Dernières nouvelles

Création d’une sirène extérieure pour alarme MyFox

Comme vous le savez j’ai installé une alarme MyFox chez moi, mais je suis toujours à la recherche d’astuces pour dissuader les voleurs. Dans ma quête, beaucoup de personnes m’ont dit de mettre en évidence une sirène extérieure. J’ai commencé d’abord par regarder la sirène extérieur de la gamme MyFox. Toutes les caractéristiques techniques y sont réunies mais niveau budget ça coince…

En me souvenant que la centrale MyFox HC 2 peut communiquer en Chacon, je me suis dis qu’en combinant une prise Chacon commandée, une alimentation 12V et une sirène extérieure basique, je dois pouvoir obtenir un résultat satisfaisant. Mon côté éco2 (écolo et économe), m’ a fait utiliser pour l’alimentation un vieux transfo d’un disque dur externe, j’ai coupé le connecteur et récupérer les deux fils de l’alimentation 12VDC, et ça fait parfaitement l’affaire :

Au niveau de la centrale les manipulations sont plutôt simples. Dans un premier temps il faut associer la prise commandée à la centrale. Pour cela direction le menu « Mon système » et cliquer sur le bouton « Ajouter un appareil ». Dans la liste des équipements proposés, choisir « Prise électrique commandée DIO First » dans l’encadré « Automatismes » :

myfox-automatismes-ajout-appareil

A partir de là, en suivant les instructions, associer la prise commandée et la centrale est un jeu d’enfant.

Ensuite il faut créer 2 scénarios (scénarii), le premier pour activer la sirène lorsque la protection est active et qu’un capteur détecte une intrusion. Le second pour arrêter la sirène lorsqu’on désactive la protection. Pour cela, aller dans la section « Mes scénarios » et cliquer sur le bouton « Créer un scénario ». La création d’un scénario se fait en plusieurs étapes, la première consiste simplement à donner un nom au scénario :

scenario1-1

La seconde étape consiste à choisir le mode de déclenchement du scénario :

scenario1-2

L’étape suivante permet de définir en détail le déclenchement. Dans notre cas il s’agit de la détection d’une intrusion si le niveau de sécurité est « Armement total » :

scenario1-3

La dernière étape permet de choisir l’action, pour nous, elle est simple, elle consiste à allumer la prise commandée Chacon (Dans mon cas la prise se nomme Sirene Ext) :

scenario1-4

Pour le second scénario on reprend le même principe sauf que le déclenchement va changer pour déclencher lorsque la protection devient désactivée (Désarmement) :

scenario2-1

L’action change aussi pour éteindre la prise commandée et donc la sirène :

scenario2-2

A ce stade on dispose d’une sirène extérieure qui se déclenche lors d’une intrusion si votre protection est totale et s’arrête lorsque vous désactivez votre protection.

Avantages :

  • Le prix (4 à 5 fois moins cher si vous faites un peu de recyclage malin)
  • Dissuasion des voleurs

Inconvénients :

  • Ne s’arrête pas toute seule (problème de tapage avec le voisinage si on n’arrête pas la sirène dans un certain délai)
  • Ne peut pas temporiser son déclenchement (Afin d’éviter des déclenchements intempestifs de la sirène dans le quartier qui la banaliseront comme ces alarmes de voiture qui sonnent au moindre coup de vent)
  • Ne fonctionne pas si plus d’alimentation (Coupure d’électricité)
  • Nécessite un fil pour l’alimentation

Houla ! Je lis déjà la déception dans votre regard après ce premier bilan. C’est vrai qu’il n’est pas exceptionnel mais c’est sans compter sur mes petites astuces (soufflées par Mickaël de Planète domotique). On va commencer par s’attaquer aux 2 premiers « inconvénients » qui sont « Ne s’arrête pas toute seule » et « Ne peut pas temporiser son déclenchement » en utilisant une carte électronique comme celle-là : Relais temporisateur 12V programmable – PULSAR :

Relais temporisateur 12V programmable - PULSAR

Cette carte offre plusieurs modes de fonctionnement mais c’est son mode 7 qui va nous intéresser plus particulièrement. Il va nous permettre lors de l’apparition d’un signal S de retarder d’une durée T1 le pilotage du relais R (qui alimentera notre sirène) et surtout de l’arrêter après une durée T2. La configuration de la carte est simple et parfaitement décrite dans la notice (en français en plus).

Pour intégrer la carte, il faut remplacer la prise commandée par un ITL-1000. Ce dernier permet de piloter un relais et est compatible Chacon (donc compatible avec la centrale MyFox HC 2). Le montage est le suivant :text3960-8

La carte électronique Relais temporisateur 12V programmable – PULSAR est alimentée en permanence par le transfo 12V. Le relais ITL-1000 est alimenté (en permanence aussi) par une prise électrique classique (230VAC). Lorsque la centrale « allumera » l’ITL-1000, son relais enverra du 12V comme signal S à la carte qui commencera à décompter la durée T1.  Une fois T1 écoulée, la carte basculera son relais R qui alimentera alors la sirène pendant la durée T2.

Cette solution nous offre donc la possibilité de temporiser et d’arrêter automatiquement notre sirène, parfait ! Sauf que mon côté éco2 (écolo et économe vous vous souvenez) fait encore des siennes et m’a poussé à réfléchir un peu plus pour trouver un système où le transfo, la carte et l’ITL-1000  ne sont pas alimentés en permanence et voici le résultat (Faites pas les étonnés quand je dit que je réfléchis, et j’admets qu’on m’a aidé parce que l’électronique c’est pas encore mon dada…) :

text3960-8

Avec ce montage, plus d’ITL-1000, la centrale allume la prise commandée qui alimente le transfo 12VDC. À ce moment là, la carte est alimentée et démarre. Le condensateur C1 et la résistance R1 permettent de retarder légèrement le signal S, le temps que la carte termine son démarrage.  Dès que le signal S est « vu » par la carte tout se déroule comme précédemment. Pour fonctionner correctement, j’utilise une résistance de 1 kOhms et un condensateur de 940 µF (Dans les faits j’utilise 2 condensateurs de 470 µF en parallèle). Ces valeurs me permettent d’obtenir 8,5V pour le signal S au bout d’environ 1 seconde (mon temps T1 est donc rallongé de 1 seconde).

Voici une photo du montage :

IMG_0384

Le fil bleu permet d’emmener le 12VDC vers le relais qui pilote la sirène.

 

Pour s’assurer du fonctionnement même s’il y a une coupure d’électricité, c’est simple il suffit de brancher la prise commandée sur un onduleur et le tour est joué.

Avantages :

  • Le prix (2 à 3 fois moins cher si vous faites un peu de recyclage malin)
  • Dissuasion des voleurs
  • Déclenchement temporisé réglable
  • Durée de sonnerie réglable
  • Autonome même en cas de coupure électrique

Inconvénients :

  • Nécessite un fil pour l’alimentation

Pour un prix total de 153,20€ (ou 75,85€ pour les rois de la récup’) :

A propos de 6livi3r

Développeur en informatique industrielle, j'ai découvert la domotique au contact de Mickael (#LeBoss). J'ai développé mon propre système de domotique sur mon NAS Synology.

4 commentaires

  1. Plein de bonnes idées.
    Il est possible de réduire le prix en utilisant une sirène 12v d’alarme de voiture qui se trouve pour 8€ sur eBay.
    Je pense qu’il peut être intéressant et pas cher d’ajouter un voyant lumineux dans ce circuit pour permettre l’identification de l’habitation.

  2. Bonjour,

    Merci pour votre tuto. Je possède moi aussi un système Myfox, mais le Home Alarm qui n’a qu’une sirène intérieur et je voudrais en ajouter une extérieure. J’ai un Raspberry Pi2 pour commander mes prises chacon.

    J’ai juste un petit soucis, je ne sais pas comment raccorder l’alimentation à la sirène. Il y’a 6 fiches sur le carte électronique, faut-il que je les alimente toutes ? Désolée, je suis douée en informatique mais j’ai toujours été nulle en électronique et dans le manuel utilisateur rien ne m’aide vraiment.

    Merci pour votre aide

  3. C’est bon, je me suis débrouillée, vous pouvez supprimer mon précédent commentaire. Y’a juste que je ne sais pas comment brancher la protection anti arrachement. Faut-il une alimentation autre ? qui du coup ne soit pas branchée sur une prise chacon ? Je vais faire des tests pour m’en assurer.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page