La centrale MyFox Home Alarm : le test de Planète Domotique

Inutile de vous présenter MyFox, la société spécialisée dans les centrales de sécurité avec des options domotiques. MyFox rajoute régulièrement de nouveaux produits à sa gamme et se fait souvent remarquer dans les divers salons et évènements liés aux appareils connectés, par les produits présentés et en gagnant régulièrement des récompenses.

Aujourd’hui nous présentons l’une des nouveautés de MyFox : Home Alarm, une solution de sécurité autonome et, vous allez le voir, très simple d’utilisation. Nous reviendrons dans un prochain article sur la Security Camera, une caméra de sécurité connectée (qui est d’ailleurs compatible avec cette solution Home Alarm). Nous avons testé une installation « fraîche » de Home Alarm afin de vous montrer les différents aspects de cette solution.

Unboxing MyFox Home Alarm : boite

Présentation rapide de la solution

MyFox Home Alarm est un pack tout-en-un, comprenant plusieurs éléments prêts à l’emploi, via une simple configuration initiale.

En ouvrant la boite, nous découvrons successivement les différents éléments sur les différents étages :

Unboxing MyFox Home Alarm : étapes

Pour au final avoir quatre éléments principaux pour ce pack de démarrage.

Unboxing MyFox Home Alarm : éléments

  • 1) Le Link : une passerelle entre l’installation et Internet. Le Link se branche simplement à une prise électrique, et après configuration via le mobile, se connecte à Internet en Wi-Fi. Il communique avec les éléments en protocole radio MyFox et en Bluetooth.
  • 2) La sirène : une sirène polyphonique sans fil avec un volume très fort lors du déclenchement.
  • 3) Un IntelliTAG : l’IntelliTAG est le capteur anti-intrusion intelligent de MyFox. Nous connaissions l’IntelliTAG dédié aux centrales Home Control, le capteur fourni dans ce pack est dédié à la solution Home Alarm est il est quelque peu différent au niveau de la forme, mais propose le même principe de fonctionnement.
  • 4) Un badge : télécommande à 4 boutons et communication radio sans fil, qui permet l’activation et désactivation de l’alarme, et également d’indiquer la présence de l’utilisateur au domicile.

Et bien sûr, divers manuels et brochures présentant le système… Mais comme vous allez le voir, ce qui est important est surtout d’installer l’application (Android et iOs) pour pouvoir se laisser guider. Les deux formats de prise permettent d’adapter le Link à différente

Pour information : le Link, point central de la solution Home Alarm, est capable d’accueillir au total 1 sirène, 4 caméras, 50 IntelliTAG et 50 badges.

Installation et mise en place

Il est tentant de directement enlever les languettes sur toutes les piles pour mettre le système en service… Mais la première chose à faire est de récupérer l’application dédiée sur la boutique d’app de votre système. Actuellement l’application existe pour Android et sur l’Apple Store pour iPhone/iPad. Pas de version Windows Phone ou Windows 10 pour l’intant.

Installation MyFox Home Alarm : app

À savoir : Tout comme la caméra Home Security, l’installation et le paramétrage de la solution est fait entièrement via une app mobile. Il n’existe pas d’application pour configurer l’appareil directement via un navigateur Web.

 

Après avoir téléchargé l’application, celle-ci vous demandera de créer votre compte.

Installation de l'app pour Home Alarm

La création de compte indiquer le nom et l’adresse de l’installation, et également une adresse e-mail et un numéro de téléphone pour recevoir les alertes émises par la centrale.

Vous serez automatiquement le premier utilisateur et l’administrateur du Home Alarm, il sera possible par la suite d’en ajouter d’autres avec différents niveaux d’accès.

Il est temps de procéder à l’installation en elle-même… Et c’est là que la magie opère, pour ainsi dire ! Les écrans qui suivent sont très explicite et permettent d’initialiser correctement le système, étape par étape.

La première étape, c’est l’installation du Link, pièce centrale du système, qui vient simplement se brancher sur une prise électrique. En cas de panne électrique, il dispose d’une batterie interne qui lui permet de fonctionner sur une autonomie de 6 heures.

Installation du Link - Home Alarm

Le branchement se fait au moment de l’installation où l’indique l’application. Peu après, l’application détecte que le Link est branché et vous invite à le synchroniser en appuyant sur son bouton. Il vous faudra indiquer le mot de passe Wi-Fi au Link afin qu’il se connecte et permette aussi au Home Alarm de fonctionner.

Installation du Link du Home Alarm

Ainsi, en quelques étapes d’initialisation, le Link sera prêt à être utilisé.

La seconde étape concerne la sirène. Une sirène polyphonique qui aura le bon goût de ne pas sonner pendant l’installation (heureusement, car son volume de déclenchement est très fort).

Là aussi, l’installation se fait simplement en suivant les étapes indiquées à l’écran.

Installation sirène du Home Alarm : app mobile

La sirène fonctionne exclusivement sur piles, avec 4 piles LR20 de 1,5 Volts.
Installation sirène du Home Alarm : piles

À la fin de l’installation, le système vous propose de découvrir les différents sons de cette sirène. Car en effet, outre sa fonction principale de sirène très retentissante, elle émet également un son pour valider que le choix de l’armement du système (armement complet, mode nuit et désarmé) est bien pris en compte. Il y a également, comme sur la plupart des centrales d’alarmes, un son dédié pour la période précédant l’armement complet du système pour indiquer qu’il faut sortir du domicile pour ne pas déclencher la sirène.

Enfin, il y a un son pour indiquer la bonne association du périphérique, ce que nous allons constater immédiatement avec le périphérique suivant que l’application nous invite à installer : l’IntelliTAG.

Aux dimensions plus compactes que son ainé destiné à la Home Control, cet IntelliTAG fonctionne avec une pile AAA.

IntelliTAG Home Alarm : boitier ouvert

Sur le dos, une languette de plastique recouvre l’adhésif double face. Il s’agit d’adhésif industriel hyper adhérent, donc autant dire que l’utilisateur a intérêt à bien être sûr de la position finale de l’IntelliTAG avant de le poser… Au risque d’emporter un morceau de peinture en enlevant le tag.

IntelliTAG Home Alarm : scotch

Là aussi, les instructions de l’application sont très claires : poser le tag, puis le calibrer en ouvrant doucement la porte (ou n’importe quel type d’ouverture) puis en la refermant. Certains d’entre vous sont peut-être familiers des détecteurs d’ouverture classique avec une partie fixe et une partie mobile (généralement un aimant). Les IntelliTAG sont un peu différent, puisqu’ils utilisent un gyroscope et la détection des vibrations pour savoir si une porte a été ouverte.

Pour bien paramétrer l’IntelliTAG, le type d’ouverture sur lequel il est posé est demandé à l’utilisateur. Une fois l’étalonnage effectué, l’application demande de saisir un nom pour l’IntelliTAG (comme il est possible d’associer jusqu’à 50 IntelliTAG sur une Home Alarm, ce nom permet de savoir exactement quelle ouverture a été sollicitée).

Installation de l'IntelliTAG Home Alarm

Enfin, il reste à installer le badge, et là aussi il est demandé de nommer le badge pour le différencier parmi les 50 badges qui peuvent être ajoutés sur la HomeAlarm.

Badge télécommande Home Alarm

Plus tard il sera possible d’associer le badge à un utilisateur afin d’être averti quand l’utilisateur est présent au domicile.

Badge Home Alarm : choix de l'utilisateur

Il s’agit là d’un badge télécommande avec les quatre boutons classiques : armement total, partiel, désarmement du système, et un bouton pour déclencher l’alarme immédiatement (ce qui envoie des notifications et fait retentir la sirène).

Le système propose également l’ajout d’une MyFox Security Camera. Mais ça, c’est le sujet d’un prochain article !

Fonctionnement et alertes

Notre système est fin prêt ! Il ne reste plus qu’à armer et désarmer l’alarme à notre gré, via le badge-télécommande,  ou via l’application mobile qui propose exactement les même options :

Écran d'accueil Home Alarm

Le système offre tout ce que peut offrir une centrale d’alarme, avec la possibilité de connaître des informations pour les différents éléments (version du logiciel interne et batterie), voire de modifier la configuration pour certains éléments. La sirène, par exemple, peut être mis en mode silencieux. Il est également possible de désactiver le signal visuel et l’autoprotection.

Home Alarm : paramétrage

Une liste présente tous les éléments de l’installation pour permettre d’accéder aux informations se rapportant à chacun d’entre eux.

Home Alarm : liste éléments

Il est possible d’ajouter d’autres éléments au système, comme un IntelliTAG, un badge, mais également un thermostat Nest :

Ajout de thermostat Nest Home Alarm

Les notifications sont reçues par SMS et par e-mail. Il y a également un suivi de l’activité récente. Comme vous le constatez sur ces captures d’écran, les messages de notifications sont explicites et précise exactement ce qu’il s’est passé et avec quel élément. Dans le cas où vous avez plusieurs installations MyFox, le nom de l’installation est bien précisé en début de chaque SMS.

Home Alarm - Notifications

 

En cas d’alarme déclenchée (système armée ou utilisation du bouton d’urgence sur la télécommande), la notification apparaît automatiquement sur le téléphone disposant de l’app, proposant directement d’effectuer un appel d’urgence ou d’annuler l’alerte.

Blog : alerte du Home Alarm

Le système permet également d’ajouter des utilisateurs, selon deux catégories : utilisateurs du systèmes et communauté.

MyFox Home Alarm Utilisateurs

Il y a d’abord les utilisateurs du système, ceux qui sont amenés à l’utiliser directement au quotidien, qui peuvent avoir leur propre badge-télécommande, etc.

Parmi les utilisateurs du système, vous pouvez ajouter des utilisateurs de trois types :

  • Propriétaire : utilisateur avec droits administrateur complet.
  • Enfants : accès seulement à l’activation/désactivation de l’alarme, sans notification.
  • Invités : accès seulement à l’activation/désactivation de l’alarme, et peuvent recevoir des notifications.

Il y a un second type d’utilisateurs, votre communauté. Il s’agit de personnes ayant un accès restreint au système et à qui vous accordez votre confiance pour veiller sur votre système en cas d’absence :

  • Les utilisateurs de type « famille et amis » seront notifiés en cas d’intrusion et auront accès aux caméras et au contrôle de l’installation dans ce cas de figure.
  • Les utilisateurs de types « voisins » auront le même type d’accès en cas d’intrusion, moins le visionnage des images des caméras.

 

Enfin, il y a le classique système de planification via calendrier, qui permet de modifier l’état de l’alarme selon des heures et jours précis.

Home Alarm : planification

Conclusion

Encore une fois, MyFox propose des produits esthétiques avec une très bonne finition, et surtout très simple à mettre en œuvre. La solution a ses limites puisque contrairement à la gamme Home Control, tous les éléments compatibles sont axés autour de la sécurité, donc l’aspect domotique de la solution est très limitée.

Cependant, il est clair que le but de MyFox est de proposer une gamme d’entrée accessible, un système qui peut être déployé très vite et très simplement dans un domicile, sans installations compliquées. La complexité que demande certaines installations est souvent un obstacle non négligeable pour les utilisateurs non aguerris, et c’est bien en proposant des produits facile à prendre en main et tournés vers l’utilisateur que MyFox tire son épingle du jeu.

La Home Alarm est une solution de sécurité à conseiller à tous les utilisateurs qui cherchent un système simple à déployer pour protéger efficacement sa maison. Pour les utilisateurs qui veulent ajouter un aspect domotique à leur installation, la Home Control de MyFox reste toujours une valeur sûre sans perdre en simplicité. Et bien sûr, les différentes box domotiques restent des alternatives très évolutives !

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

Box Ubiwizz

Découverte de la Wizzbox, une box domotique EnOcean au format DIN

Wizzbox d’ubiwizz est une box domotique qui permet de gérer de nombreux protocoles (EnOcean, Z-Wave, …

8 commentaires

  1. Bonjour,
    Bel article!!!

    que pensez vous donc de myfox par rapport à ismartalarm?Sachant que point de vue domotique j’ai ce qu’il faut avec Jeedom et zibase en tant que passerelle…

    Merci

  2. Merci
    Vivement un 2e article indiquant une intégration via api dans une eedomus par exemple 🙂

  3. Sébastien : les deux solutions sont correctes. Si vous avez déjà votre système domotique pris en charge par un autre appareil présent dans votre réseau, vous pouvez effectivement confier la sécurité à un système autonome comme MyFox HomeAlarm ou iSmartAlarm. À évaluer en fonction de vos besoins, vos goûts et votre budget. N’hésitez pas à nous solliciter sur le formulaire de contact et nous pourrons vous proposer un système adéquat.

    Enr37 : à priori, la Home Alarm n’est pas interconnectable sur une box directement via une API. Il faudrait voir ce qu’il est possible de faire avec IFTTT.

  4. Bonjour
    Nouvel arrivant sur la planète domotique j’utilise l’appli DomoticZ (Raspberry+RFXtrx433) ce qui me convient parfaitement pour mes débuts.
    je viens d’acheter un détecteur de panne congélateur reference TA4008 de Myfox. mais voila aucune détection dans Domoticz.
    Est-ce normal ?
    si oui est-ce que cela sous entend que tous les produits Myfox ne sont pas reconnus par Domoticz. Y-a-t.il quelque part une liste des marques et/ou materiels compatibles avec ma config. qui me semble assez courante?

    Merci par avance à celui ou ceux qui pourraient venir éclairer mon petit cerveaux .

  5. christian74100 : en effet, la plupart des produits estampillés MyFox ne sont compatible qu’avec les centrales MyFox. Il existe certains éléments compatibles avec une centrale MyFox et également un pack Raspberry avec Domoticz et RFXtrx433, mais ces éléments sont estampillés Chacon / DI-O, un des protocoles qui est compatible avec le RFXtrx433.

    Concernant une liste de tous les produits compatibles RFXtrx433 + Domoticz, je n’en ai pas à vous proposer. Cependant, la liste des éléments compatibles avec RFXtrx433 est un très bon point de départ. Deux choses sont nécessaire pour la compatibilité : l’élément doit pouvoir communiquer en sans-il avec le RFXtrx433, et le périphérique à connecter doit faire partie des types d’appareil supportés par Domoticz. Pour tout ce qui est actionneurs, sondes simples et détecteurs qui envoient juste un état binaire (un détecteur de présence par exemple), il n’y a aucun problème du côté de Domoticz quelle que soit le modèle.

    N’hésitez pas à nous contacter directement au sujet des types d’éléments qui vous intéressent, nous pourrons vous guider vers les références compatibles avec votre configuration.

  6. Bonjour,
    Il n’est pas possible de mettre un câble Ethernet entre le Link et la box internet?
    Sinon un simple brouilleur de Wi-Fi a 25Euros suffit a empêcher de donner l’alerte!

  7. Bonjour,
    Est ce que intellitag est compatible avec eedomus
    Merci

  8. Bonjour,

    Pour ma part j’ai eu une mauvaise experience. Le link est tombé en panne au bout de 3 mois, il faut alors le retourner et je viens d’avoir un message comme quoi faute d’avoir branché la caméra avant fin décembre je dois aussi la retourner…. Pour un système qui devrait se gérer à distance c’est pas top.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *