La box HomeLive d’Orange au banc d’essai ! #jetesteOrange

Aujourd’hui, #jetesteOrange ! Plus précisément, je teste la box HomeLive de Orange, une nouvelle venue depuis quelques mois parmi les box domotiques.

Orange HomeLive est une offre d’Orange, qui consiste en une application centrale permettant de piloter de la domotique, à partir d’une base communiquant en sans-fil avec des modules domotiques.

L’offre à 9,99€ par mois permet l’usage d’une box domotique (la base HomeLive) avec son application accessible de n’importe où.

HomeLive Pack avant ouverture

Cette offre à 9,99 € comprend :

  • l’accès à l’application HomeLive depuis plusieurs supports connectés
  • la réception d’alertes sms illimitées sur un téléphone mobile
  • 1 mois de sauvegarde de données
  • avec la solution de secours intégrée dans la box, réception d’alertes même en cas de coupures d’Internet
  • une assistance technique 24h/24 et 7J/7.

La Base HomeLive est présente dans le pack « Au cas où » coûtant 79 € – ou 80 € avec une prise gigogne pilotable à distance incluse.

Orange nous a gentillement confié un pack « Au cas où » pour nous permettre de vous présenter comment fonctionne cette solution. Que vous vous y connaissiez ou non en domotique, cet article devrait vous donner une idée de ce que propose la HomeLive et si elle conviendra à l’utilisation que vous comptez en faire. Alors allons-y, découvrons ensemble cette nouvelle offre !

Déballage du pack « HomeLive au cas où »

HomeLive Presentation

Le pack « Au cas où » est composé de ces éléments :

  • La base Homelive (serveur domotique basé sur un système type Vera)
  • Un détecteur d’ouverture de porte ou fenêtre
  • Un détecteur de mouvement 3-en-1 (mouvement, température, luminosirté)
  • Un détecteur de fumée

Première bonne surprise, il s’agit de modules Z-Wave courants, que certains reconnaîtront tout de suite : le détecteur d’ouverture FGK blanc, le détecteur de mouvement FGMS 3-en-1 et le détecteur de fumée FGSS tous de marque Fibaro.

Le tout est proprement packagé avec la base HomeLive:

HomeLive Pack contenu boite

Nous avions la version qui inclut en plus une prise intelligente avec mesure d’énergie, il s’agit du WallPlug de Fibaro.

Cela fait donc une base et 4 modules prêts à l’emploi.

HomeLive Detail du pack

Le pack avait été élaboré il y a quelques mois, avant la sortie du FGSD (la version du détecteur de fumée autonome et compatible EN14604). Le détecteur présent dans le pack d’origine est un FGSS, qui est une sonde non compatible avec la norme. Mais le pack contient aussi un flyer qui indique qu’un détecteur compatible EN14604 sera fourni aux possesseurs du pack :

HomeLive annnonce DAAF

Ça a effectivement été le cas, les personnes ayant fait l’acquisition du pack ont reçu un détecteur de fumée Z-Wave compatible EN14604 de Fibaro pour pouvoir être en conformité avec la loi sur les détecteurs de fumée entrée en vigueur début mars. Conformément aux directives, le détecteur a certaines indications aux dos : la date de remplacement, la norme, les informations sur l’utilisation…

HomeLive FGSD EN14604

La base en elle-même présente une très bonne finition. Disposant d’une taille plutôt compacte (18,5 cm de longueur, 13,5 cm de largeur et 3,5 cm de hauteur) et d’une allure discrète, elle pourra parfaitement s’intégrer à tout type d’intérieur.

En façace, nous trouvons divers voyants : Z-Wave, Ethernet, Wi-Fi, Service, GSM.

Au dos, la base présente quelques boutons et ports. Un bouton de synchronisation Wi-Fi et un bouton d’appairage Z-Wave, accompagnés d’un bouton « reset » qui nécessite une pointe pour être utilisé. Sont également présents un port Ethernet classique, une entrée USB, une entrée pour la carte SIM Orange et bien sûr le port d’alimentation 12V 1A.

HomeLive Ports de la base

L’alimentation de 12V 1A et le câble Ethernet sont fournis dans la boite de la HomeLive.

Il est maintenant temps de brancher l’engin et de le voir en fonctionnement !

Premiers pas avec HomeLive et utilisation des modules Z-Wave

L’utilisaton de HomeLive nécessite la création d’un compte Orange. La création du compte en elle-même est très rapide, elle nécessite cependant une validation d’une vingtaine de minutes. Vous pouvez profiter de ce délai pour confirmer vos adresses e-mail et votre numéro de mobile associé au compte Orange.

HomeLive creation d'un compte Orange

Après que le compte ait été validé, HomeLive nous propose directement l’assistant d’installation.

Il indique de façon très claire la méthode pour brancher la base HomeLive. Notez qu’il faut un petit délai entre le branchement de la base et son initialisation complète (il est notamment parfois nécessaire que la box se mette à jour), donc si tout ne fonctionne pas directement, nous vous conseillons d’attendre quelques minutes avant de réessayer.

HomeLive instructions de branchement

Toujours dans cet assistant d’installation, le service nous demande de confirmer un nom, une adresse e-mail et un numéro. Il y a également un champ qui permet de spécifier la ville afin d’avoir des données météo pertinentes. Sur l’écran suivant, vous pouvez nommer votre base pour la reconnaître.

HomeLive assistant coordonnees

Après cette première initialisation, la box passe directement sur l’assistant d’ajout d’objets connectés. Nous pourrons par la suite accéder à cette étape d’ajout de nouveaux objets à tout moment.

HomeLive ajout de periphérique

Dans cette liste, nous avons déjà une bonne idée de tous les appareils directement proposés par orange, et qui seront donc potentiellement trouvables dans les commerces d’Orange (mais en étant exactement les mêmes produits que dans votre boutique favorite 😉 ). Outre les modules présentés plus haut et inclus dans le pack, nous y trouvons la sirène Z-Wave et l’amplificateur de signal Z-Wave d’Aeon Labs, ainsi que le détecteur d’inondation de Fibaro.

En plus de cette liste déjà bien complète, Orange propose aussi de base la compatibilité avec de nombreux produits « non orange » : des caméras de sécurité IP (avec une interface générique pour ajouter une caméra via son flux JPEG), les télécommandes Wintop et KFOB, et un grand choix de détecteurs. Comme vous le voyez ci-dessous, plusieurs grandes marques Z-Wave y sont présentes : Aeon, Everspring, Philio, Vision…

HomeLive ajout de périphériques non orange

Bien sûr, si l’appareil Z-Wave à ajouterne fait pas partie de la liste, il est possible d’essayer de l’ajouter via la commande « autres appareils Z-Wave ». Nous reviendrons tout à l’heure sur cette fonction, car nous avons bien sûr effectué plusieurs tests sur des ajouts de produits hors liste !

Pour le moment, nous ajoutons un produit basique. Et là, une très agréable surprise en terme de simplicité : pour l’ajout d’un produit présent dans la liste, tout est expliqué par des schémas très clairs.

Comment insérer la pile (ou la libérer, si elle est insérée d’office avec une bande de protection)…

HomeLive ajour d'un detecteur 1

…et comment synchroniser le module lorsque la base rentre en mode inclusion.

HomeLive ajour d'un detecteur 2

Bref, il sera très simple même pour les non initiés à la domotique d’inclure leurs éléments sur leur base HomeLive. S’il y a le moindre problème lors de l’inclusion, HomeLive propose d’essayer une manœuvre de réinitialisation (une exclusion Z-Wave), en indiquant là aussi la marche à suivre pour cette réinitialisation.

Une fois l’appareil correctement inclus dans le réseau Z-Wave de la base, vous pouvez lui donner un nom et lui assigner une pièce.

HomeLive nommage de périphérique après ajout

En quelques étapes, nous pouvons ainsi très facilement ajouter les différents éléments. Et si vous faites une erreur dans le choix du périphérique à ajouter, la base sélectionnera automatiquement le périphérique correct. Bref, il y a très peu de chance de faire des erreurs ou d’être bloqué !

 

Les périphériques apparaissent alors dans la liste globale, triés par pièce, par type, ou même en liste générale. Il est ici possible de voir l’état de chacun des périphériques et d’agir dessus.

Pour les périphériques de type détecteur (ouverture, mouvement, fumée), il est possible de les armer et de les désarmer. Concrètement, si un appareil est armé, il vous enverra des messages d’alertes vous indiquant quand un évènement a lieu (ouverture d’une fenêtre, mouvement ou fumée détectée…) puis quand la situation retourne à la normale. Par défaut, en déclenchant un évènement sur un détecteur armé, j’ai reçu les notifications par SMS et e-mail :

HomeLive alerte par SMS HomeLive alerte par Email

Indiféremment du fait qu’un détecteur est armé ou non, s’il dispose d’un système anti vandalisme, il enverra des alertes s’il est déplacé ou ouvert. Là où la fonction est très appréciable, c’est qu’il est indiqué très clairement quel est le type d’évènement concerné : début ou fin d’alerte (comme les messages ci-dessous) ou début et fin de situation anormale :

HomeLive SMS d'alerte situation anormale

Montrons également de plus près un actionneur tel que la prise intelligente : ici, nous pouvons commuter la prise et voir directement sa consommation.

Prise intelligente dans HomeLive

Un historique des évènements appellé « Journal de bord » est présent pour chacun des périphériques, avec horaires et sources de déclenchement.

Enfin, pour supprimer un élément, c’est assez simple : il suffit d’aller dans sa configuration et l’option de suppression est proposée. HomeLive donne bien le choix entre une exclusion du réseau Z-Wave, ou une suppression de la référence au cas où le module est cassé ou absent et que l’exclusion n’est donc pas possible.

HomeLive suppression

Pour une exclusion, HomeLive cherchera un assistant correspondant au matériel, et s’il n’y arrive pas, vous proposera l’assistant général d’exclusion.

Modes de fonctionnement prédéfinis et scénarios

L’armement ou le désarmement des alertes sur les différents détecteurs, ainsi que l’état des actionneurs on/off, variateurs, éventuels thermostats… Tous ces éléments peuvent être automatiquement modifiés en fonction du contexte. Il s’agit de la fonction modes prédéfinis, et la HomeLive propose 4 modes : à la maison, à l’extérieur, la nuit ou en vacances.

Sur chacun de ces modes, vous pouvez personnaliser comme vous le souhaitez l’armement des détecteurs, l’état des actionneurs, etc. Il est ensuite très simple de passer d’un mode à l’autre, soit depuis l’interface HomeLive, soit depuis une télécommande compatible sur laquelle vous aurez associé chaque bouton à l’un des modes. Vous pouvez également choisir qui est averti selon le mode (par exemple pour avertir quelqu’un d’autre que vous-même si vous êtes en vacances et qu’une alerte est envoyée).

HomeLive Modes Predefinis

Pour aller plus loin, il existe un système de création de scénarios, particulièrement simple à utiliser :

Nous choisissons un ou plusieurs déclencheurs (déclenchement manuel, selon l’état d’un appareil ou selon un calendrier)…
Scénario de la HomeLive : Déclencheur

Une ou plusieurs actions…

Scénario de la HomeLive : Action

Et enfin, nous finalisons le scénario en lui attribuant un nom, les modes dans lesquels il peut se déclencher et les éventuelles personnes à notifier.

Scénario de la HomeLive : Finalisation

Suffisamment simple pour ne pas dérouter l’utilisateur et assez fonctionnel pour permettre à la plupart des situations voulues d’être mises en place.

Modules volets roulants, Thermostats et Fil pilote… Ça fonctionne aussi !

Bien sûr, nous ne pouvions pas manquer l’occasion de tester d’autres modules, qui ne font pas partie des modules proposées en standard sur la liste de périphériques de la HomeLive, mais qui sont parmi les modules les plus populaires sur la boutique !

Module volets roulants

Nous avons testé un module volet roulant encastrable Qubino. Bonne nouvelle, celui-ci s’ajoute sans aucun problème dans l’interface, et nous pouvons le contrôler avec toutes les fonctions imaginables : haut, bas, stop, position ouverte et fermée, et même une position partielle.

Volets roulants sur la HomeLive

En revanche, pas de remontée d’information de la sonde de température, ni de la consommation des sorties du modules. La plupart des modules volets roulants n’ont pas ces fonctionnalités, nous ne pouvons pas en vouloir aux développeurs de HomeLive de ne pas avoir prévu ces particularités du module Qubino !

En tous cas, pas de problème pour la gestion du volet roulant via la HomeLive. Si votre module est correctement étalonné sur votre motorisation, vous pourrez contrôler vos volets comme bon vous semble. Rien à signaler !

Module thermostat on/off

Le prochain module à passer au banc d’essai est le module encastrable thermostat on/off de Qubino. Ce module mesure la température ambiante via une sonde, puis, selon la consigne qu’on lui a transmis, commute l’appareil en sortie (qu’il s’agisse d’un chauffage ou d’une climatisation) pour que la température atteigne la consigne.HomeLive ajout d'un module THermostat

 

Le module est très bien reconnu par la box : nous avons la température de consigne, la température mesurée, la possibilité d’activer ou désactiver le thermostat et de modifier la température de consigne.

Même les états des entrées I2 et I3 (entrées binaires présentes sur le module) sont remontés sur l’interface, et nous pouvons donc y connecter des interrupteurs ou des détecteurs filaires !

Quelques petits bémols cependant :

  • Lorsqu’on change de valeur de consigne, la valeur n’augmente pas de 1 ou 2 °C mais de plusieurs degrés à la fois, ce qui rend un peu difficile le fait de choisir la valeur de son choix. Cela sera probablement corrigé si HomeLive ajoute des thermostats parmi les éléments reconnus par défaut ?
  • La température est arrondie au degré, alors qu’elle est normalement mesurée avec une décimale (26.5°C).
  • Il est impossible de paramétrer le module, donc l’utilisateur passe à côté de certaines possibilités du module.
  • Comme pour le module volet roulant, la mesure de consommation n’est pas présente

Bref, pour un usage de base du thermostat, cela conviendra très bien, la seule partie vraiment génante est le réglage de la consigne, qui sera peut-être amélioré.

Module encastrable fil pilote

Passons enfin au test du fameux module encastrable fil pilote. Un module où dès la conception, une solution de secours a été envisagée pour les box qui ne disposent pas de leur propre modélisation du module : le module apparaît comme variateur, ce qui fait que toute personne munie de la notice peut l’utiliser juste en spécifiant une valeur de variation correspondant à l’ordre pilote voulu.

Le module s’intègre bien, il est directement vu comme « Pilot Wire » par la base HomeLive. Et comme attendu, c’est un variateur qui se présente, ce qui va nous permettre d’exploiter ses différentes possibilités !

HomeLive ajout filpilote1

 

À noter aussi : les trois entrées I1, I2 et I3 du module fil pilote apparaissent aussi, et ces contacts binaires devraient donc en théorie être exploitables pour des interrupteurs ou des détecteurs filaires… Mais ça reste de la théorie, car le comportement par défaut de ces entrées est de fixer le fonctionnement du module fil pilote à des valeurs précises.

Donc, si en actionnant une entrée, nous verrons bien le module correspondant se déclencher sur l’interface (et donc exploitable dans les scénarios), mais cela va aussi directement changer la valeur du fil pilote. Ce comportement est normalement modifiable par le paramétrage Z-Wave, mais comme le paramétrage Z-Wave n’est pas accessible sur HomeLive, nous ne pourrons annuler ce comportement pour utiliser les entrées du module pour câbler des détecteurs filaires.

Autre point qui pourra faire défaut : une sonde branchée à ce module fil pilote ne sera pas remontée dans l’interface.

 

Pour utiliser le module fil pilote de façon simple (c’est à dire sans devoir sélectionner à chaque fois la bonne valeur avec le curseur), il y a plusieurs méthodes.

Par exemple nous pouvons faire différents scénarios correspondant aux ordres fil pilote pour déclencher l’ordre de notre choix :

HomeLive : module fil pilote et scénario

Ou encore indiquer les valeurs de variateurs correspondant aux ordres fils pilotes directement dans les modes prédéfinis.

HomeLive : ajouter module fil pilote

 

Conclusion

La HomeLive est une offre extrêmement bien pensée de la part d’Orange : le choix d’un système tout-en-un pour la domotique, avec une certaine ouverture vers les produits utilisable grâce à sa compatibilité Z-Wave, et en plus cet aspect très accessible et très bien expliqué (certains schémas mériteraient parfois de figurer dans les documentations des constructeurs !), et le fait que tout ce qui est présenté est directement pensé pour l’utilisateur.

Une solution idéale pour ceux qui voudront déployer de la domotique chez eux sans y passer de nombreuses heures pour rechercher le fonctionnement des éléments et les configurer : là, tout est compréhensible, tout est facile et nous obtenons le fonctionnement souhaité en quelques secondes. Autre avantage, la HomeLive propose l’utilisation de modules non référencés dans sa base. Comme vous l’avez vu, la prise en charge peut être partielle, mais le rôle principal du module était tout de même exploitable pour les trois modules essayés. L’essentiel était présent.

Pour les utilisateurs un peu plus avertis, l’absence de paramétrage Z-Wave fera peut-être défaut. Pour certains modules Z-Wave, des fonctionnalités intéressantes peuvent être accessible via le paramétrage, et c’est dommage de ne pas le proposer. Cependant, il est aisément compréhensible que le système se veut avant tout grand public, et les utilisateurs un peu novices pourraient être probablement déroutés par des notions un peu trop complexes. Cela justifie en partie l’absence du paramétrage. Et puis le système sera amené à se mettre à jour, peut-être qu’au fil du temps des fonctions plus avancées pourront y être ajoutées.

Une chose est sûre, le choix de la technologie Z-Wave et l’ergonomie générale du système place la HomeLive parmi les box à recommander. C’est une solution à mettre entre toutes les mains. Le Pack de départ est à un prix très avantageux compte tenu des modules proposés, et quant à l’abonnement, chacun se forgera son opinion, sachant qu’avec les SMS inclus et la présence d’un support technique permanent, le service fourni n’est pas des moindres.

Les utilisateurs souhaitant d’avantage de fonctionnalités, des possibilités d’utiliser d’autres technologies radio et des choix de box sans abonnement pourront se tourner vers :

  • La Zibase+, box multi-protocole et qui peut même être embarquée sur une tablette (Zibase Multi) ou un Raspberry Pi (Zibase Mini) ;
  • L’eeDomus+, box très évolutive et qui intègre très rapidement les nouveautés Z-Wave ;
  • La MyFox, centrale basée autour de la sécurité, avec une approche similaire pour la simplicité de l’ajout de produits (utilisant un autre protocole que Z-Wave).

Et bien sûr, si vous faites le choix de la HomeLive, vous pourrez retrouver sur la boutique nos modules compatibles qui disposent de l’assistant directement dans l’interface de HomeLive.

Vous pouvez les repérer grâce au logo « compatible HomeLive » situé dans la description du produit :

Produit compatible Orange Homelive

Produits du constructeur Fibaro proposés avec le Pack Home Live :

Une sélection d’autres produits compatibles HomeLive :

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

Redémarrer automatiquement sa box jeedup

Redémarrer une Jeedup automatiquement après une coupure de courant

Vous avez été nombreux à nous demander comment redémarrer votre Jeedup, fonctionnant sous jeedom, automatiquement …

7 commentaires

  1. Dommage que la caméra soit passée sous silence !

  2. Bonjour Vitali,
    En fait cet article date du mois d’avril de cette année et la caméra n’était pas encore sortie, c’est pour cela que nous ne l’avons pas évoquée 😉

    La HomeLive était déjà compatible avec les caméras IP et récemment une caméra propre à Orange HomeLive est effectivement désormais proposée, mais nous n’avons pu en faire le test jusqu’à mainteant.

  3. Je n’ ai jamais ouvert votre emballage du homelive depuis son achat et ne pense pas m’en servir. Il serait bien que vous me le repreniez en échange de quoi je dois changer mon tétéphone. J’ai fais l’achat du homelive à votre agence d’Angers à Géant Casino merci

  4. Installation camera non reconnue en fin de renseignements
    base homélive connectée
    caméra installée et connectée 2 voyants verts fixe
    tableau :
    connectez cet appareil
    info : l’image apparait
    mentionnant :
    Si une image apparaît, alors cliquez sur « suivant » pour installer la caméra. Sinon, cliquez sur « retour » et vérifiez si vous avez rempli les champs correctement.
    suivant
    et la … retour au tableau sélectionnez un appareil

  5. Bonsoir,
    je viens d’acheter homelive seulement pourriez-vous me donner le mot de passe afin de pouvoir la mettre en service.
    Cordialement
    Henri Esnault

    • Bonjour,
      Pour vous contacter à votre HomeLive, il vous suffit de créer un compte Orange ou de vous identifier à votre compte Orange existant et de lui associer votre HomeLive en saisissant son numéro de série. Si vous n’y parvenez pas je vous invite à contacter le service client d’Orange, le seul habilité à vous fournir du support technique pour la mise en place de votre box HomeLive.

      Cordialement.

  6. Bonjour
    Mon installation « au cas où » fonctionne trés bien après une installation laborieuse. Deux questions concernant la caméra IP:
    – possède-t-elle un détecteur de mouvement?
    – enrégistre-t-elle pendant toute la durée du mouvement (hors scénario pré-programmé)?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *