Dernières nouvelles

Améliorez votre Google Home avec IFTTT

Nous avons vu dans l’article précédent que google home était très utile lorsqu’il était couplé à une box telle que l’eedomus, mais qu’on devenait rapidement limité. Pour remédier à ce problème, il existe une solution qui s’appelle IFTTT (If This Then That) ou « Si ceci alors cela » en français.

Il s’agit d’un service qui permet d’automatiser des tâches entre plusieurs services web (Facebook, Gmail, Twitter ou encore Google assistant).

Et il va s’avérer très utile une fois associé à Google Home car nous allons pouvoir personnaliser les actions en fonction de la phrase que nous allons dire à notre assistant. Par exemple, si je demande “Où est Charlie ?”, Google pourra me répondre une phrase que j’aurai préalablement définie.

S’il est possible de personnaliser la phrase de réponse, nous pouvons également insérer des requêtes HTTP afin d’effectuer des actions sur une box domotique.

Prérequis

Dans un premier temps il faudra vous munir de quelques informations afin de construire la requête HTTP. Mais pas de panique, c’est très simple. Connectez-vous à l’interface de l’eedomus et allez dans l’onglet configuration.

Page de connexion eedomus

Page de connexion eedomus

Rendez-vous ensuite dans la rubrique Mon compte et vous devriez voir “API eedomus”.

Api eedomus

Api eedomus

Récupérez votre clé api, qui devrait avoir cette forme : (Notez que les XXXX font référence à mes identifiants secrets et que vous disposez de vos propres identifiant à ne jamais communiquer)

https://api.eedomus.com/get?api_user=XXXXX&api_secret=XXXX&action=auth.test

Selon votre besoin, vous pouvez vous référer à la documentation de l’api eedomus. Dans notre cas, nous souhaitons modifier les valeurs d’un appareil par commande vocale. Nous allons donc modifier “get?” (qui signifie récupérer) de l’url en “set?” (qui signifie définir).

Ensuite, remplacez “action=auth.test” par : “action=periph.value” pour affecter la valeur du périphérique.

Pour déterminer quel périphérique sera concerné, il faut ajouter “periph_id=” à l’url.

Chaque appareil connecté à votre box eedomus dispose d’un identifiant API, et c’est celui-ci qui va permettre de cibler précisément le bon module.

Pour récupérer cet identifiant, choisissez le périphérique et rendez-vous dans l’onglet “Configuration du périphérique”.

Configuration du périphérique

Configuration du périphérique

A l’intérieur vous trouverez les paramètres experts contenant votre clé API.

Clé API

Clé API

C’est celle ci que vous devrez renseigner à la suite de votre url  pour obtenir :

https://api.eedomus.com/set?api_user=XXXXX&api_secret=XXXX&action=periph.value&periph_id=XXXXXX

Maintenant que votre URL cible votre périphérique, vous devez choisir la nouvelle valeur qu’il recevra lorsque cette requête sera exécutée. Encore une fois c’est simple, ajoutez  “&value=X” à la fin de l’url en pensant à changer le X par la nouvelle valeur.

Ce qui nous donne comme url :

https://api.eedomus.com/set?api_user=XXXXX&api_secret=XXXX&action=periph.value&periph_id=XXXXXX&value=100

Notez bien votre URL et la méthode de construction car vous en aurez besoin chaque fois que vous voudrez créer une interaction vocale entre IFTTT et un périphérique de l’eedomus.

Utilisation IFTTT

Action

Pour commencer, il faut se rendre sur le site de IFTTT. Ensuite, créez-vous un compte si vous n’en avez pas et connectez-vous. Mais attention, il faudra bien associer le compte Google qui est utilisé sur votre assistant home pour les échanges est bien lieu. Donc si vous utilisez « Connexion avec Google », choisissez bien.

Connexion IFTTT

Connexion IFTTT

Une fois connecté, rendez-vous dans l’onglet “My applets” et cliquez sur New Applet.

New Applets

New Applets

Sur cette page, vous pouvez définir l’action qui va initier le processus. Dans notre cas, cliquez sur le « +this ».

Cliquez sur This

Cliquez sur This

Recherchez “Google Assistant”.

Google Assistant

Google Assistant

Vous avez plusieurs possibilités d’interaction, mais celle qui nous intéresse est “Phrase simple”.

Say a simple phrase

Say a simple phrase

Une fois sélectionnée, nous avons 3 façons possibles de dire la phrase. Par exemple, pour éteindre les lumières on peut dire : “Éteint la lumière”, “Éteint les lampes”, “Éteint”.

3 possibilités

3 possibilités

Veillez à bien choisir vos phrases par rapport à vos habitudes de langage, car une seule erreur dans celle-ci et l’assistant dira qu’il ne comprend pas. C’est la limite de IFTTT qui conditionne l’appareil à une phrase et non un contexte. Malgré tout cela reste la meilleure option actuelle et elle s’avère bien pratique.

A la suite de cela, vous pouvez personnaliser le message que vous répondra l’assistant. Sélectionnez ensuite votre langue et cliquez sur Create Trigger.

Créer Trigger

Créer Trigger

Réaction

Dans la deuxième partie, nous allons choisir l’action qui sera effectuée. Pour cela, cliquez sur  « +that »

Cliquez sur That

Cliquez sur That

Dans la barre de recherche tapez “Webhooks”. Ce service permet de faire des requêtes HTTP afin d’interagir avec les appareils au travers de l’api eedomus.

Cherchez Webhooks

Cherchez Webhooks

Dans le champ URL, collez le lien que nous avons créé un peu plus tôt. Laissez la méthode get et choisissez un contenu Json. Validez en cliquant sur “Create action”.

Créez votre requête

Créez votre requête

A présent, redémarrez votre Google Home et dites “Ok Google” suivi de la commande vocale que vous avez choisi. Il ne devrait plus avoir de mal à vous aider à présent.

Si vous disposez de plusieurs appareils et que vous souhaitez interagir avec eux en même temps d’une simple phrase c’est également possible grâce aux règles présentes dans l’interface de l’eedomus.

Démonstration

Voici une démonstration des possibilités qu’offre IFTTT :

Pour réaliser cette vidéo, nous avons utilisés les techniques montrées dans ce tutoriel mais également des modules externes.

Pour piloter les stores électriques, nous avons utilisé le module volets roulants DC Z-Wave Plus à encastrer de la marque Qubino. Comme son nom l’indique, il travaille sur un courant continu et il nous permet de contrôler en montée et en descente des stores ainsi que la position des lamelles. Si vous souhaitez retrouver ce module sur notre boutique, c’est par ici.

Qubino pour volet

Qubino pour volet

La lampe a été contrôlée par le module dimmer, ce qui signifie variateur. Ainsi nous avons pu jouer sur l’intensité lumineuse. Et c’est encore une fois un module de la marque Qubino que vous pouvez retrouver ici.

Dimmer Qubino

Dimmer Qubino

Le Google home est un outil puissant et intéressant, aussi bien au service de la domotique qu’en tant que gadget de tous les jours. Néanmoins son jeune age limite son utilité à des cas classiques. L’utilisation d’IFTTT permet de débrider votre assistant en augmentant considérablement les possibilités d’utilisation. Mais il est vrai qu’utiliser des services externes pour interagir avec une IA n’est pas le but premier. C’est elle qui doit apprendre et s’adapter à vos besoins et nous vous.  Avec les futures mises à jour et la nouvelle IA que Google développe, de nouvelles possibilités devraient voir le jour dans les années à venir.

A propos de Lucas

Je suis Lucas, un jeune motion designer & développeur web. J'ai rejoint l'équipe Planète-domotique pour découvrir le milieu des objets connectés et de la high-tech tout en utilisant mes compétences pour gérer les communautés du site ainsi que le marketing de la boutique.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page