..:: Planète-Domotique : Le Blog ::..
Actualités Tous les articles

WWDC 2015 de Apple : HomeKit et HealthKit peu évoqués

Comme expliqué dans notre article évoquant HomeKit, la solution d’Apple pour la domotique dévoilée en 2014, nous étions impatients de suivre la WWDC 2015 pour voir quelles nouveautés Apple nous réservait pour HomeKit. Malheureusement, s’il y a eu des annonces, elles tournaient très peu autour de la domotique et de HomeKit.

En effet, comme le titrait le blog anglophone Mashable, il suffisait de cligner des yeux pour manquer la partie de la conférence qui abordait HomeKit (et également HealthKit, une partie plus liée aux objets de e-santé).

Nous allons tout de même présenter les quelques annonces au sujet de HomeKit, avant de présenter brièvement les autres annonces d’Apple à titre informatif.

Craig Federighi, Vice-Président de l'Ingénierie Logicielle à Apple, évoquant HomeKit à la keynote WWDC de lundi dernier.

Craig Federighi, Vice-Président de l’Ingénierie Logicielle à Apple, évoquant HomeKit à la keynote WWDC de lundi dernier.

La domotique par Apple : HomeKit au WWDC 2015

Apple a tout de même annoncé quelques améliorations de sa plateforme domotique HomeKit. Avec la sortie de iOS 9 cet été, HomeKit pourra désormais contrôler les volets motorisés et une sélection de nouvelles classes de sondes, en particuliers de détecteurs de mouvement et des détecteurs de monoxyde de carbone. La partie logicielle supporte déjà un nombre limité de thermostats, et le contrôle de quelques lampes pilotables des marques Lutron et Insteon.

Apple a également annoncé que iOS 9 rendra HomeKit compatible avec de nombreux systèmes de sécurité connectés, sans apporter plus de précisions sur les marques et modèles concernés.

Autre nouveauté de HomeKit sur iOS 9, peut-être la plus marquante : iOS 9 vous donnera accès à votre maison connectée à HomeKit par le biais de iCloud, le système de communication « dans le nuage » d’Apple (pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe, il s’agit de données stockées sur des serveurs en ligne et donc accessibles de n’importe où dès lors qu’on au ne connexion Internet disponible).

Connectivité Apple HomeKit

Cette connectivité a été évoquée mais nous ignorons de quel manière le lien sera fait entre HomeKit, iCloud et la maison connectée. Aura-t-on un hub central ? Par exemple l’Apple TV ? Ou s’agira-t-il d’un tout nouveau matériel, ou encore d’une connexion directe aux divers objets (si ceux-ci sont directement liés à iCloud) ? Rien n’a été précisé à ce sujet, nous sommes donc au stade de la spéculation.

Quelques ajouts pour HomeKit dans watchOS, système d’exploitation pour les montres connectées, ont été également évoqués. HomeKit sera natif de la version 2.0 de watchOS et vous permettra de contrôler des scénarios et des appareils directement depuis la montre, en utilisant l’écran tactile ou en indiquant vocalement les commandes à Siri.

Vous l’aurez compris, nous sommes actuellement dans le flou concernant le futur de HomeKit et de la domotique par Apple. Les quelques annonces évoquées concernent des fonctions qui existent déjà depuis des années sur les serveurs domotiques actuels. Bref, nous devrons attendre cet automne et la sortie de iOS 9 pour voir ce que HomeKit peut nous proposer en terme d’innovation.

Apple Health application Santé

Petite parenthèse e-santé avec l’application Health (ou Santé pour la version française). HealthKit est l’équivalent de HomeKit pour les objets connectés de e-santé, avec le même principe de proposer un kit de développement aux constructeurs qui leur permettra de rendre leur création compatible avec l’application Health/Santé de Apple.

L’idée est de centraliser les données dans cette application Santé, pour surveiller des indicateurs comme la fertilité, la fréquence à laquelle l’utilisateur est assis, l’exposition au soleil, ainsi que des données sur les activités sportives.

Dans l’immédiat, les principaux points forts de HomeKit et HealthKit résident dans la notoriété d’Apple et la quantité phénoménale d’appareils du constructeur répandus dans la population. Le principal « problème » pour Apple, c’est que les développeurs n’ont pas attendu que la firme propose ses outils et ses kits de développement pour créer leurs propres systèmes et leurs propres applications, donc pour les nombreux objets connectés existant, la centralisation vers HomeKit et HealthKit risque de ne pas être très simple…

Ça sera sur l’aspect simplicité et les interactions avec Siri ou l’Apple Watch que ces systèmes essaieront de s’imposer. Et Apple incite les développeurs à ajouter les compatibilités nécessaires, en leur fournissant des kits de développement liés aux divers produits et systèmes.

Les autres annonces d’Apple à la WWDC 2015 : OS X 10, iOS 9, watchOS 2.0 et Apple Music

Système d’exploitation OS X 10.11 « El Capitan » :

La nouvelle version de OS X (système d’exploitation pour les ordinateurs fixes et portables d’Apple) sera disponible l’automne prochain gratuitement. Outre les performances et la stabilité annoncées, le système Spotlight (recherche interne sur la machine) pourra directement comprendre les questions tapées par l’utiilsateur et lui proposer des réponses pertinentes. Autre amélioration : un système pour afficher côte à côte des applications en pleine écran en sectionnant l’interface en plusieurs zones, comme cela existe déjà sur Windows 8.x.

iOS 9, le système d’exploitation mobile prend du galon

iOS 9, prochaine version du système qui équipera les iPhone et les iPad, a été présenté pendant près d’une heure. Sa sortie est également prévue en automne prochain.

WWCD multi-application

Les nouveautés sont surtout axées auprès des intelligences artificielles contenues dans le système qui permettront une utilisation plus intuitive de l’appareil :

  • Siri, l’I.A. à reconnaissance vocale qui répond par synthèse vocale sera plus précise et pourra faire plus de choses
  • Le système Proactivity est un système comparable à Google Now, affichant des éléments contextuels à l’écran en analysant les habitudes de l’utilisateur (l’exemple typique : quand vous sortez de chez vous, il propose un itinéraire jusqu’au travail et vous indique les informations de trafic sur le trajet)
  • L’App « News » (qui sera probablement traduite « Actualités » ou « Nouvelles » sur les versions françaises) fera également remonter les actualités jugés les plus pertinentes en fonctions des habitudes et des centres d’intérêt de l’utilisateur.

Diverses autres nouveautés ergonomiques ont été annoncées (amélioration du clavier avec un mode pavé tactile, possibilité de prendre des annotations sur les Apps natives Notes et Plans). Et à l’instar de OS X, l’iPad aura aussi un mode pour exécuter deux applications simultanément visibles à l’écran.

WatchOS 2.0 : libération de l’Apple Watch pour les développeurs

L’Apple Watch, montre connectée lancée par Apple en avril dernier, va également avoir droit à sa mise à jour à l’automne prochain. Jusqu’à maintenant, les montres nécessitaient la présence d’un iPhone qui faisait tourner l’application dont les données étaient présentées sur le cadran. Dorrénavant les applications pourront être utilisées de façon autonomes sur Apple Watch.

WWDC2015 - smartOS

 

En toute logique, cette annonce arrive avec l’ouverture de plusieurs fonctionnalités pour les développeurs. En créant leurs applications spécifiques Apple Watch, ils pourront tirer parti du microphone et du haut-parleur embarqué dans la montre, et ils auront accès aux API décrites plus haut dans cet article, Health Kit et Home Kit. L’API du Taptic Engine (système qui gère le retour haptique de la montre) sera aussi mis à disposition des développeurs.

Apple Music : la musique en streaming vue par Apple

Apple a conclu sa Keynote en dévoilant les particularités de son service de musique en streaming par abonnement, Apple Music. Un peu à la manière d’un Spotify, l’application permettra d’écouter de la musique en illimité, moyennant un forfait mensuel.

Plusieurs dizaines de milliers de titres seront disponibles, les utilisateurs pourront créer leurs propres playlist et les mettre à disposition de tout le monde, et le moteur de recherche proposera des résultats basés sur les goûts de l’utilisateur, déduit depuis les musiques fréquemment écoutées. Une webradio nommée Beats 1 sera également présente dans l’application. Le lancement est prévu à la fin du mois, le 30 juin prochain.

WWDC2015 - Apple Music

0
0
Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *