Déclencher les sonneries d’un carillon DI-O sur Domoticz via un RFXCom

Nous allons aborder le carillon CH84211 de DI-O. C’est un Carillon qui fonctionne avec le protocole radio Chacon/DI-O (protocole qui lui-même fonctionne par un système d’association).

Il est simple d’installation : il suffit simplement d’insérer les piles fournies et de le poser à portée du RFXCom et à portée d’oreille.

Une fonctionnalité très intéressante de ce carillon est le choix des sonneries : cinq tonalités différentes sont proposées pour la sonnerie de ce carillon, et elles peuvent réglées sur quatre niveaux de volumes. Cerise sur le gateau, il est possible d’enregistrer 4 télécommandes (ou interrupteurs, boutons, etc.), et pour chacun de ces émetteurs, associer une tonalité et un volume de son choix.

L’usage de base est d’utiliser un bouton de sonnette, directement enregistré sur le carillon, mais nous allons voir aujourd’hui un usage un peu plus original en déclenchant ces sonneries via le système de domotique embarqué Domoticz.

Déclenchement du carillon par RFXCom

Le principe que nous utilisons ci-dessous est valable pour tous les récepteurs type Chacon ou DI-O fonctionnant par association. Pour piloter un récepteur d’un autre type, la seule étape qui diffère est celle de l’association : pour le carillon, l’association consiste à appuyer sur « Learn ». Selon le type de récepteur, soit vous utiliserez aussi un bouton « Learn » ou « ON/OFF », ou alors vous devrez directement brancher le périphérique. La méthode d’association étant variable selon le récepteur utilisé, reportez-vous à la notice du récepteur en cas de doute.

Les étapes de l’ajout du Carillon

Étape 1 : Préparez le carillon

Avec les boutons situés au dos du carillon, choisissez le type de sonnerie et son volume.

Étape 2 : Préparez le périphérique dans Domoticz

Sélectionnez « Ajout manuel ».

Vous accédez à l’écran ci-dessous.

  • Hardware : « RfxTrx ».
  • Name : spécifiez un nom de votre choix pour le périphérique
  • Switch Type : « On/Off ».
  • Type : « AC ».

Association carillon type 1

Pour « ID » et « Unit Code« , vous pouvez sélectionner les valeurs de votre choix, l’essentiel étant que si vous enregistrez plusieurs éléments de cette manière doivent avoir 2 codes différents, sinon ils seront tous les deux déclenchés simultanément par le bloc dans Domoticz.

Vous pouvez laisser l’ID par défaut et juste augmenter un des champs de 1 à chaque fois que vous effectuez un nouvel ajout manuel.

Par exemple la modification suivante suffit à associer un autre émetteur :

Association carillon deuxième

En créant ainsi plusieurs définitions dans Domoticz, vous pouvez déclencher différente sonneries pour différents évènements, il suffit d’identifier chaque périphérique par un nom et un ID différent.

N.B. : vous pouvez cliquer sur « Test » pour vous assurer que le code radio choisit ne déclenche rien et n’est donc pas déjà associé à un autre récepteur.

Important : conservez cette fenêtre ouverte pour l’instant. Nous ne cliquerons sur Add Device qu’après avoir fini l’ajout.

Étape 3 : Association du Carillon dans Domoticz

Côté carillon, appuyez une fois sur le bouton LEARN. Le voyant bleu du carillon commence à clignoter.

Appuyez alors sur le bouton Bleu « Test ». Domoticz envoie le code via le RFXCom et le carillon l’enregistre comme émetteur.

Le carillon bippe deux fois pour indiquer que le code est bien enregistré. Vous pouvez alors cliquer sur « Add device » ce qui fermera la fenêtre d’ajout.

Étape 4 : Vérifications et touches finales

Sur l’inteface de Domoticz un bloc apparaît pour le Carillon, et vous pouvez le déclencher en cliquant sur son icône.Boite du carillon dans l'inteface domoticz

Par défaut cette icone est une ampoule, vous pouvez la modifier en cliquant sur « Editer ».

N.B. : Si vous pensez souvent devoir déclencher le carillon en cliquant dans l’interface, je vous conseille de mettre son type à « Push On button » au lieu de On/Off.

Avec un module configuré comme « Push on button », chaque clic effectué sur l’icone déclenchera une sonnerie. Tandis que pour un périphérique On/Off tel que nous l’avons créé, l’appui alterne entre l’envoi de l’ordre « On » et l’envoi de l’ordre « Off ». Le carillon ne se déclenche que s’il reçoit l’ordre « On » et n’est pas sensible à l’ordre « Off ».

Vous pouvez répéter les étapes 1 à 4 avec différentes sonneries, en créant à chaque fois un nouveau périphérique dont vous changerez le nom et le code, jusqu’à avoir utilisé les 4 mémoires du carillon.

Vous voici fin prêt à utiliser le carillon dans divers cas : pour une sonnette d’entrée, pour une notification… à vous de choisir !

Réinitialisation de la mémoire du Carillon

Si vous ne parvenez pas à ajouter de télécommande, il est possible que la mémoire du carillon soit pleine (il peut mémoriser jusqu’à 4 télécommandes/codes, pouvant être associés à diverses options de volume et de sonnerie). Je vous conseille donc d’effacer la mémoire de la manière suivante :

1. Laissez enfoncer la touche « LEARN » jusqu’à entendre un 2e bip et voir le voyant bleu clignoter très rapidement (plus rapidement que lors de l’appui simple sur ce bouton).

2. Relachez alors « LEARN » et appuyez brièvement sur cette touche. Le carillon vous confirmera l’effacement de la mémoire par un double BIP.

Intégration dans l’eedomus

Pour les personnes voulant associer ce carillon sur une eedomus (l’eedomus doit évidemment comporter un RFXCom 433 MHz pour que cela soit possible), il suffit de créer un actionneur RFXCom. Configurez les premiers éléments du menu comme tout périphériques, et c’est dans paramètre que nous pourrons faire les réglages spécifiques.

Utilisation du Carillon sur l'eedomus

Pour le protocole, sélectionnez Chacon/DIO. Pour l’adresse de l’actionneur, il est nécessaire de saisir un code radio entre 00000001 et 03FFFFFF, les 6 derniers chiffres étant de 0 à 9 puis de A à F.

En somme, vous commencez par 00000001, puis 0000002, et ainsi de suite, jusqu’à 0000000F qui sera suivi de 00000010. La logique dans l’attribution de ces valeurs est la même que ci-dessus pour le choix de l’ID radio : si deux périphériques disposent du même code, ils seront tous les deux déclenchez lorsque vous solliciterez ce périphérique sur l’eedomus.

Il n’y a pas de bouton « Test » permettant l’ajout comme pour Domoticz. Pour associer le code radio au carillon, sauvegardez votre saisie sur cet écran, puis atteignez le périphérique que vous venez juste de créer dans l’interface de l’eedomus.

Une fois le carillon mis en mode apprentissage (touche « LEARN »), activez et désactivez très rapidement ce périphérique dans l’eedomus en alternant ON et OFF plusieurs fois de suite, jusqu’à ce que le carillon bippe deux fois pour confirmer l’intégration.

Le carillon est désormais activable en cliquant sur « ON ».

Vous pouvez alors, par exemple, personnaliser les icones des valeurs :

Personnalisation des icones de valeurs du carillon

Et le carillon sera ainsi parfaitement intégré pour être utilisé dans vos règles, scénarios, et directement déclenché depuis l’interface eedomus.

Icone du carillon dans l'eedomus

Le cas des périphériques utilisant une roue à codage

Comme indiqué ci-dessus, cette méthode convient pour tout appareil utilisant le système d’apprentissage Chacon et Compatible (DI-O, Intertechno…). Cela dit, certains périphériques utilisent un protocole proche mais qui ne fonctionne pas sur ce même principe.

Plutôt que d’enregistrer les émetteurs sur les récepteurs par apprentissage, la méthode d’appairage consiste à régler un même code sur l’émetteur et le récepteur, ce code étant formé d’une lettre de A à P (appellé « House Code » ou code maison) et d’un code unité de 1 à 16. En principe, vous pouvez conserver la lettre et ne modifier que le chiffre (vu que la lettre correspond à l’identification du domicile et le chiffre à celle du périphérique). Dans les faits, vous aurez peut-être besoin de plus de 16 périphériques et pourrez ainsi faire varier la lettre une fois arrivé au bout des 16 périphériques possible sur un même code maison.

Pour choisir ce code, vous disposez d’une roue laissant le choix entre plusieurs lettres et plusieurs chiffres. Si vous connaissez le protocole X10, il s’agit exactement du même principe de correspondance.

Concrètement, il suffit de noter la lettre et le chiffre sur votre récepteur radio, par exemple B3, et d’ajouter le périphérique en manuel et avec le protocole ARC.

Ajout Domoticz via Roue à Codage

Pour finir, un moyen mnémotechnique pour différencier AC et ARC : considerez que ARC = Association par Roue à Code !

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

Éteindre proprement votre PC avec un Google Home et IFTTT (Version Google Drive)

Éteindre proprement son PC avec un Google Home et Google Drive

Dans un précédent article, je vous avais donné une solution pour éteindre proprement votre PC …

Un commentaire

  1. Super ça fonctionne nickel avec deux appareils et deux adresses différentes.
    Est-il possible de choisir le type de carillon via l’Eedomus?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *