Dernières nouvelles

Contrôlez à distance une chaudière ou une porte de garage motorisée avec le module GSM d’Orno

L’article du jour vous présente une nouveauté de la boutique. C’est un produit plutôt simple, mais de cette simplicité découle une grande efficacité !

Il s’agit du module GSM de Orno alimenté en 12/24V et qui dispose d’un relais simple. Ce module dispose d’un relais avec positions NO et NC, d’une alimentation au choix en 12V ou 24V, et d’un port accueillant une carte GSM. Lorsqu’une carte GSM est insérée dans l’appareil, celle-ci permet alors le pilotage du module en envoyant des SMS ou avec des appels.

Ce module trouvera facilement sa place relié en pilotage d’un chauffe-eau ou d’une chaudière d’une résidence secondaire / maison de vacances, ou pour déclencher à distance l’ouverture d’une porte de garage, d’une gâche électrique ou d’un portail. Comme le relais est un contact sec, il peut être également utilisé pour d’autres usages, comme un petit éclairage, le contact d’un délesteur, etc. La mesure à garder en tête : ce relais peut commuter un courant jusqu’à 3 Ampères.

Découvrons ce module et voyons comment le faire fonctionner !

Découverte et installation du module GSM d’Orno

Le module se présente sur des dimensions assez réduites : 76 mm de largeur, 140 mm de hauteur (en comptant une antenne de 40 mm)  et 27 mm d’épaisseur. L’antenne fournie est amplement suffisante pour la majorité des utilisations, mais vous avez toujours la possibilité de la remplacer par une antenne ayant un connecteur SMA si vous en avez la nécessité. Le module dispose de deux crêtes sur les côtés permettant de le fixer au mur avec des vis. Trois LEDs indiquent son état, et deux boutons permettent de le contrôler : un bouton on/off qui l’allume ou l’éteint complètement, et un bouton de réinitialisation sur le côté, qui permet surtout de faire l’association avec un numéro de téléphone administrateur (voir plus bas).

Vue du module GSM Orno

Au dos du module, il y a un compartiment pour glisser une carte SIM. C’est le type de support de carte SIM qui se verrouille et se déverrouille avec une simple translation, et lorsqu’il est déverrouillé, il tourne pour permettre l’insertion de la carte SIM. C’est idéal pour un module compact. Nous pouvons donc insérer une carte sim, puis refermer le compartiment et la verrouiller solidement dans l’appareil.

Carte sim dans le module GSM de Orno

La carte SIM peut être associée à n’importe quel opérateur, il est cependant conseillé de prendre un forfait économique, mais qui ne nécessite pas d’être régulièrement rechargé pour fonctionner. Car typiquement, vous recevrez les SMS de confirmation (si vous les activez), mais le module communiquera très peu : il n’aura besoin d’aucun forfait mobile, mais d’une réserve de SMS.

Autre point important : la carte SIM ne doit avoir aucun code PIN associé. Même les codes standards comme 0000 ou 1234 sont à proscrire. S’il y a un code PIN prédéfini sur la carte (et c’est souvent le cas), il vous faut mettre la carte SIM dans un téléphone pour désactiver complètement ce code.

Après avoir inséré la carte SIM, nous pouvons voir de plus près la connectique :

Vue des borniers du module GSM de Orno

Toujours dans l’idée d’être très compact, ici pas de système de vissage. Ce sont ces connecteurs où il faut appuyer sur la partie orange (avec un tournevis plat par exemple) pour pouvoir insérer ou enlever le câble. Dès qu’on cesse d’appuyer, le câble inséré est solidement accroché au bornier.

Le bornier se divise en deux parties principales : l’alimentation et le relais. Vous avez le choix entre une alimentation 24 V ou 12 V, et vous reliez sur le port correspondant le pôle positif de votre alimentation, et bien sûr le bornier GND pour ajouter le pôle négatif de l’alimentation.

Pour le relais, du classique également, avec le commun COM et les deux borniers NO (normalement ouvert) et NC (normalement fermé). En somme, le contact est fermé entre NC et COM quand le relais est sur OFF, et il se ferme entre NO et COM quand le relais est sur ON. Dans la plupart des cas, notamment pour un contact fonctionnant par impulsion, votre contact à commander sera donc relié entre NO et COM.

Typiquement, pour un module alimenté en 12 Volts et relié à un contact de motorisation de portail, nous pourrions avoir un branchement de ce type :

Schéma de branchement du module GSM de Orno

Notre module Orno étant branché, il ne nous reste plus qu’à le configurer et le piloter ! Pensez-bien à mettre l’interrupteur « POWER » sur ON.

Module Orno GSM branché

Les LED commencent à clignoter, puis se stabilisent de la manière suivante quand le module est bien initialisé :

  • POWER (LED rouge) : allumé en permanence dès lors que le module est allumé.
  • GSM (LED bleue) : clignote pour indiquer que la communication GSM est bien en cours de fonctionnement.
  • RELAY (LED orange) : indique si le relais est ON ou OFF (l’état allumé ou éteint de la LED indique l’état ON ou OFF du relais).*

Procédons maintenant à la configuration de l’appareil !

Configuration initiale du module GSM d’Orno : administrateur, mot de passe et utilisateurs

Je vous conseille de bien enregistrer le numéro de téléphone associé à la carte SIM dans votre liste de contacts, car les étapes suivantes vont demander de l’appeler et de lui envoyer des SMS. Ci-dessous, lorsque nous parlons d’appeler le module ou de lui envoyer un SMS, il est bien sûr question de ce numéro-là.

La première chose à faire est de sélectionner le numéro de l’administrateur. Vous n’aurez pas à rentrer le numéro manuellement : il suffit d’appuyer sur le bouton « reset » situé à gauche du module pendant quelques secondes, puis de le relâcher. La LED « GSM » s’allume en bleu fixe. Il faut donc appeler le numéro de la carte SIM. L’appareil envoie alors un SMS de confirmation indiquant que le numéro est bien pris en compte : ADMIN PHONE SET OK! suivi du numéro de téléphone correspondant.

GSM : Numéro d'administrateur

Définir un numéro d’administrateur n’est pas obligatoire, mais c’est vivement conseillé ! En effet, s’il n’est pas défini, n’importe quel personne connaissant le numéro de la carte SIM peut modifier la configuration de l’appareil, dont le mot de passe, le fonctionnement, les utilisateurs autorisés…

Les commandes suivantes ne sont accessibles qu’à l’administrateur.

Le mot de passe est un autre point à configurer. Un mot de passe de quatre chiffres précède toutes les commandes, qu’il s’agisse de réglage par . C’est 1234 par défaut et vous pouvez le remplacer par le mot de passe de votre choix avec la commande suivante, à envoyer par SMS : [mot de passe actuel]CP[nouveau mot de passe] (sans les crochets).

Par exemple, si nous partons du mot de passe par défaut « 1234 » et que le nouveau mot de passe de notre choix est « 4242« , nous envoyons cette commande : 1234CP4242. L’appareil répondra par le message PASS CHANGE OK. Par simplicité, sur les exemples qui suivent, nous indiquerons systématiquement les commandes précédées par le mot de passe par défaut, 1234. Adaptez-les au code que vous aurez choisi.

Vous pouvez ensuite ajouter jusqu’à 99 utilisateurs qui pourront contrôler le système par appel ou par SMS. les commandes sont les suivantes :

Action Commande Exemple Réponse SMS
Ajouter un numéro [mot de passe]AD[numero] 1234AD07847170000 07847170000 AD OK
Effacer un numéro [mot de passe]DD[numero] 1234DD07847170000 07847170000 DD OK
Effacer tous les numéros [mot de passe]FD 1234FD FD OK

Enfin, la commande CHK (seule commande qui ne nécessite pas d’être précédée du mot de passe) vous permet de consulter le mot de passe et la mémoire restante pour les numéros de téléphones enregistrés. En envoyant CHK, vous aurez une réponse par SMS de la forme : PASSWORD 1234 FREE MEMORY 92

Cela signifie que le mot de passe est 1234 et qu’il y a 92 emplacement restants pour des numéros utilisateurs (donc 7 utilisateurs sont enregistrés).

Maintenant que vous savez comment paramétrer l’appareil, voyons quels sont les modes qu’ils proposent et comment le piloter !

Les quatre modes de fonctionnement du module GSM d’Orno

Le module GSM d’Orno dispose de 4 modes de fonctionnement. Plus exactement, il y a trois modes de communication correspondant au contrôle par appel téléphonique, et un quatrième mode qui peut être actionné à tout moment par des SMS.

Déclencheur Fonctionnement du relais Confirmation par SMS
Mode 1 Appel vocal Temporisation (réglable) Oui
Mode 2 Appel vocal Commutation Oui (indique l’état du relais)
Mode 3 Appel vocal Commutation Non
Mode 4 Envoi d’un SMS Selon commande Oui

Le choix du mode de fonctionnement est paramétrable uniquement par l’administrateur, en revanche les appels peuvent être effectués par tous les numéros enregistrés.

Mode 1 (déclenchement temporisé sur appel)

Le premier mode permet de sélectionner une temporisation sur 5 chiffres, entre 1 et 65 000 secondes. Les temporisations courtes de 1 à 5 secondes correspondent typiquement aux impulsions demandées par les motorisations des portails et portes de garage motorisées. Les temporisations les plus courtes pourront servir à d’autres usages spécifiques (un éclairage pendant quelques secondes, le déverrouillage d’une gâche électrique…). Le relais se met donc en ON (fermé entre COM et NO) pendant X secondes (selon la temporisation définie), puis se met en OFF (ouvert entre COM et NO, fermé entre COM et NC).

Pour choisir ce mode, envoyez la commande suivante : 1234SC[temporisation]. La temporisation étant exprimée en secondes.

Par exemple 1234SC00010, pour une temporisation de 10 secondes, 1234SC00005, pour une temporisation de 5 secondes, ou encore 1234SC00600, pour une temporisation de 10 minutes.

L’appareil répond en confirmant la durée (exemple de réponse pour 10 secondes : SC00010 OK). Après avoir choisi ce réglage, chaque appel sur l’appareil déclenchera le relais pendant la durée déterminée, et un SMS sera envoyé au moment du déclenchement du relais.

Module Orno GSM : choix de la temporisation

N.B. : si vous passez dans un autre mode de fonctionnement (mode 2 ou mode 3), il est possible de revenir au mode de fonctionnement temporisé en récupérant la valeur qui avait été saisie. Il suffit d’envoyer la commande 1234SC et le module vous enverra le même message de confirmation que ci-dessus, vous indiquant ainsi

Mode 2 (commutation du relais par appel téléphonique, SMS de confirmation)

Ce mode de commutation règle le module GSM d’Orno pour qu’il change d’état à chaque fois qu’il reçoit un appel, tout en envoyant un SMS indiquant quel est l’état qu’il vient de prendre suite à cette commutation.

La commande pour ce mode est la suivante : 1234MB1# et le module envoie la réponse suivante pour confirmer que ce mode est bien pris en compte : SMS MB1# OK.

Par la suite, à chaque appel, le module envoie un SMS indiquant si le relais vient d’être fermé ou ouvert :

  • SMS OUT1 ON si le relais vient d’être fermé (charge allumée entre COM et NO)
  • SMS OUT1 OFF si le relais vient d’être ouvert (charge éteinte entre COM et NO)

Par exemple, ci-dessous, après avoir configuré le relais, nous l’avons appelé deux fois de suite, ce qui a mis le relais en position ON puis en position OFF.

Module Orno GSM : exemple du mode 2

Notez qu’il n’est pas possible de forcer le changement d’état du relais sur un état de votre choix avec ce mode, le relais change obligatoirement d’état à chaque appel.

Mode 3 (commutation du relais par appel téléphonique, pas de confirmation)

Ce mode de commutation est similaire au mode 2 : il règle le module GSM d’Orno pour qu’il change d’état à chaque fois qu’il reçoit un appel, mais il n’envoie pas de réponse SMS indiquant l’état du relais.

La commande pour ce mode est la suivante : 1234MB0# et le module envoie la réponse suivante pour confirmer que ce mode est bien pris en compte : SMS MB0# OK.

À chaque appel suivant, le relais inversera son état.

Mode 4 (commutation du relais par SMS, avec de confirmation)

Ce mode est utilisable en parallèle du réglage que vous aurez choisi pour la commande par appel (mode 1, 2 ou 3). Les modes 1, 2 et 3 définissent ce qui se produit si vous appelez le module, mais ce mode 4 consiste en fait en deux commandes permettant de forcer l’état du relais sur la position de votre choix. Bien sûr si le relais est déjà dans la position que vous demandez, il ne se passera rien (à part recevoir le SMS de confirmation).

La commande 1234ON permet d’allumer la charge branchée entre COM et NO (fermeture du relais). L’appareil envoie alors le message par SMS TURNED ON! (allumé).

La commande 1234OFF permet d’éteindre la charge branchée entre COM et NO (ouverture du relais). L’appareil envoie alors le message par SMS TURNED OFF! (éteint).

Module GSM de Orno : commutation manuelle

Ces deux dernières commandes SMS sont utilisables par l’administrateur et par les numéros enregistrés dans la liste de contact.

Conclusion : le module GSM d’Orno, une manière simple d’ajouter un contrôle par téléphone

Comme indiqué en préambule, ce module brille par sa simplicité. La liste de commande est rapide à passer en revue, et chaque mode de fonctionnement est clair et compréhensible. Pour certains, il manquera peut être quelques possibilités avancées comme le fait de pouvoir restreindre certaines commandes à des utilisateurs, le fait de recevoir des notifications sur le numéro administrateur, ou encore le fait de pouvoir déclencher la temporisation par SMS. Cependant, ce sont déjà des usages avancés, et si votre utilisation nécessite de telles fonctions, nous vous conseillons plutôt de vous tourner vers l’IQconbox de IQtronic, un appareil plus complexe et avec plus de fonctions.

Le module GSM d’Orno reste dans cette idée de simplicité, avec un unique relais, qui idéalement n’aura besoin d’être programmé qu’une seule fois, et il suffira ensuite que les utilisateurs appellent le relais pour le faire fonctionner selon l’utilisation voulue. Il est donc très bien pensé pour ceux qui veulent quelque chose qui soit rapide à mettre en place et qui fonctionne directement comme voulu.

Comme ce module est piloté par SMS, vous pouvez tout à fait envisager de l’intégrer à un système domotique, avec par exemple l’aide d’IFTTT et d’un canal permettant les appels ou les SMS (par exemple le channel Android phone call pour les appareils Android).

A propos de Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

Un commentaire

  1. pas mal du tout sympa le contrôle à distance

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page