Dernières nouvelles

La caméra IP Orno WiFi : un système de surveillance vidéo HD bon marché

Aujourd’hui, nous vous présentons la caméra IP Orno HD extérieure, qui dispose d’une connexion Wi-Fi. Cette caméra a l’avantage d’être simple à installer, utilisable aussi bien en intérieur qu’en extérieur, et elle peut être utilisée aussi bien avec un ordinateur, un Smartphone, ou même une box domotique capable d’utiliser les caméras IP. Le tout pour un prix très raisonnable.

Elle a de nombreux points forts :

  • Choix de la connexion au réseau : filaire (Ethernet) ou Wi-Fi.
  • Vision nocturne (à déclenchement automatique ou manuelle).
  • Étanche, utilisable en extérieur.
  • Système de détection de mouvement, avec enregistrement d’image ou d’une courte vidéo.
  • Intégrable sur une box domotique.

Découvrons donc cette caméra, et la manière pour l’installer et l’utiliser.

Vue d’ensemble de la caméra IP Orno (vidéo 360°)

Avant d’entrer dans le vif du sujet, vous pouvez jeter un œil à cette petite vidéo qui montre la caméra Orno sous toutes les coutures. Ce n’est pas un déballage ni une installation, c’est juste une vue à 360 de la caméra IP Orno.

Déballage et installation de la caméra IP Orno

La caméra est emballée dans une boite au design assez propre.

Caméra IP Orno : boite

En ouvrant la boite, nous trouvons la caméra et quelques accessoires, ainsi qu’un manuel qui peut être en anglais ou en polonais selon l’approvisionnement. Cependant, aucune crainte à avoir pour les non anglophones : nous proposons un guide de démarrage rapide intégralement en français, et les applications PC et smartphones sont aussi toutes deux traduites en français. Avec le guide de démarrage rapide et cet article, vous n’aurez aucun souci à installer la caméra et à l’utiliser comme bon vous semble !

Caméra IP Orno : emballage

Le contenu de la boite est le suivant :

Caméra IP Orno : contenus

  • La caméra IP elle-même.
  • Une alimentation 12 V 1 A avec connecteur jack.
  • Un câble Ethernet à embouts RJ45, pour la connexion filaire au réseau.
  • Une antenne pour la connexion Wi-Fi (si vous n’utilisez absolument pas le Wi-Fi, il est possible de ne pas visser cette antenne du tout, ce qui peut s’avérer pratique si la caméra est proche de la toiture, d’un angle, etc).
  • Des vis et chevilles ainsi qu’une clé six pans (tout ça dans le sachet) pour installer sa caméra et choisir sa rotation.

Vouons de plus près la connectique de la caméra.

Caméra IP Orno : connectique

Au bout de l’unique câble de la caméra, il y a 5 connecteurs :

  • Deux connecteurs RCA audio jaune et rouge, permettant de relier un système audio à la caméra. Nous n’aborderons pas cette utilisation dans l’article.
  • Un bouton « RESET » permettant une réinitialisation complète de la caméra.
  • Le connecteur d’alimentation où nous brancherons l’alimentation 12 V évoquée plus haut.
  • Un port RJ45 (incluant directement les deux voyants de connexion réseau et d’échange de données), pour la connexion filaire de la caméra.

Les branchements sont donc assez évidents, il nous suffit de relier l’alimentation sur le port dédié, idem pour le câble Ethernet, et de visser l’antenne Wi-Fi sur la caméra.

Une fois vissée à un mur ou un plafond, la caméra peut être réglée sur trois axes différents, ce qui offre une grande gamme de positionnements possibles :

Caméra IP Orno - angles possibles

C’est la que la clé fournie entre en jeu : elle permet de desserrer trois vis six pans situées sur la caméra, pour libérer la rotation, puis de revisser complètement ces vis pour bloquer l’angle de la caméra dans la position souhaitée.

Vis six pans de la caméra Orno pour choisir sa position

Il nous reste ensuite à connecter la caméra au réseau, ce qui peut être fait par Wi-Fi ou par câble Ethernet. Comme cette étape fait directement partie de l’installation initiale de la caméra, passons tout de suite aux deux modes d’utilisations possibles et à la manière dont la caméra est configurée avec ces deux utilisations.

Utilisation de la caméra IP Orno

Cette caméra peut être utilisée soit depuis un ordinateur, soit depuis un Smartphone. Nous allons voir ces deux méthodes.

Utilisation de la caméra IP Orno avec un navigateur sur PC ou Mac

Cette méthode est utilisable en branchant la caméra directement au réseau local en filaire, par le biais d’un câble Ethernet. Une fois la caméra reliée au réseau, il vous faut trouver son adresse IP. Vous pouvez le faire de plusieurs manières, par exemple en regardant dans la configuration de votre box/routeur Internet. Mais il existe aussi des utilitaires qui cherchent toutes les adresses de caméras IP du réseau et qui les listent.

Justement, un utilitaire est proposé sur le CD accompagnant la caméra. Il suffit donc d’insérer le CD dans le lecteur et d’ouvrir l’utilitaire. Il se trouve dans le répertoire « 03_Equipment Search Tool ». Notez que les instructions intégrales en anglais sont aussi sur le CD, dans le répertoire 02_.

CD Accompagnant la caméra IP Orno

En démarrant « Equipment Search Tool », celui-ci cherche directement les caméras liées au système. Il nous donne le modèle de la caméra et son adresse IP. Nous pouvons directement copier cette adresse IP dans un navigateur ou double cliquer sur la ligne pour ouvrir directement la caméra dans le navigateur.

Adresse IP de la caméra Orno

Lors de la connexion initiale au système de la caméra IP Orno dans le navigateur, la toute première chose à faire est de choisir « Français » dans le tout dernier champ, le menu déroulant proposant les langues. Cela rend l’interface plus simple à comprendre (même si la traduction n’est pas parfaite, l’utilisation de l’ensemble est compréhensible).

Il est possible que le système vous demande de mettre à jour un plugin de votre navigateur. Il suffit donc de suivre les instructions à l’écran.

Connexion via navigateur sur la caméra IP Orno

Lors de nos tests, nous avons eu un avertissement de sécurité lors de l’installation du plugin, mais aucun problème par la suite pour utiliser la caméra sous Google Chrome et Firefox. Si Windows vous présente une fenêtre d’avertissement sur le fichier du plugin, cliquez sur « Exécuter ».

Après avoir mis à jour le plugin, vous pouvez vous identifier à la caméra. Par défaut, le nom est admin, et le mot de passe est vide. Mais ce sont bien les identifiants par défauts, car le système va vous demander d’en changer immédiatement.

Changement de mot de passe de la caméra IP Orno

Il ne s’agit pas de mettre un mot de passe bateau comme « 123456 » ou « password », il y a de réelles exigences pour la saisie du mot de passe : chiffres, lettres et symboles.

Sécurisation du mot de passe de la caméra IP Orno

Cette exigence est due à une actualité récente où les caméras IP se faisaient exploiter facilement par Internet car personne n’en changeait le mot de passe par défaut, et en guise de résultats de nombreuses caméras IP étaient connecté au net en étant vulnérables aux attaques massives essayant les mots de passe par défaut.

Mettez un mot de passe facile à mémoriser, mais assez fort.

Après cette étape de configuration, nous accédons à l’assistant de configuration de la caméra IP. Il n’est pas nécessaire de passer par cet assistant, mais c’est tout de même recommandé, car cela vous permettra de régler finement la configuration de la caméra sans rien oublier.

 

Assistant d'installation de la caméra IP Orno

L’assistant passe par plusieurs étapes de configuration :

Étape 1 : nom de la caméra

Pratique pour distinguer ce que surveille la caméra, particulièrement dans les cas d’une installation avec plusieurs caméras IP.

Nommage de la caméra IP Orno
Étape 2 : vous réglez le fuseau horaire, le serveur pour récupérer automatiquement l’heure, mais aussi le changement d’heure.

Le changement d’heure ou DST (Daylight Saving Time) est très utile pour éviter d’avoir un horaire décalé sur les prises de vue de la caméra. Et le réglage est intelligent, plutôt que de vous demander des dates (qu’il faudrait changer caque année), le système demande plutôt de spécifier un jour en particulier de la semaine par rapport au mois. Par exemple, le dernier dimanche de mars et le dernier dimanche d’octobre.

Configuration horaire de la caméra IP Orno
Étape 3 : la connexion Wi-Fi.

Étape 4 : configuration DHCP ou IP Manuelle / Serveurs DNS

C’est une manière de la configurer depuis un ordinateur, et après avoir fait cette configuration, vous pouvez retirer le câble Ethernet. Pour configurer directement la caméra sans passer par une connexion Ethernet ni un ordinateur, vous pouvez utiliser l’application mobile, voir ci-dessous.

Il y a bien d’autres réglages que nous n’aborderons pas en détail, mais qui vous permettent d’utiliser la caméra comme bon vous semble.

Après avoir suivi l’assistant, ou même sans passer par l’assistant, nous pouvons cliquer sur « Video live » pour voir le flux de la vidéo en direct.

Visualisation via navigateur de la caméra IP Orno

Cet écran permet de gérer la LED infrarouge : automatique par défaut (s’allumant dès qu’il y a de l’obscurité), mais vous pouvez choisir temporairement de passer en contrôle manuel pour l’activer et la désactiver.

Il y a aussi des ajustements de couleur possible pour avoir la plus belle image par rapport à la manière dont la caméra est installée. Vous pouvez ainsi faire des réglages sur ces paramètres : teinte, luminosité, contraste, saturation, netteté.

Utilisation de la caméra IP Orno avec un smartphone et l’appli

L’utilisation par l’application est également très simple, et cette méthode est particulièrement bien adaptée si la caméra est uniquement connectée en WiFi (bien que pour la configuration initiale, la méthode la plus simple reste de brancher la caméra pour vous assurer qu’elle est bien directement reliée au réseau et éviter tout problème de communication).

Il nous suffit de chercher « My IPC Viewer » sur le store Android ou iOs. Une application qui est utilisée par plusieurs caméras IP du marché (leur fonctionnement est assez standardisé).

Application Caméra IP Orno : trouver l'application

Après avoir installé l’application, nous l’ouvrons. Nous arrivons directement sur un écran « Mes Caméras ». Là nous cliquons sur le bouton [+] pour ajouter une caméra, puis sur le bouton qui nous permet de scanner un QR Code.

Application Caméra IP Orno : ajout / QR Code

C’est une méthode d’ajout simple et directe, car en effet, il nous suffit de scanner le QR code situé sous la caméra IP Orno, à l’aide de l’objectif photo du téléphone, pour ajouter automatiquement la caméra à l’application mobile.

Situation du QRCode sous la caméra IP Orno

L’application mobile nous demande ensuite de choisir le réseau Wi-Fi et de saisir le mot de passe pour s’y connecter, ce qui permet d’utiliser ce type de connexion.Application Caméra IP Orno : personnalisation réseau WiFi

Ensuite, de deux choses l’une : soit c’est la toute première connexion et l’application va demander de modifier le nom d’utilisateur et mot de passe associés au compte administrateur de la caméra. Si la caméra a déjà fait l’objet d’une configuration par PC (voir ci-dessus), il suffit alors de saisir le Nom d’utilisateur et le mot de passe tels qu’ils avaient été saisis lors de la personnalisation.Application Caméra IP Orno : personnalisation compte administrateur

Et voilà, c’est terminé, la caméra est utilisable directement depuis l’application : flux en direct, prise de photo, enregistrement vidéo, etc., sont accessible directement depuis l’application.Visionnage et pilotage Application Caméra IP Orno

Comme l’interface navigateur embarquée de la caméra, l’application donne accès au contrôle complet de la caméra (par exemple, le choix de la vision nocturne manuelle ou automatique), ainsi qu’aux différents paramètres de configuration.

Caméra IP Orno : commandes directe depuis l'application

Bref, l’application mobile est une manière très simple de configurer et utiliser la caméra, qui n’a rien à envier à l’interface PC. Ce qui sera généralement très apprécié, il est plus fréquent d’avoir son smartphone que son PC sous la main.

Afficher la caméra IP Orno dans l’interface de l’eedomus

Un des gros avantages des caméras IP dans une installation domotique, c’est de pouvoir récupérer leur flux et l’afficher directement dans l’interface d’une box domotique. Après tout, une caméra aussi fait partie de la maison intelligente, il est donc tout à fait normal de pouvoir la visualiser dans l’interface de sa box domotique. Nous allons utiliser ici l’exemple de l’eedomus, mais le principe est également valable pour d’autres types de box acceptant les caméras IP (les opérations à effectuer devront juste être adaptées selon votre box).

L’installation sur eedomus est simple, car elle se fait de manière assez similaire à l’installation des caméras de marque Foscam (voir documentation eedomus sur la configuration manuelle Foscam). Nous allons tout de même reprendre brièvement les étapes dans cette section.

Dans l’eedomus, nous allons dans l’ajout de Périphériques, et choisissons d’ajouter une caméra « autre que Axis », puis une caméra de type « Autre ».

Caméra IP Orno et eedomus : ajout de la caméra

Nous configurons ensuite la caméra. Il est important de noter dans paramètre les trois éléments FTP : URL, Login et mot de passe

Caméra IP Orno et eedomus : config de la caméra

Du côté de la caméra, nous avons ensuite les réglages à faire :

Dans « Réseau > Réglages FTP », indiquer l’adresse FTP et le login et mot de passe fournis par eedomus (sans oublier d’ajouter ftp:// devant l’URL du FTP). Le bouton « Test » nous permet de vérifier que tout est correctement saisi.

Caméra IP : réglage sur le FTP

Ensuite, il faut régler la caméra pour qu’elle envoie régulièrement les photos sur le FTP.

Vous trouverez ces options dans le menu « Vidéo > Réglage photo » de la caméra. il faut choisir le mode d’enregistrement (ici, FTP), et un intervalle de capture. La valeur par défaut, 10 secondes, n’est pas recommandée. Optez plutôt pour un intervalle de capture en minutes, par exemple 900 pour un enregistrement toutes les 15 minutes.

Caméra IP Orno et eedomus : réglages photo côté caméra

Enfin, il y a un autre élément à désactiver : l’enregistrement vidéo sur détection de mouvement. En effet, en cas de détection de mouvement, la caméra peut produire une courte vidéo, mais l’eedomus ne gère pas ce type de vidéo et vous enverra donc un message d’erreur indiquant que le format n’est pas reconnu.

Allez donc dans le paramètre « Détecteur > Détection de mouvement » de la caméra. Ici vous pouvez régler ce qui se passe en cas de mouvement, mais il faut désactiver « Enregistrement ». Conserver la case « Prendre une photo » cochée afin qu’en cas de mouvement, la photo arrive directement dans l’interface de l’eedomus.

Caméra IP Orno et eedomus : réglages mouvement côté caméra

Et voilà, après ces réglages, la caméra apparaît dans l’eedomus, avec une nouvelle image à intervalle régulier ou sur détection de mouvement.

Vue de la caméra IP Orno dans l'eedomus

Et vous avez également accès à son historique d’images prises.

Historique de la caméra IP dans l'eedomus

Conclusion : la caméra IP Orno, une caméra satisfaisante sur bien des aspects !

Nous venons de faire une présentation de cette caméra et de sa mise en service, qui comme vous l’aurez constaté, est très simple. Et nous avons effleuré certaines des possibilités de la caméra, car elle offre beaucoup d’autres options (enregistrement vidéo, système ONVIF, support de l’audio externe…). Bref, c’est une caméra IP de choix, qui a tout ce que nous pouvons demander à une caméra IP, et à un tarif encore une fois très avantageux. Il lui manque peut-être juste un système de motorisation pour être parfaite, mais cela pourrait faire monter son prix, et l’idée recherché par le constructeur est de proposer une caméra accessible.

Cette caméra fait partie de nos coups de cœur, et si vous avez vous-même craqué pour elle, n’hésitez pas à nous faire vos retours d’utilisation dans les commentaires. Et pour les autres, n’attendez plus pour découvrir cette caméra sur notre boutique !

Voir la caméra IP HD extérieure de Orno sur la boutique Planète Domotique !

A propos de Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page