[CES 2015] NEST poursuit l’effort pour s’imposer parmi les standards de la domotique

Logo du CES 2015Du 6 au 9 janvier 2015, le salon CES ouvre ses portes à Las Vegas. Le CES, ou Consumer Electronics Show, est un salon annuel dédié aux tendances High-Tech et aux technologies d’aujourd’hui et de demain. Les innovations directement liées à la domotique et au confort de la vie quotidienne y sont naturellement présentes. Et aujourd’hui, nous allons parler de NEST !

Retrouvez tous nos articles liés au CES 2015 !

La société NEST Labs, acquise par Google il y a un an, permet au géant américain de la Recherche en ligne et du Multimédia de développer ses propres services et produits dans le domaine de la domotique et de l’Internet des Objets.

À ce jour, la société NEST produit principalement deux appareils : un thermostat connecté et un détecteur de fumée connectés en Wi-Fi. Le CES est bien évidemment un rendez-vous incontournable pour la société californienne.

Works with Nest, ou comment imposer NEST auprès des grandes marques

Au cours de ce CES, NEST n’est pas venu les mains vides, loin de là : le salon a été l’occasion de mettre en avant le label « Work with Nest », un programme lancé en juin 2014 qui a pour but de mettre en amont la compatibilité d’objets de la vie courante avec le système NEST. C’est incontestablement une volonté de NEST de s’imposer dans les maisons connectées, et de faire en sorte que d’ici quelques années, la compatibilité d’un objet connecté avec Nest soit aussi courante que la compatibilité d’une appli avec Android.

Works with Nest

NEST avait déjà sécurisé des noms imposants, tels que Whirlpool, Mercedes, ou encore Dropcam (caméras IP) et Jawbone (bracelet biométrique).

Le CES était l’occasion de frapper un grand coup en citant plusieurs marques, plus ou moins connues, mais ne se limitant pas qu’à la domotique.

  • August Smart Lock : le verrou intelligent de August peut démarrer le thermostat NEST au moment où la porte est déverouiller, et commencer à chauffer ou rafraîchir la maison via ce thermostat. De la même manière, lorsque la porte est vérouillée en sortant du domicile, le thermostat peut mettre la maison en mode économie d’énergie.
  • Kwikset Kevo : le verrou intelligent de Kevo peut indiquer au thermostat net qui est à la maison et ajuste la témpérature en fonction des préférences de chacun. Le NEST passera en mode économique quand il n’y aura plus personne dans la maison.
  • Ooma : un service de téléphonie domestique en VOIP, qui peut travailler de concert avec NEST pour connaître les années et venues. Si un imprévu survient – par exemple votre enfant ne rentre pas de l’école à l’heure – il peut envoyer une alerte sur votre téléphone.
  • Philips Hue : lorsque NEST Protect (le détecteur de fumée) détecte une anomalie, les lumières Hue peuvent clignoter pour attirer votre attention.
  • Whirlpool : votre thermostat NEST peut informer le lave-linge et le sèche-linge que vous êtes à la maison et passer automatiquement en mode silencieux.
  • Withings : allez vous coucher et le Withings Sleep System réglera votre thermostat NEST à une température confortable pour le sommeil. Réveillez-vous et le bracelet connecté informera NEST que vous êtes prêt à démarrer la journée.

C’est en illustrant chacun des partenariats par des exemples très concrets que NEST peut réussir à s’intégrer comme un standard, et une marque qui a pour but final de devenir très grand public. Certes, pour certaines de ces marques, les systèmes ne sont pas encore présent en France, mais le jour où il suffira d’aller au magasin d’électroménager du coin pour voir plusieurs appareils comportant la mention « Work With NEST « , alors NEST aura réussi son pari.

Le thermostat et le détecteur de fumée NEST

Revenons sur les deux principaux produits proposés par NEST pour mieux comprendre la marque.

Tout d’abord, il y a le NEST Learning Thermostat. Un thermostat connecté avec un écran, à fixer au mur ou à poser sur une table (avec un socle proposé en option). Il communique sans fil avec le Heat Link, un actionneur à relié à son chauffage (N.B. : NEST n’est pour l’instant pas compatible avec le chauffage électrique). Il propose ensuite de nombreuses fonctions sur son écran : programmation, indication de la température de consigne, un symbole pour indiquer que des économies d’énergie sont effectuées…

Et bien sûr une connectivité totale avec les smartphones et tablettes pour gérer son système à distance. Le système se veut avant tout tourné vers l’utilisateur en étant très simple à utiliser.

Thermostat NEST

Une nouveauté plus récente de NEST : le NEST Protect. C’est un double détecteur, puisqu’il vérifie la présence de fumée et de monoxyde de carbone.

Là où il innove par rapport aux détecteurs de fumée classique, c’est qu’il indique la nature exacte du danger (fumée ou CO, et lieu concerné) avec une voix. Au lieu d’une sirène, vous entendrez donc « Urgence, il y a de la fumée dans le salon » par exemple. Et si le problème empire, le détecteur se met à clignoter en rouge et à faire retentir une alarme.

Bien sûr, il est connecté avec votre smartphone et peut également être relié à un thermostat Nest. Il indique également de manière précise les problèmes de pile.

NEST Protect

Au final, NEST se situe dans une gamme d’objets plutôt haut de gamme, qui se veulent super simple à l’utilisation. Sa stratégie pour s’imposer est de rendre son système très ouvert et ainsi de s’assurer une compatibilité avec les grandes marques. L’avenir nous dira si cette stratégie est payante !

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

CES 2019, récapitulatif domotique

Legrand et Alexa, Interrupteurs Fibaro.. ce qu’il ne faut pas manquer du CES 2019

Comme chaque année, nous faisons un récapitulatif  des meilleures annonces (selon nous, pour la domotique) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :