Dernières nouvelles

Utilisation du RFPlayer avec Jeedom : une multitude de nouveaux protocoles

Dans cet article, nous allons aborder le fonctionnement de la passerelle domotique multiprotocoles RFPlayer avec Jeedom, la solution domotique open source dont la popularité ne se dément pas.

Utilisation de RFPlayer avec Jeedom

Petite présentation pour ceux qui ne connaîtraient pas encore le système domotique dont il est question ici. Jeedom est une solution gratuite que chacun peut installer lui-même sur un ordinateur classique (avec un OS compatible) ou sur des ordinateurs sous forme de carte électronique comme un Raspberry Pi. La solution est gratuite, et elle fonctionne avec un market de plug-ins, qui eux sont en partie payants (environ 4 € pour l’achat d’un plugin). La solution Jeedom est également proposée dans des packs prêts à l’emploi, intégrant un mini-ordinateur dans un boitier avec son alimentation, et une ou deux passerelles offrant à Jeedom de la connectivité avec des protocoles domotiques (Z-Wave, EnOcean, protocoles 433 MHz…). Ces packs comprennent une licence qui donne l’accès à une partie des plugins du market sans avoir à payer de frais supplémentaires.

Voir par exemple les serveurs Jeedom Smart proposés actuellement sur notre boutique :

Jeedom était parmi les premières solutions à intégrer une compatibilité avec le RFPlayer, et il est temps de présenter tout ce qu’un RFPlayer ajouté à une solution Jeedom permet de faire !

Si vous l’avez manquée, nous vous conseillons de lire notre présentation du RFPlayer pour mieux comprendre de quoi il retourne.

Fonctionnement du RFPlayer avec Jeedom

Nous connectons le RFPlayer en USB à la box Jeedom, et il ne nous reste alors plus qu’à installer le plug-in correspondant.

RFPlayer relié à la box Jeedom Smart

N’oubliez pas que le RFPlayer a sa propre consommation d’énergie : si vous l’utilisez sur une microcarte (type Raspberry Pi), il faut que l’alimentation soit suffisante (en terme d’ampérage) pour alimenter à la fois la microcarte, le RFPlayer, et éventuellement les autres appareils reliés en sortie. Par exemple vous pouvez utiliser un hub USB externe avec sa propre alimentation pour fournir le courant suffisant aux extensions USB. C’est notamment vrai si l’appareil accueille déjà d’autres extensions qui demandent elles aussi de l’énergie.

Vous trouverez le plugin RFplayer directement dans le Market de Jeedom. Le prix peut être différent de la capture ci-dessous au moment où vous faites l’installation, au moment de notre article il est au prix de lancement de 4 €.

Jeedom : RFPlayer sur la page du Market

Après avoir installé le plugin, il nous faut le configurer, simplement en allant sur sa page de configuration pour sélectionner le port sur lequel il est branché. Cette étape est relativement simple étant donné qu’il y a un affichage qui détecte la nature des éléments branchés. Il existe aussi la fonction « Auto » qui choisit automatiquement le bon port.

N.B. : il se peut que vous ayez moins de ports que sur la capture d’écran, car les ports proposés dépendent de l’appareil utilisé.

Configuration du rEFPlayer dans Jeedom

Au bout de quelques instants, Jeedom reconnaît le RFPlayer et sur la page du plugin et affiche le statut du plugin, de ses dépendance et de son démon (programme qui s’exécute en arrière-plan).

Jeedom : vue du plugin RFPlayer

Comme tous les voyants sont au vert, il ne nous reste plus qu’à ajouter des périphériques !

L’ajout de périphériques compatibles RFPlayer avec Jeedom

Une des caractéristiques du RFPlayer, c’est qu’il est compatible avec de nombreux protocoles. Ainsi, grâce à lui, nous allons pouvoir intégrer sur la solution Jeedom :

  • Des appareils domotiques divers, émetteurs et récepteurs, utilisant le protocole 433 MHz AC (Chacon/DI-O, Orno Smart Living, Intertechno, Coco…), comme des télécommandes, interrupteurs, prises télécommandées…
  • Des sondes de mesure Oregon Scientific (température, humidité, pression…).
  • Des automatismes Somfy RTS : portes de garage, volets roulants… attention, il y a deux protocoles chez Somfy : c’est bien le Somfy RTS qui peut être contrôlé par d’autres solution, tandis que le Somfy io-homecontrol reste réservé aux box fabriquées par Somfy.
  • Certains émetteurs OWL de mesure de consommation : ces émetteurs mesurent la consommation de courant dans un ou plusieurs circuits par le biais de pinces ampéremétriques. Le RFPlayer capte et décode les mesures émises par ces émetteurs.
  • Des appareils domotiques utilisant le protocole X10RF, un protocole un peu âgé et qui se vend moins qu’à une époque, mais cette compatibilité est idéal pour garder du matériel déjà installé. Le X10RF (sans fil) peut notamment être utilisé pour actionné du X10 commandé en courant porteur, avec une passerelle X10 CPL vers X10 RF.
  • Et de nombreux autres protocoles, dont ceux des centrales d’alarmes Visonic et Deltadore X2D (ce dernier étant aussi un protocole de pilotage de chauffage et d’automatismes).

Jeedom et périphériques 433 MHz

Nous allons commencer par les ajouts d’équipements les plus faciles pour le RFPlayer : les émetteurs.

En effet, en allant dans la gestion du périphérique RFPlayer qui nous permet de configurer le matériel et de gérer les équipements avec lesquels il permet de communiquer, nous découvrons deux icônes : « Ajouter » et « Mode inclusion« . Ajouter permet de créer le périphérique directement dans Jeedom avant de l’associer. Mais comme nous allons le voir ci-dessous, le mode inclusion simplifie grandement la tâche pour les équipements émetteurs, puisqu’il s’agit d’un mode Détection qui détermine tout de suite le profil correspondant pour l’équipement détecté et en pré-configure la plus grande partie.

Jeedom et RFPlayer : modes d'ajout de périphériques

Sondes Oregon Scientific

Pour ajouter une sonde Oregon Scientific, nous cliquons sur « Mode inclusion« . Il suffit de quelques secondes pour qu’une des sondes Oregon Scientific de l’installation n’envoie une trame de mesures, et Jeedom nous propose immédiatement de la créer.

Jeedom : ajout d'un périphérique Oregon Scientific via le mode auto inclusion

À cette étape, nous avons juste à nommer l’équipement et à l’associer à un objet parent. En sauvegardant, la température et l’humidité (pour la sonde de notre exemple) apparaîtront directement sur l’interface de Jeedom (si nous avons bien laissé les cases « Activer » et « Visible » toutes deux cochées, bien sûr).

Jeedom et RFPlayer : exemple de sonde Oregon Scientific

Sonde Oregon Scientific dans Jeedom

Émetteurs AC 433 MHz (télécommandes, interrupteurs, détecteurs…)

Pour ajouter un émetteur utilisant le protocole AC 433 MHz, c’est aussi simple. Nous utilisons le « Mode inclusion » et nous appuyons tout simplement sur le bouton ou l’interrupteur à associer à Jeedom. Cela fonctionne donc avec les équipements Chacon / DI-O, et avec tous les émetteurs de type Orno Smart Living évoqués dans notre article au sujet de l’ajout de périphériques 433 MHz AC sur l’eedomus avec un RFPlayer.

Pour un interrupteur à un seul bouton, ou une télécommande n’ayant que 2 boutons on/off sur un même canal, il suffira de faire cet ajout une seule fois. En revanche, si vous avez une télécommande à deux canaux (ou plus) comme la télécommande 2 canaux de Orno Smart Living, il faudra faire cet ajout une fois pour chaque canal, et bien identifier chacun par un nom différent.

Jeedom : ajout d'un émetteur Chacon sur Jeedom avec le RFPlayer

L’équipement choisi pour les émetteurs utilisant ce protocole est « télécommande », mais ce procédé d’ajout fonctionne pour tous les émetteurs utilisant le protocole 433 MHz. Cela inclut donc des détecteurs de mouvement Chacon, des détecteurs d’obscurité, et également le détecteur de coupure de courant/contact sec Intertechno. Il vous suffira d’aller dans la configuration de l’équipement pour lui assigner une icône correspondant à la fonction.

Jeedom et RFPlayer : exemple d'émetteur AC 433 MHz

Vue de la télécommande 2 canaux Orno Smart Living dans Jeedom

Récepteurs AC 433 MHz (modules encastrables, prises télécommandées…)

Un récepteur AC 433 MHz peut être déclenché par un code radio, qui peut être celui d’un émetteur du même protocole (télécommande, interrupteur, détecteur…), ou celui d’une solution domotique compatible avec le protocole, comme ce que nous avons là. Il faut préalablement associer un code radio à ce récepteur, sachant que les récepteurs stockent jusqu’à un total de 6 codes radio.

Cette fois, dans la gestion des équipements RFPlayer, nous cliquons sur « Ajouter« . Et nous avons donc un écran d’équipement vide, sur lequel nous allons remplir de manière assez classique, un nom de périphérique, le choix de l’objet auquel ce périphérique est rattaché. Contrairement à ce qui se passe pour les récepteurs, les cases « Activer » et « Visible » ne sont pas cochées par défaut. Il va nous falloir au moins cocher « Activer » pour pouvoir faire l’association, et nous pouvons en profiter pour cocher « Visible » afin que l’appareil remonte bien sur l’interface.

Dans le menu déroulant « Équipement », nous avons plusieurs élément directement pris en compte et modélisés sur Jeedom, il nous suffit de sélectionner celui que nous voulons ajouter. Pour ce protocole AC 433 MHz (dont le protocole est décrit comme « CHACON » sur Jeedom), nous avons trois modèles disponibles :

  • Dimmeur Chacon, utile pour les périphériques récepteurs de type variateur/dimmer
  • Prise Chacon, utile pour les périphériques récepteurs contrôlables en on/off
  • Télécommande, qui comme nous l’avons vu tout à l’heure, est pour les périphériques émetteurs. Il est possible d’en ajouter un depuis cet écran mais ce n’est pas la manière la plus directe d’y procéder.

Jeedom et RFPlayer : association d'un périphérique AC 433 MHz

 

Puisque la prise que nous testons (vue plus haut) est un variateur, nous choisissons « Dimmer Chacon », et nous Sauvegardons une première fois à cette étape. C’est maintenant que nous allons faire la liaison entre l’équipement créé dans Jeedom et le périphérique réel.

Pour cela, il nous faut mettre le périphérique en mode association. La procédure dépend d’un appareil à l’autre, mais généralement les récepteurs sont munis d’un bouton nommé « Prog » ou « Learn » qu’il faut presser d’une certaine manière pour déclencher le mode association.

Pour la prise variateur Orno Smart Living, nous laissons enfoncé la touche grise « On/Off Learning Code » jusqu’à ce que la LED verte se mettre à clignoter, indiquant qu’elle est en mode association, en attente d’une réception de trame radio.

RFPlayer : association de la prise gigogne Orno Smart Living

Avant que le mode d’association ne stoppe, il nous faut aller sur Jeedom, dans l’onglet « Commandes » de l’équipement que nous sommes en train de créer. Nous cherchons la commande ASSOC et nous cliquons sur le bouton « Tester » en face de cette ligne. Jeedom va donc émettre une trame correspondant au code d’association pour le périphérique que nous sommes en train de créer.

Jeedom : association de périphérique Orno Smart Living

Le périphérique récepteur va alors clignoter deux fois pour confirmer sa bonne association. Il ne reste alors plus qu’à sauvegarder le périphérique.

Comme vous le voyez dans la capture d’écran ci-dessus, la commande ASSOC est par défaut non affichée dans Jeedom. C’est tout simplement parce qu’elle n’est utile qu’à ce stade, et n’a pas d’intérêt pour le pilotage au quotidien de ce type d’émetteur. Donc vous n’avez pas besoin de l’afficher et vous pouvez vous contenter de laisser afficher « On » et « Off », et pour les variateurs la jauge de luminosité.
Jeedom et RFPlayer : exemple de récepteur variateur 433 MHz AC dans Jeedom

Prise variateur Smart Living fonctionnant avec le protocole 433 MHz vue dans Jeedom

Émetteurs et récepteurs X10 (et Domia)

Évoquons maintenant le protocole X10 RF, un protocole qui fonctionne par système de code avec un chiffre et une lettre. Tous les émetteurs qui ont un code spécifique commandent tous les récepteurs qui ont ce même code. Et dans le cas d’une installation mêlant du X10 RF (radio) au X10 CPL (courant porteur) avec une passerelle entre les deux, tout ce qui est envoyé sur l’un des deux systèmes est transmis à l’autre.

Explication pseudo X10

Le code en question est réglable directement sur les appareils compatibles X10, généralement le code maison et le code unité sont tous deux réglables, parfois l’un des deux est bloqué sur une lettre ou un chiffre et seul l’autre code est modifiable.

Choix d'un code sur un périphérique X10

Dans tous les cas, le RFPlayer permet une communication directe sur les appareils fonctionnant en X10 RF, et également une communication avec les appareils X10 CPL par le biais de passerelle X10 RF vers X10 CPL.

Pour un émetteur X10 (interrupteur, détecteur…), l’ajout est direct, il suffit de mettre le plugin RFPlayer en « Mode inclusion » et d’actionner l’émetteur X10. Il envoie son code qui est directement reconnu par le RFPlayer et Jeedom créée l’équipement correspondant.

Jeedom et RFPlayer : émetteur X10

Le type d’équipement est « detector/sensor/PowerCode device » et le code X10 est directement indiqué dans la case ID. Le nom par défaut est X10_F6, où F6 est le code de l’équipement. Notez que pour ce type de création d’équipement, le code X10 n’est pas modifiable dans l’équipement.

Créer un actionneur X10 (prise, module commutateur, variateur, contrôle de volets roulants…) en associant un récepteur à notre installation Jeedom avec RFPlayer est également possible, de manière similaire à la création des actionneurs vus plus haut. Dans la gestion des équipements Jeedom, nous cliquons sur « Ajouter« .

Dans l’écran d’ajout, nous avons le choix entre les périphériques suivants :

Jeedom : Choix d'un actionneur X10 dans le menu

Il ne nous reste qu’à saisir un nom pour l’équipement, ainsi qu’un ID (car dans ce type de création, l’ID est modifiable). L’ID doit respecter le format [code maison + code unité] vu plus haut, et donc correspondre à celui configuré sur le récepteur.

Jeedom et RFPlayer : ajout d'un actionneur X10

Par exemple, après avoir sauvegardé cet équipement, tous les équipements récepteurs X10 de l’installation ayant le code B3 seront pilotés par cet équipement.

Une petite précision concernant le changement de code radio pour les équipements émetteurs (ajoutés par « Mode inclusion ») :

Même si un émetteur X10 créé par l’ajout automatique a la case « ID radio » grisée, il est possible de modifier cet ID radio, par exemple dans le cas où vous avez besoin de le modifier sur l’équipement.

Pour cela, changez simplement le type de l’équipement en « Prise X10 » et sauvegardez l’équipement. Ensuite, modifiez le code ID et remettez le type de l’équipement à « detector/sensor/PowerCode », et sauvegardez à nouveau. L’équipement sera donc toujours du même type (affichant les trames ON ou OFF reçues de la part d’un émetteur), mais avec le nouveau code que vous aurez défini.

Jeedom et RFPlayer : exemple de détecteur et actionneur X10

Compatibilité avec le protocole Somfy RTS

Ce protocole intéresse un large public, car il n’est pas rare que quelqu’un qui commence à mettre de la domotique chez lui dispose déjà d’automatismes utilisant le protocole Somfy RTS.

Le RFPlayer et son plugin sous Jeedom sont capable d’actionner les automatismes compatibles Somfy RTS, notamment les motorisation de volets roulants et de portails électriques.

Pour pouvoir ajouter un automatisme Somfy RTS sur Jeedom, nous allons avoir besoin de la télécommande qui contrôle l’ouvrant.

Nous allons dans le plugin RFPlayer et cliquons sur « Ajout automatique », puis nous appuyons brièvement sur le bouton « PROG » situé au dos de la télécommande. Par exemple pour le modèle de télécommande de type « My » :

Bouton PROG sur la télécommande Somfy RTS

Après la détection, un équipement avec les informations pré-remplies est automatiquement créé. Il ne reste plus qu’à saisir son nom et l’objet parent et il peut être contrôlé par Jeedom via le RFPlayer.

Jeedom avec RFPlayer : ajout d'un périphérique Somfy RTS

Cela permet le contrôle de volets roulants Somfy RTS directement depuis Jeedom.

Jeedom et RFPlayer : volets roulants Somfy RTS

 

Les autres protocoles compatibles RFPlayer avec Jeedom

Il y a une multitudes d’autres protocoles que le RFPlayer apporte à Jeedom. Nous ne détaillerons pas la méthode d’inclusion de chacun d’entre eux (mais après avoir vu les cas précédents, il n’est pas compliqué de déduire la méthode propre à chaque type d’équipement). Voici un aperçu de ce que Jeedom est capable de gérer avec le RFPlayer :

Jeedom et RFPlayer : liste des périphériques

Parmi les périphériques dont nous n’avons pas détaillé l’ajout, nous trouvons donc :

  • OWL : des systèmes de mesures de consommation par pinces ampéremétriques. LeS CM119/160, CM130 et CM180 sont trois émetteurs qui peuvent envoyer les informations de consommations reçues directement sur le système Jeedom
  • Visonic : un protocole sécurisé de communication avec un système d’alarme. Jeedom communique sur ce protocole en fréquences 433,92 et 868,35 MHz
  • X2D : le protocole de Deltadore (attention à ne pas confondre avec son protocole successeur X3D), qui est utilisé pour du chauffage, des systèmes d’alarmes et de l’automatisme. Là aussi, le protocole existe en fréquences  433,92 et 868,35 MHz et le RFPlayer est capable de communiquer avec ce protocole dans ces deux fréquences.

Conclusion : le RFPlayer avec Jeedom, une association riche !

Vue globale du plug-in Jeedom

Nous avons abordé l’aspect pratique de l’ajout de divers équipements compatibles avec le RFPlayer utilisé sous Jeedom. Bien sûr, tout cela ne représente qu’un point de départ : après, libre à vous d’utiliser la puissance de la solution Jeedom pour créer des scénarisations, des programmations particulières, etc. Car le principe de la domotique n’est pas uniquement de centraliser toutes les commandes à un seul endroit (même si ça ajoute un aspect pratique). Le gros intérêt que cela apporte est de pouvoir planifier l’ouverture de vos volets, le déclenchement de votre chauffage, des scénarios plus liés au confort, des systèmes de sécurité, etc., le tout selon une planification particulière, ou selon diverses vérifications domotiques (présence, luminosité, etc.).

En ce qui concerne l’intégration du RFPlayer avec Jeedom, nous ne pouvons que confirmer qu’elle est très bien mise en place et que le RFPlayer fait partie des extensions très viables pour un système Jeedom, idéal pour compléter une installation ayant déjà un protocole comme Z-Wave ou EnOcean, ou même comme extension de communication de départ pour une installation DIY de Jeedom. En effet, le RFPlayer propose tellement de protocoles variés que c’est suffisant pour démarrer une petite installation domotique avec beaucoup de variétés de périphériques. Quitte à investir ensuite dans des protocoles domotiques complémentaires.

A propos de Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Article intéressant mais qui passe sous silence la fonction Parrot.
    Peut on enfin l’utiliser sous Jeedom? Apparemment, c’est possible sous Domoticz moyennant des manipulations fastidieuses (le faire d’abord sous PC avec le logiciel idoine puis importer sous Domoticz)?
    Merci.

  2. Bonjour,

    Article intéressant, mais pour posséder depuis peu une Jeedom Smart avec un RfPlayer, il m’est désormais impossible de passer mes radiateurs X2D en Hors Gel ou en Arrêt alors que ceci était possible avec ma zibase.
    Idem pour mes prises DOMIA (j’en ai 4 !) qui elles aussi étaient pilotées par ma zibase. Là encore, plus rien.
    Enfin, mes modules Dio ont leur statut qui ne se met pas à jour.

    Bilan : je regrette amèrement ma zibase !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page