Interopérabilité au sein d’un réseau domotique

Premier article sur ce blog, premier article tout court, d’ailleurs…

N’étant pas informaticien de métier, mais un simple amateur, j’espère que je saurais être clair dans mon propos et aider un peu ceux qui comme moi tentent de se frayer un chemin dans la jungle des technologies, des protocoles, des marques, des normes…

Mon aventure dans la domotique a débuté il y a 7 ans, et j’ai depuis le début essayé de concilier au mieux différentes contraintes :

  • Problèmes d’autonomie des périphériques sans fil
  • Travaux de câblage
  • Problèmes de portée
  • Problèmes d’interférences radio et courants porteurs
  • Problèmes de tolérance aux pannes de courant et d’internet
  • Problèmes de réactivité, liés au fait que la plupart des « box » sont indissociables d’un « cloud » pour leur fonctionnement.
  • Résistance au piratage et aux brouillages intentionnels
  • L’efficacité  et la traçabilité de  vidéosurveillance
  • Le coût…
  • Les nuits blanches…
  • Le WAF, incontournable et intraitable sur les questions d’esthétique domestique, de sûreté de fonctionnement et de simplicité d’usage …
  • Et au final, beaucoup, beaucoup de problèmes d’interopérabilité entre des systèmes incompatibles entre eux à l’origine.
7 ans après, et après quelques milliers d’heures d’expérimentation et de développement, je ne suis toujours pas satisfait, mais j’ai beaucoup appris et cela marche de mieux en mieux, souvent grâce à des partenaires comme Mickaël de Planète Domotique qui ne ménage ni ses heures ni sa peine pour aider, expliquer, rechercher, conseiller… J’adresse aussi mes remerciements à l’ensemble de la communauté internet autour de la domotique, qui m’a toujours permis de sortir des « cul de sacs techniques » que j’ai rencontrés.  

Vous l’aurez compris, je ne recherche pas la domotique Plug and Play grand public, facile à installer. Ce que j’essaye d’atteindre, c’est la plus large intégration possible, de la façon la plus cohérente et homogène possible.

C’est cette expérience passionnante que je me propose de partager avec vous.

Commençons par le plus simple : les technologies que j’ai abandonnées en cours de route :

  • Le CPL X10, trop lent, peu esthétique et peu fiable
  • La Zibase, excellent produit mais après comparaison, j’ai préféré l’eedomus, fonctionnalité par fonctionnalité.

Ce que j’intègre et pilote dans mon réseau domotique :

  • Le home cinéma (MediaPortal + Intelliremote)
  • La musique (Mediaportal + Intelliremote)
  • La télévision (Freebox V6)
  • La console de jeu (PS3)
  • Le chauffage ( eedomus + Fibaro + Fil pilote)
  • L’éclairage (Serveur domotique + RfxCom Lan + Chacon)
  • La consommation électrique (eedomus + modem teleinfo USB)
  • La surveillance du fonctionnement des équipements informatiques (eedomus + Ethernet RJ45 + Cpl + Wi-Fi)
  • Le système d’alarme périmétrique (Chacon, en cours d’évolution vers Atlantic’s)
  • La détection d’incendie (Chacon + RfxCom Lan)
  • La détection d’inondation (X10 radio + RfxCom Lan)
  • La détection de monoxyde de carbone (X10 Radio + RfxCom Lan)
  • La vidéosurveillance jour/nuit (eedomus + Foscam)
  • La simulation de présence (eedomus +  + RfxCom Lan)
  • L’approche du domicile d’un membre de la famille (eedomus +Open GPS)
  • L’environnement (eedomus + RfxCom Lan + Oregon scientifique + périphériques virtuels eedomus)
    • Température int /ext
    • Hygrométrie int/ext
    • Précipitations
    • Vent
    • Qualité de l’air
    • La lumière
  • Le poids et la tension artérielle des membres de la famille (Balance et tensiomètre Withings)
  • La communication par Push et SMS ( Serveur domotique VB.net passerelle http + Nexus 7 Androïd + Paw server)
  • Une interface de pilotage ergonomique et homogène en local et en distant. (IOS iPad + iRule +  serveur domotique VB.net passerelle http + IR over IP Kira Keene software)
  • Des interfaces de pilotage de secours en local et distant, y compris par SMS ( Serveur domotique VB.net passerelle http + Nexus 7 Androïd + Paw server)

En projet : la consommation d’eau, la trappe du chien, …

Les technologies utilisées pour faire tout cela :

  • Un NAS VHS-4 de VE-HotTech sur lequel j’ai rippé tous mes 450 DVD et Blu-Ray
  • Un PC avec Windows 7 que j’utilise comme diffuseur video via mon Ampli Onkyo 5.1 HDMI 1.3
  • Le Z-Wave pour le retour d’état des périphériques et le maillage du réseau (Box eedomus)
  • Une palanquée de protocoles radio en 433 MHz intégrés Grace à un RFXCOM Lan et un RFXCOM RfxTrx USB. L’intérêt étant le moindre cout des périphériques et leur réactivité. j’ai reglé le probleme de la portée en installant des antennes Aurel
  • Le WiFi Pour la communication avec les interfaces de pilotage et de communication
  • Internet pour la communication avec la box eedomus, le pilotage distant des équipements, les messages push, la transmission des clichés de vidéosurveillance. (cameras Foscam)
  • Le protocole xPl pour simplifier la communication avec le RFXCOM Lan, qui est aussi couplé avec l’eedomus grâce au travail de Mickael
  • USB pour piloter un module RFXCOM RfxTrx, et des petits trucs géniaux qu’on appelle des Yoctopuces pour :
    • Piloter des relais
    • Ouvrir et fermer par servomoteur la trappe du chien (projet)
    • Donner des indications visuelles de couleur sur l’état du système d’alarme
    • Mesurer la consommation électrique de certains équipements de façon très précise.
    • Informer directement un ordinateur de la fermeture de certains contacts
  • Le réseau 3G pour la communication par sms et un lien internet de secours, via une application Androïd sur un Nexus 7 (PAW server).
  • L’infrarouge pour le pilotage des équipements hifi et vidéo (Keenes KIRA)
  • HDMI 1.3 avec CEC pour synchroniser l’allumage /extinction de trois appareils de marques différentes (TV Toshiba, Ampli Onkyo, Freebox V6)
  • RDP pour afficher dynamiquement sur mon iPad un développement en VB.net tournant sur mon serveur Domotique (Thin RDP)
  • Et finalement, le meilleur fédérateur que j’ai pu trouver : TCP/IP sur un réseau Gigabit Ethernet. J’ai développé en VB.net sur un PC un serveur domotique qui dispose d’une API http REST, avec des commandes de type « https://192.168.1.25:port/action=lampesalon?on&dim?80« .Ce serveur est utilisé :
    • pour tout ce qui nécessite une réactivité immédiate comme l’éclairage.
    • le développement de fonctionnalités un peu complexes, comme la visualisation graphique des mouvements dans la maison en temps réel ou archivé. (Interfacé avec mon iPad)
    • La prise en charge de fonctionnalités encore non prises en charge par l’eedomus, comme la communication avec le RFXCOM RfxTrx par exemple.
Ci-dessous un schéma de l’architecture de mon réseau. Je l’ai un peu simplifié de peur de perdre du monde en route vu que moi-même je m’y perds une fois sur deux…

Quelques image de mon interface de commande…

 

En conclusion :

Une fois cette « couche » d’interopérabilité généralisée grâce à mon serveur, le recours aux différentes API http me permet de tout piloter à partir d’une seule interface : Un IPad qui via le logiciel Irule envoie des ordres http à mon serveur, à l’eedomus, à mes IPX 800, à ma passerelle SMS sous Androïd, à mes cameras sur IP, à ma Freebox, mon émetteur infrarouge sur IP, etc…

La possibilité qu’offre eedomus de créer des capteurs et des actionneurs http me permet de « virtualiser » n’importe quel élément de mon réseau domotique, d’agir dessus et d’avoir des retours d’information, même s’il n’est pas prévu pour cela.

Dans de prochains articles, je reviendrai en détail sur le travail d’intégration de ces différentes technologies, parfois au prix de contorsions assez peu académiques… Mais l’ensemble fonctionne au final de façon assez cohérente !

 

A propos Pascal

Directeur des ressources humaines, je suis un technophile passionné... et un pur amateur de domotique. j'ai tout appris sur le tas, alors soyez indulgent si je ne suis pas académique dans mes explications, je ne demande qu'à apprendre !

A voir aussi

Mise à jour eedomus du 18 Décembre 2018

Aujourd’hui la box eedomus recevra une nouvelle mise à jour ! Améliorations, corrections et nouveautés, que doit-on …

7 commentaires

  1. Merci, très intéressant,tellement intéressant que j’aurais bien voulu plus de détail 😉

  2. @Ludovic:
    Merci pour le commentaire 🙂
    Les détails vont venir dans de prochains billets, pas de problèmes.
    Sinon je peux essayer de répondre si tu as des questions précises.
    Pascal

  3. VILLERMAUX Philippe

    Cher ami, même si je ne comprends pas tout à fait de quoi il s’agit, je trouve les dessins et les croquis très jolis et t’encourage à continuer à partager ta passion.
    Philippe

  4. Merci Philippe !
    Cours intensif de domotique durant les prochaines vacances :))

  5. l’interface IPAD que je vois est faite sur/avec quoi ? et reprend elle l’utilisation de l’eedomus (que je prévois d’acheter dans 10j :p)

  6. @enr37:
    L’interface iPad est réalisée avec iRule Builder.
    Il est tout à fait possible d’interagir avec eedomus via son API.
    Attention, on est pas là dans du plug’n play. Il faut ramer un peu pour saisir la logique de réalisation de l’interface.

  7. Bonjour
    Merci pour toute ces information.
    Je suis intéressé par un petit tuto sur votre développement vb.net.
    Sinon pourquoi utiliser un RFXCOM USB et un RFXCOM lan?
    Merci a vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :