..:: Planète-Domotique : Le Blog ::..
Articles Clients Box Domotique Tous les articles

Présentation de mon installation domotique avec une Zibase

Mickael m’a demandé de faire un article pour expliquer comment j’ai procédé pour mettre au point mon installation avec une Zibase. Ayant une installation conséquente, je ne voulais pas partir « la fleur au fusil » mais poser un concept ou design propre avant de commencer. Partir tête baissée s’avère souvent pénible par la suite, voire désastreux.

N’étant pas tous les jours à ce domicile, j’avais besoin d’une solution robuste, fiable et performante.

Pour résumer j’ai une installation avec :

  • 5 Télécommandes
  • 8 sondes (température piscine, extérieure, intérieure, congélateur, vent, UV, précipitation, courant)
  • 8 détecteurs (portes et fenêtres au Rez)
  • 23 actionneurs (18 lumières, caméras, portail, stores, sirène et éclairage + jet de la piscine)

Principe de base : documenter !

Un premier conseil : documenter ce que vous faites ! On ne le fait jamais, pas envie, pas le temps, on pense s’en souvenir, mais quand il faut modifier quelque chose 2 ans plus tard, et savoir si une variable est libre ou non, attention les dégâts et les comportements imprévisibles si on se mélange, et pas de plateforme de debug pour vraiment suivre le code et s’en sortir…

Voici par exemple le document d’analyse que j’ai écrit avant même de recevoir ma Zibase : Install et Configuration des Scenarios Zibase

Il faut bien sûr faire vivre le document au fur et à mesure de la mise en place de l’installation.

Que veut-on faire avec la Zibase ?

Première étape : définir ce que vous voulez faire : souhaitez-vous accéder à des capteurs style météo ? Souhaitez-vous faire de la surveillance à distance ? Actionner des périphériques ?

Dans mon cas les besoins étaient :

1)    Monitoring : remonter les informations de toutes mes sondes météo, courant, piscine,…

2)    Actions : pouvoir agir sur toutes les lumières ou modules appareils à distance, y compris portail, stores, piscine,…

3)    Surveillance : gérer les modes d’alarme (périphérique ou totale) et enclencher les caméras, détecteurs de mouvements, détecteurs de porte en fonction des modes et gérer les alertes

4)    Alarmes : pouvoir être alarmer si certains événement surviennent : coupure de courant, vent fort, température de piscine trop élevée, température du congélateur trop élevée, incendie, …

Evidemment je vous fais ici la version courte, j’ai tout détaillé, les modes d’alarme, chaque sonde,… Mon document total fait 20 pages…

Les achats

Après cette étape, on passe à la partie « faire chauffer la carte de crédit » ! Les achats 🙂

J’ai dressé la liste de toutes les sondes, télécommandes, actionneurs, détecteurs que j’avais (j’avais une installation X10 déjà assez conséquente), et j’ai complété en fonction de ce que je voulais pouvoir faire selon chapitre précédent.

Pensez à prendre en compte certains éléments très importants :

1)    Compatibilité avec ce que vous avez déjà

2)    Vos critères :
– Voulez-vous avoir le statut de l’interrupteur (allumé, éteint, avec le X10 c’est râpé) ? Pour certains c’est important, dans d’autres cas non. Pour moi pas, au pire j’éteins une lumière déjà éteinte, ça ne fait strictement rien.
– Les éléments sont-ils distants ? Les ondes sont aléatoires, la distance et les murs sont des ennemis, personnellement j’ai opté pour le X10 parce que je n’aime pas le manque de fiabilité des ondes, le portail est loin, et avec le X10 je passe les ordres par le courant donc par des fils, aucun souci de distance, et quand je vois la difficulté de percevoir mes sondes extérieurs météo ou piscine à 10 mètres de la Zibase,… je suis content de mon choix…

 

Donc une fois que vous avez une liste, et plein de questions, et bien vous vous appuyer sur l’aide précieuse d’un spécialiste comme Mickael pour répondre à vos questions et vous aider à faire les bons choix !

Les variables

Avant de partir dans l’installation (c’est un conseil…), une bonne chose à faire et de définir quelle variable va servir à quoi. La variable doit-elle être stockée en cas de coupure ? Si oui, alors à stocker dans les variables V15 à 31, sinon V1 à V14.

N’oubliez pas de lire la doc de base sur les variables pour maîtriser surtout I1 et I2 (valeurs des sondes) et la S10 (qui dit s’il fait jour ou nuit), elles sont un besoin et une aide précieuse.

J’ai dressé ma liste que je garde sous les yeux pour programmer mes scénarios, je sais exactement laquelle sert à quoi, et ça m’évite d’utiliser par erreur la même pour 2 choses différentes, ce qui peut provoquer de jolies surprises, et longues soirées de recherches.

A titre d’exemple, dans mon cas :

Surveillance et de simulation de présence (variables non volatiles, à garder !)

  • V17 : variable pour mémoriser une coupure de courant
  • V18 : pour savoir si la maison est sous surveillance ou non : 1 = surveillance
  • V19 : pour savoir si la maison est occupée ou non : 1 = présence
  • V20 : pour savoir si le portail est ouvert : 1 = ouvert

Pour les sondes

  • V4 : pour stocker la valeur de la température du congélateur
  • V5 : pour stocker la valeur de la température de la piscine
  • V6 : pour stocker la valeur de la force du vent
  • V7 : pour stocker le nombre de mesure du vent au-dessus de la limite
  • V8 : pour stocker la valeur de la température extérieure
  • V9 : pour stocker la valeur d’indice UV
  • V10 : variable pour stocker la consommation de courant
  • V11 : variable pour mémoriser l’état des piles des capteurs de porte
  • V13 : pour stocker la valeur régissant les conditions idéales
  • V14 : pour stocker la valeur de l’humidité

Pour des usages temporaires (plus utile à la fin du scénario)

  • V15 : pour préparer et stocker un message à envoyer
  • V12 : variable pour mémoriser la valeur I/O d’un capteur

Installation et configuration

Il est enfin temps de procéder à l’installation. J’ai installé ma Zibase, avec l’onduleur, configuré, paramétrés tous les actionneurs, détecteurs, sondes, télécommandes.

Là aussi j’ai directement mis dans mon document tous les IDs des actionneurs, des détecteurs, des télécommandes (ts les boutons) pour pouvoir facilement programmer les scénarios ayant des déclencheurs multiples (dans ce cas il faut lister « à la main » tous les IDs).

L’interface Zibase de l’Ipad ou iPhone (case à cocher pour les périphériques et les scénarios), et ce qui doit être accessible via ZAPI (pour pouvoir appeler des scénarios par requête http, certains soft sur iPhone,…)

Scénarios

Là aussi j’ai d’abord documenter mes scénarios : comment est-ce que je veux pouvoir le déclencher, ce qu’il fait (quasiment en « pseudo code »), c’est très utile car un scénario en appelle souvent un autre, alloue des tickets ou les désalloue, les mécanismes deviennent vite complexes et en cas de comportement aléatoire ou inattendu ça aide beaucoup à retracer ce qui se passe, le log des activités permet de suivre certaines choses en affichant les valeurs des variables, mais on n’a aucun moyen de savoir ce qui se passe par exemple avec les tickets, et au début ça m’a joué des tours !

Et dans 2 ans ça me permettra aussi de me rappeler pourquoi j’avais fait comme ça, pourquoi un scénario appelait un autre et n’en était pas un seul, pourquoi je testais telle variable,…

Compléments et conclusion

Il existe des applis ou compléments précieux : Le Karotz en est un pour parler dans la maison et confirmer vocalement que les actions de mise sous alarme,… ont bien été prises en compte. L’appli iPhone GeoLocalisation est aussi géniale, elle permet de déclencher un scénario à une certaine distance en arrivant ou partant de chez moi. Quand j’arrive à 150m, le portail s’ouvre, j’arrive il est ouvert, s’il fait nuit les lumières de l’allé et de l’entrée sont allumées pour 5 minutes et l’alarme est déclenchée. Quand je pars ça ferme dès que je m’éloigne à 50 mètres, c’est parfait !

Voilà, en conclusion et après installation, la Zibase est une box fabuleuse si elle est bien utilisée, elle est puissante, attention ça devient vite compliqué si on ne documente pas, et il convient de bien réfléchir à ce que l’on veut en faire, comment, avec quel matériel, quelles contraintes pour en savourer chaque instant le bénéfice.

Moi ça ne m’aide pas à travailler, dès que la température de la piscine est de plus de 23°, celle de l’air de plus de 25°, que les UVs sont suffisants et le vent faible, je reçois un mail sur mon natel pour m’inviter a finir tôt et aller en profiter 😉

0
0
Chris

Bientôt 37 ans, en couple avec un enfant de madame, ma philosophie est qu'il faut profiter de la vie.<br /> <br /> Après des études en microtechnique et un passage dans la robotique pharmaceutique, j'ai évolué dans le monde des projets dans la banque et l'assurance, avant de m'orienter vers des fonctions de management, gestion de portefeuille de projets et stratégie.<br /> <br /> Même si je n'ai que peu touché le monde de l'électronique et de la programmantion (seulement dans mes études), je suis resté attaché à la technologie lorsqu'elle me facilite la vie.<br /> <br /> Ma villa est dans mon optique une source de plaisir, non une contrainte, nous y vivons pour en profiter et non pour passer notre temps à l'entretenir. J'ai donc presque tout automatisé, robot pour tondre, robot "3D" pour la piscine, robot pour l'asiprateur, arrosage automatique, domotique, mon but et que nous n'ayons plus qu'à nous étaler sur la terrasse pour profiter du soleil !

Commentaires

  1. Billet très intéressant avec une approche que j’apprécie beaucoup.
    La documentation est effectivement essentielle et je suis heureux de voir que je ne suis pas le seul à coucher sur papier le fonctionnement de son système domotique qui au fil des années devient de plus en plus « usine à gaz » 😀
    Le partage de ta documentation est une excellente initiative et j’espère qu’elle donnera des idées a plein d’autres.
    Bravo donc pour ta présentation et j’ai personnellement beaucoup apprécié le clin d’oeil sur le retour d’état dont je partage totalement ton point de vue 🙂
    Merci pour ton retour d’expérience.

  2. Bonsoir Christian,

    Merci pour ton partage d’expérience.

    Je suis intrigué et très interessé par ton article.
    Entre autre par cette phrase ‘ « L’appli iPhone GeoLocalisation est aussi géniale, elle permet de déclencher un scénario à une certaine distance en arrivant ou partant de chez moi »
    Comment fais tu pour que ta ZiBase détecte avec l’application iPhone que tu es à moins de 150m ?
    J’aimerais m’en servir por désactiver l’alarme de mon bureau, et la réactiver automatiquement des que je le quitte.
    Merce d’avance de ta réponse
    Alain

  3. bonsoir
    bravo pour cette documentation qu ‘on aimerait avoir en un peu plus développé pour ceux qui débute comme moi. A ce propos, pourrais tu mettre en ligne un exemple d’ alarme pour la maison. J’ ai pu remarquer que nous étions quelques centaines à rechercher ce genre de scénario mais toujours en vain ou loin d’ être au point. Je pense qu ‘on serait beaucoup à te dire merci si tu as le temps.
    Cordialement
    Yvan

  4. Bonjour,
    Merci pour vos commentaires !
    @Guiguiabloc : nouvelle version de la doc si jamais 😉
    @Pégase : la Geoloc fonctionne différemment : le soft sur l’iPhone utilise la localisation de l’iPhone et détermine lui lorsque je suis assez près. A partir de là il sufffit de lui donner la bonne requête http à faire exécuter, attention, il faut flagger dans la Zibase le scénario comme « accessible via ZAPI » pour pouvoir le lancer par commande externe.
    @dul : heu… tu as vu le lien sur le doc complet de « pseudo code » dans le chapitre « principe de base : documenter ? » Les 22 pages suffisent pas ?
    Salutations

    Christian

    PS : n’en demandez pas trop, je suis novice aussi j’ai reçu ma Zibase il y a un bon mois seulement !

    Je vais mettre si jamais encore 3 blogs en ligne :
    – Une explication détaillée du système d’alarme, comment gérer simplement (y compris coupures de courant) et sans devoir décoder les IDs.
    – Une explication comment gérer efficacement son portail au lie de ces télécommandes @#@#°#@°@# fournies de base, en mémorisant l’état d’ouverture et avec du coup 2 boutons dédiés pour l’ouverture et fermeture
    – Un scénario dont je suis assez fier pour gérer la filtration de la piscine directement en fonction de la température de l’eau, le nec plus ultra.

    @ tous : si jamais dites-moi quel blog vous intéresse le plus, je commencerai comme ça par le bon bout !

  5. merci de penser à nous…moi aussi j’ ai ma zibase depuis 1 mois et je pense que je suis loin d’ avoir ton niveau ! Encore bravo et désolé si on te demande beaucoup !

    Pour ma part, tous les blogs sont intéressants, mais j’ en choisirait deux en premier, l’ alarme (pour beaucoup de monde je pense) et le scénario de la piscine.

    Merci et sans être lèche botte, encore bravo, je prendrais bien des cours chez toi !

    Yvan

  6. Bonjour, et merci pour ce descriptif et doc.
    J’ai enfin internet dans ma maison de campagne depuis seulement 1 mois, et la domotique me titillait depuis plusieurs années déjà, sans avoir eu l’occasion de la mettre en place.

    Imagine que je découvre seulement la Zibase, et cela m’ouvre des horizons.
    Je sens que je reviendrai consulter régulièrement ton site (et quelques autres découverts ces jours-ci).

    Tu disais vouloir mettre quelques blogs en ligne. Je serai bien intéressé dans un 1er temps par celui sur le système d’alarme.

    @+ et … Carpe Diem !
    Hichem

  7. @Hichrm :

    Bonjour,

    Alors ce n’est pas mon site, je ne suis qu’un client bien branché domotique, le site comme le shop sont l’oeuvre de Mickael. Je me suis contenté de publier un ou deux articles c’est tout 🙂

    Si tu prends la section blog de son site tu trouveras mes 3 articles, celui-ci que tu connais, un sur la gestion de la filtration de la piscine par la Zibase, et un sur la surveillance justement, ça devrait répondre à tes questions.

    Salutations

    Christian

    PS : je découvre le Zibase depuis mars cette année également, aucun souci c’est très facile d’accès!
    PS  » : je te conseille de t’appuyer sur qqun comme Mickael pour partir juste, il est de précieux conseil.

  8. Bonjour Christian,
    j ai lu ce document avec soin avant de me lancer. Une chose entre autre m a interpelle, le script « d optimisation des sondes ». Peux tu en dire un peu plus sur ce que c est exactement?
    d avance je te remercie

    olivier

  9. Bonjour, je viens d’acheter la semaine dernière une Zibase 2 avec license.
    J’arrive bien à commander en X10 des lampes (AD10) sans scénarios pour l’instant.
    J’ai du mal à commander mes volets (SW10 x10 + RMV x5) l’ajout d’un TM13 déclenche bien la montée et la descente des volets mais que pour le bas, l’étage n’est pas possible d’être commandé. Est t’il possible d’enfermer la Zibase 2 dans un placard comme ma Freebox ou la portée serait diminuée ? Merci de votre réponse.

  10. Bonjour

    Peut-être que vous pourriez m’aider?

    Etant débutant dans le domaine domotique, je suis à la recherche d’exemple pour créer des scénarios dans ma Zibase1. Il est difficile de trouver des exemples de scénarios sur le site et j’ai essayé plusieurs solutions mais sans succès

    J’ai un module pour permettre l’activation/désactivation de ma prise éléctrique qui est aussi relier à un interrupteur physique ON/OFF et qui lui fonctionne

    Cependant je voudrais qu’elle s’active/désactive selon plusieurs horaires différents

    Scénario 1 Activation de la prise éléctrique : du Lundi au Jeudi de 7:00 à 9:00 et de 15:00 à 22h00 le reste du temps la prise doit être désactivée.
    Scénario 2 Activation de la prise éléctrique : Vendredi de 7:00 à 9:00 et de 15:00 à 17h00 le reste du temps la prise doit être désactivée.
    Scénario 3 Activation de la prise éléctrique : Samedi de 7:00 à 17:00 reste du temps la prise doit être désactivée.
    Scénario 4 Activation de la prise éléctrique : Dimanche de 7:00 à 22:00 le reste du temps la prise doit être désactivée.

    Merci d’avance pour votre aide

    Salutations

  11. Bonjour, j’aimerai connaitre le nom exacte de cette application de géolocalisation pour iphone, merci d’avance.

    Cdlt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :