

Au dos de la tablette, nous trouvons le connecteur pour brancher l’alimentation 5 VDC, un connecteur micro USB (permettant notamment l’échange de données entre la Zipatile et par exemple un ordinateur), et quatre connecteurs.

Les connecteurs en question sont :

  • deux sorties pouvant commuter un courant jusqu’à 230 VAC et 1 A , en contact sec (libres de potentiel), destinées par exemple, à accueillir un sous-circuit de la maison pour le commuter ;
  • une entrée contact sec acceptant une tension de 12 à 24 VDC, pour brancher par exemple le contact d’une alarme ou directement un détecteur filaire ;
  • un connecteur pour une sonde de température extérieure.

Déballage de la Zipatile : ports situés au dos

Bien sûr, les éléments branchés sur ces contacts sont directement exploitables depuis la tablette : les deux sorties contact sec peuvent être commutées, l’état du contact « entrée » et de la sonde de température peuvent être récupérés, et le tout est directement utilisable dans les scénarios de la Zipatile.

Utilisation de la Zipatile

Les utilisateurs de tablette ou smartphone Android ne seront pas dépaysés car le système tourne sous un Android. C’est donc une tablette complète avec les applications multimédia, la possibilité de l’utiliser pour la musique, la radio, comme cadre photo, pour regarder ses e-mails, etc.

Aucun problème par exemple pour afficher votre site préféré sur le navigateur de la tablette 😉

Zipatile : écran du navigateur

Cependant, le Play Store n’est pas présent sur la Zipatile, une limitation mise en place par Zipato pour éviter que la tablette perde en performance sur son aspect domotique si de trop nombreuses applications y étaient installées.

Outre ces fonctions classiques, passons à ce qui fait le cœur de l’intérêt de la Zipatile : le logiciel intégré. Zipato a créé une distribution de son application spécialement dédiée à l’utilisation avec la Zipatile. Ceux qui connaissent la version web de l’interface Zipato ne seront pas dépaysés, l’interface est proche.

Pour utiliser la tablette, il suffit de la brancher au secteur. Ci-dessous, l’utilisation en mode « tablette posée », mais le principe est le même si la tablette est fixée sur un mur.

Démo de la Zipatile : allumage

Au premier allumage, il vous sera demandé de rentrer vos identifiants Zipato ainsi que votre mot de passe Wi-Fi (et éventuellement de créer un compte Zipato si vous n’en avez pas).

Démo de la Zipatile : saisie des identifiants

L’écran d’accueil est ensuite directement configuré pour indiquer l’heure, l’état du tableau « système d’alarme » (armé désarmé), la température, et quelques raccourcis, dont un raccourci qui mène directement sur l’application Zipatile et un qui mène sur la vue « par pièces » de cette même application. Si vous voulez directement éteindre la lumière de la chambre sans passer par tous les menus par exemple !

La tablette est paramétrable pour que l’interface soit en Français (et le clavier peut être paramétré en Azerty voire remplacé par un autre clavier logiciel Android). Attention, vous le verrez dans certaines captures d’écran ci-dessous : une partie des éléments n’a pas été traduit en français par Zipato. Cela n’est pas génant pour la compréhension et l’utilisation, mais peut être un peu surprenant. Cependant, cet aspect pourra totalement être résolu par de simples mises à jour futures de l’appareil et des applications embarquées.

Zipatile ecran d'accueil

Là où la tablette apporte un gros bonus, c’est que les différents éléments intégrés matériellement sont directement utilisables. Donc dans un premier temps, vous aurez un grand nombre d’éléments à votre disposition sans même avoir à les ajouter ou les paramétrer. Quelques exemples :

Capteurs de bruit (par le micro intégré) de choc (par un détecteur interne à la tablette) et de luminosité :
Zipatile : fonction de capteurs

L’ensemble des détecteurs inclus dans la tablette : température, humidité, luminosité, mouvement, choc et bruit.

Voici également un écran montrant la prise d’image via la caméra frontale de la tablette, l’état du contact sec binaire vu plus haut, et l’alimentation secteur actuelle de la tablette (comme toute tablette, elle dispose d’une batterie intégrée, et peut donc fonctionner si le courant est coupé, tout en disposant de cette information, ce qui permet de faire des scénarios et alertes sur coupure de courant) :Zipatile : caméra et autres fonctions

Et bien sûr, il est possible d’ajouter ses propres appareils en Z-Wave. Leur contrôle et leur retour d’état apparaît sur l’interface (ci-dessous, une prise télécommandée avec retour d’état sur la consommation).

Zipatile Produits ZWave

Et la tablette n’est pas bridée côté connectivité, puisqu’elle prend en charge les protocoles et marques Z-Wave, ZigBee, Nest, Philips Hue, Sonos, Bluetooth… Bref, de nombreux éléments de domotique courants pourront directement être ajoutés sur la tablette et pilotés par celle-ci.

Sortons maintenant du logiciel Zipato pour voir les autres applications proposées sur la tablette.

Cela va des applications très classiques (Calculatrice, navigateur, musique, horloges…) à des applications spécialement pensées pour cette tablette :

  • OTA Upgrade, la mise à jour « Over The Air » (sans connexion filaire nécessaire)
  • L’application Zipato, proposée directement par un raccourci sur l’écran d’accueil et qui gère l’aspect domotique et les capteurs inclus sur la tablette
  • Et le « Touch Manager » qui va permettre une personnalisation pousée de la tablette comme nous allons le voir tout de suite.

Zipatile : applications fournies

Zoom sur la personnalisation de la Zipatile

Car outre la personnalisation qui peut être faite par les modules domotiques, les contacts fournis au dos de l’appareil, les scénarios et scènes domotiques et les applications, la tablette dispose aussi de la possibilité de personnaliser son fonctionnement tactile. Cela se passe dans l’application « Touch Manager » et permet principalement deux fonctions :

  • Associer des actions lors de gestes spécifique du/des doigt(s) sur l’écran tactile
  • Associer des actions aux 6 boutons situés de part et d’autres et de l’écran

Pour ce qui est des actions sur les gestes, il est possible de paramétrer différentes actions (appui bref, appui continu, doigt relaché, mouvement du doigt dans une direction haut/bas/droite/gauche sur l’écran tactile, et doigt enlevé de la tablette après un de ces mouvement). Chacune des ces actions peut être paramétrée pour un, deux ou trois doigts.

Quant aux actions en elles-mêmes, elles peuvent être l’allumage ou l’extinction de l’écran, ou le démarrage d’une application.

Une mise à jour a également apporté la possibilité d’accéder à une scène, au

Zipatile : configuration tactile

L’interface permet de gérer les six boutons situés de part et d’autre de l’écran (trois à gauche, trois à droite) sachatn qu’il est possible d’allumer le centre des boutons avec une LED de couleur (couleur unique pour les 6 boutons, à choisir sur un nuancier de couleurs très complet).

Là encore, il est possible de sélectionner une action différente pour le clic simple, le double clic et le clic prolongé.

Zipatile : configuration des 6 boutons

Ces boutons permettent aussi de démarrer les scènes présentes sur la Zipatile, pour ainsi allumer ou éteindre d’un coup certaines lumières, lancer l’ouverture ou la fermeture générale de volets roulants, et ainsi de suite.

Une autre fonction très sympatique pour le bidouilleur que je suis, c’est l’écran qui récapitule toutes les fonctions intégrées à la Zipabox : leur état et leur contrôle. Pour les capteurs, tout est remonté en temps réel (autant les capteurs de mouvement, luminosité, etc., que le dernier évènement pris en compte sur l’écran tactile), et pour les actionneurs (relais, déclenchement de la sirène intégrée), il est possible de les déclencher directement.

Avec un détail appréciable : quand un capteur change d’état, il est sougligné par un fond vert qui disparaît au bout de quelques secondes, permettant de voir assez vite quelles valeurs viennent d’être modifiées. Un très bon outil de diagnostic et très agréable au déballage de l’appareil pour faire un tour de toutes les fonctions qu’il comporte.

Démo de la Zipatile : fonctions incluses

 

Conclusion

Auprès d’un grand public, une tablette c’est souvent ce qui symbolise le plus la domotique : un retour simple d’information et la possibilité de contrôler des appareils avec une interface unifié. Cela fait des années que les idées de frigo connectés sont systématiquement montrés avec une tablette sur la façade permettant d’en contrôler le contenu, bref, c’est réellement tout un symbole.

Avec une tablette, l’effet « waouh » est directement perceptible, cela rend les fonctions aussi accessibles que possible, et c’est également pour ça que la majorité des box mettent un point d’honneur à proposer de bonnes applications tablettes et smartphones, et que des solutions comme l’application ImperiHome ou la Zibase Multi, solution embarquée sur tablette Android, ont une certaine popularité. L’aspect « double emploi », à savoir centrale domotique et tablette tactile (avec tout ce qu’elle permet de faire) est un plus non négligeable pour un appareil amené à visible dans la maison à tout moment. Même s’il y a deux écueils : le fait quel la tablette ne dispose pas de Google Play et donc de l’installation d’applis via cette boutique, et le fait qu’il y a quelques zones non traduites sur la tablette.

Avec ce produit très complet qu’est la Zipatile, Zipato a réussi à proposer un produit bien pensée sur les aspects essentiels. La Zipatile est a tout juste sur l’aspect « tablette » (la version d’Android est très fluide et fonctionnelle), elle est efficace sur l’aspect domotique (profitant de toute la connaissance que Zipato a acquis au fil des années avec la Zipabox), et complète pour les entrées, sorties et capteurs intégrées. C’est simple, en plaçant stratégiquement la tablette, elle peut vous permettre de faire l’économie de quelques périphériques Z-Wave coûtant une soixantaine d’euros chacun !

Bref, un produit que j’aurais plutôt tendance à recommander et qui saura sans nul doute trouver sa place dans certains foyers !

Découvrez la Zipatile (modèle blanc) sur notre boutique !

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

Box Ubiwizz

Découverte de la Wizzbox, une box domotique EnOcean au format DIN

Wizzbox d’ubiwizz est une box domotique qui permet de gérer de nombreux protocoles (EnOcean, Z-Wave, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *