Découverte des modules Qubino : le module 2 relais et la sonde de température

Nous reprenons aujourd’hui la suite de la présentation des modules Qubino. nous vous présentons aujourd’hui les modules Qubino 2 relais.

Ces modules sont des modules encastrables entièrement pilotables en Z-Wave, qui permettent de commuter 2 relais en on/off et qui proposent la mesure d’énergie pour chacun de ces relais. En outre ils disposent d’une entrée permettant d’ajouter une sonde de température filaire.

Les sondes de températures sont elles aussi arrivées dans notre boutique et nous profiterons de cet article pour vous les présenter, notamment la manière dont les sondes sont reconnues dans les box domotiques.

Photo du Qubino 2 relais et de la sonde de température

Le module 2 relais avait déjà été présenté lors d’un précédent article expliquant comment commander un chauffage tout en mesurant sa consommation électrique. Nous aborderons plus en détail le module en lui-même.

Les entrées et sorties du module Qubino 2 relais

Nous trouvons ici un module similaire à celui 1 relais, hormis qu’une des entrées est remplacée par une sortie. Nous retrouvons donc, au lieu d’une seule sortie Q, deux sorties Q1 et Q2.

Tout comme le module 1 relai, il peut être connecté en courant alternatif 230V ou en courant continu 24V. La puissance maximum des charges en sortie est de 920W par relais (en 230VAC) et 96W par relais (en 24VDC).

Quant aux deux entrées destinées à accueilir des interrupteurs, elles correspondent chacune à une des sorties. Elles peuvent bien évidemment être réglées pour accueilir un bouton poussoir ou un interrupteur deux positions.

Une autre différence par rapport au module 1 relai, au niveau de l’association : comme chaque entrée correspond directement à une sortie du module, nous ne pouvons pas associer une entrée à un autre appareil Z-Wave indépendamment de l’état de la charge. Dans la pratique, les modules Z-Wave associés aux groupes 1 et 2 correspondent respectivement à l’état des sorties Q1 et Q2, indépendamment du fait que ces sorties aient été commutées par un interrupteur ou par un contrôleur domotique.

Voici le schéma de branchement de ce module en 230V. Ce schéma montre les différentes bornes dont le module dispose. Notez également la présence de l’entrée TS destinée à la sonde de température.

Schéma de connexion module Qubino

Le schéma de branchement en courant continu 24V est similaire, en remplaçant le Neutre par le Positif et la phase (L) par le Négatif.

Intégration dans les box domotiques

Si vous avez l’habitude d’essayer des nouveautés Z-Wave, vous le savez probablement : les modules Z-Wave ayant des spécificités (en l’occurence, 2 relais, la mesure d’énergie, la sonde de température…) ont parfois des intégrations compliquées dans les box domotiques. Ils peuvent être pris en charge partiellement, demander des manoeuvres spéficiques pour être bien mis en place, voire ne pas fonctionner du tout.

Fort heureusement, les modules Qubino sont très respectueux des standards Z-Wave ce qui garantit une intégration plus simple. De leur côté, les fabricants de box domotiques ont aussi très rapidement fait le nécessaire pour que le module soit bien intégré.

Voici les fonctionnalités du module, qui devraient dans l’idéal être toutes exploitables sur les box domotiques :

  • Contrôle séparé des 2 relais
  • Retour d’état séparé des 2 relais
  • Information de consommation séparée pour chacun des relais
  • Remontée de l’information de température.

Nous passerons au banc d’essai : eeDomus, Zibase, Zipato box, Vera 3/Lite, Home Center 2/Lite et Domoticz avec RaZberry.

N.B. : assurez vous de bien avoir la dernière version du logiciel interne de votre box domotique pour pouvoir obtenir le fonctionnement indiqué ci-dessous !

Sur l’eeDomus

Le module 2 relais est très bien pris en charge dans l’eeDomus : le module est détecté, et nous obtenons bien la commande et retour d’état des deux canaux…

eeDomus Configuration du module Qubino 2 relais

Ainsi que les différents canaux de consommation et de température.

Integration eeDomus : blocs du Qubino 2 relais

Pas besoin de manipulation particulière ici, si ce n’est de cacher éventuellement les canaux dont vous n’avez pas l’utilité (la sonde de température par exemple s’il n’y en a aucune reliée au module).

Sur la Zibase

La méthode d’ajout Z-Wave classique : il nous suffit de créer un périphérique actionneur Z-Wave, de cliquer sur ASSOC et de réaliser la maneouvre d’inclusion sur le module pour inclure celui-ci sur la Zibase.

Quelques manœuvres spécifiques à la Zibase sont nécessaires pour avoir un pilotage du module et les informations complètes.

Intégration du Qubino 2 relais dans la Zibase

Intégration du Qubino 2 relais dans la Zibase

Dès l’inclusion, nous voyons apparaître dans le retour d’état que le 2e canal est bien pris en compte :

Zibase Détection du Qubino 2 relais

Ce même code peut être trouvé dans la rubrique Mesh Z-Wave du mode Expert. Dans le résumé nous pouvons lire : « Dual Channels CH1 = xxx CH2 = yyy » où xxx est l’identifiant pseudo-X10 automatiquement attribué au module lors de l’inclusion.

Mesh Zwave Qubino 2 relais dans la Zibase

Pour avoir la commande du deuxième actionneur il suffit de créer un périphérique actionneur et d’ajouter ce code comme identifiant radio. Sur notre capture d’écran du retour d’état et du Mesh Z-Wave, nous constatons qu’il s’agit de ZO14, il faut donc ajouter le code radio O 14.

Deux autres manœuvres sont nécessaires pour obtenir les mesures proposées :

Pour la mesure d’énergie : créer une sonde de type « power » avec le code pseudo-X10 du module 2 relais pour avoir la mesure d’énergie. Par exemple, pour notre module ZG6 l’énergie est indiquée dans la trame radio PZG6 (P comme Power).

Pour la mesure de température :

  1. Créer un scénario qui interroge la valeur « Température de l’Air » (action « Lire une sonde » dans la rubrique Actions Z-Wave)
    N.B. : le stimuli peut être différents évènements (envoi d’un ordre au périphérique, réception d’une trame, ou simple temporisation)
    Pour l’exemple j’ai pris comme stimuli PZO6 c’est à dire qu’on récupère la température à chaque remontée de l’info « énergie »
  2. Récupérer dans le retour d’état le code radio « virtuel » associé à la valeur de la sonde de température
  3. Créer un périphérique sonde en saisissant cette valeur comme identifiant radio.

Température du Qubino 2 relais dans la Zibase

Au final, nous avons 4 périphériques (plus le scénario d’interrogation de la sonde) :

Déclaration de 4 périphériques dans la Zibase

Et voici le résultat obtenu dans le PCPad 2 : deux actionneurs, mesure de consommation totale et mesure d’énergie.

Integration du Qubino 2 relais dans la Zibase

Notons que la mesure d’énergie remontée est le total de l’énergie des deux relais : il ne semble pas être possible actuellement d’obtenir la consommation individuelle de chaque relais (hormis en désactivant complètement la consommation pour le relais).

Sur la Zipabox

Sur la Zipabox, l’inclusion est directe est impeccable. Après ajout en Z-Wave du module, les deux relais apparaissent, pilotable indépendamment, ainsi que la mesure d’énergie de chacun des relais.

Zipato Box : intégration du module Qubino 2 relais

La sonde de température apparaît elle bien aussi dans la liste des modules, il m’a juste fallu décocher la case « caché » et préciser qu’il s’agissait bien d’une mesure de température (probablement pour prévoir le cas où aucune sonde de température n’est branchée). Hormis cela, rien de particulier, toutes les fonctions sont présentes !

Zipato Box : intégration des sondes du module Qubino 2 relais

Sur les box de type Vera (Vera 3 et Vera Lite)

Sur la Vera, 3 blocs apparaissent : deux blocs correspondant à chacun des relais (avec retour d’état, commande on/off, et mesure d’énergie), et un troisième bloc « maître », qui permet de commander les deux relais en même temps, de savoir si au moins l’un des relais est allumé, et qui indique le total de la consommation sur les deux relais.

Les modules ne sont pas nommés par défaut donc il vous faudra tester chaque bloc pour établir une correspondance.

Vera Lite : intégration du Qubino 2 relais

En revanche, l’information de température n’est pas remontée immédiatement. Dans l’absolu, il doit être possible d’appeller cette température en utilisant du code Luup. Nous ajouterons la méthode ici si elle est trouvée après la publication de cet article. Et pour une utilisation sans sonde, cela reste une très bonne intégration du module parfaitement exploitable !

Sur les autres systèmes

L’utilisation n’a pas été concluante sur la Home Center 2/Lite. Celle-ci détecte mal le module et n’est pas capable de l’afficher correctement dans son interface.

Sur Domoticz, les tests n’ont pas été concluants non plus. Cependant, sur Z-Way (une interface permettant de piloter l’extesnion Z-Wave RaZberry et de faire le lien avec un logiciel Domoticz), nous parvenons à récupérer toutes les informations (avec curieusement une seule mesure d’énergie). Donc il est possible qu’une prise en charge soit en place prochainement sous Domoticz. Notez également que les tests ont été effectués avec une carte RaZberry, il est possible que l’utilisation d’un dongle USB Z-Wave offre de meilleurs résultats.

Qubino 2 relais sur Zway Qubino 2 relais sur Zway

Les paramétrages proposés pour ce module

Tout comme son homologue à 1 relai, ce module dispose de nombreux paramètres Z-Wave. Passons en revue les possibilités de configuration qui nous sont offertes.

N’hésitez pas à consulter notre article expliquant le paramétrage et l’association en Z-Wave pour les box domotiques courantes (eeDomus, Zibase, Vera, Home Center, Zipabox)

Paramétrage des entrées I1 et I2 et association

Les paramètres 1 et 2 ainsi que les groupes d’association du module permettent de définir le fonctionnement des deux entrées du module (sur borniers)

  • Paramètres 1 et 2 : pour définir pour chacune des entrées I1 et I2 si le bouton lié est un est un poussoir (0) ou un interrupteur bi-stable, à deux positions (1). La valeur par défaut est bi-stable, 1.
  • Groupe d’association 1 : les noeuds Z-Wave ajoutés dans ce groupe auront l’état on/off répliqué sur celui de la sortie Q1 (que cet état soit changé par Z-Wave ou par l’interrupteur I1).
  • Groupe d’association 2 : les noeuds Z-Wave ajoutés dans ce groupe auront l’état on/off répliqué sur celui de la sortie Q2 (que cet état soit changé par Z-Wave ou par l’interrupteur I2).

Le groupe 3 est réservé à la communication entre le module et le contrôleur Z-Wave.

 Paramétrages sur le fonctionnement du module

  •  Paramètre 10 :  permet de définir comment le module réagit à l’instruction ALL ON / ALL OFF lorsqu’elle est envoyée par un contrôleur du réseau Z-Wave. Valeurs possibles :
    • Par défaut, 255 : le module réagit aux instructions ALL ON et ALL OFF
    • 0 : le module ne réagit pas à ces instructions
    • 1 : le module obéira à l’ordre ALL OFF mais pas à l’ordre ALL ON
    • 2 : le module obéira à l’ordre ALL ON mais pas à l’ordre ALL OFF
  • Paramètre 11 : extinction automatique du relais Q1 après un délai défini. Ce paramètre permet notamment d’utiliser le relais en mode impulsionnel (pour la commande d’un portail par exemple). Nous pouvons saisir une valeur de 1 à 65535, correspondant aux valeurs de 0,01seconde à 655,35 secondes (au centième de seconde près !), et 0 (valeur par défaut) pour désactiver l’extinction automatique.
  • Paramètre 12 : extinction automatique du relais Q2 après un délai défini. Idem que paramètre 11 mais pour le relai 2.
  • Paramètre 30 : mémorisation de l’état des relais après une coupure de courant. Ce paramètre définit si le module garde ou non en mémoire l’état des relais lorsqu’une coupure de courant à lieu. Par défaut (valeur 0), il mémorise son état et le reprend lorsque le courant est rétabli. Avec la valeur 1, il retourne directement à la position off lorsque le courant est rétabli. Réglage commun pour les deux relais.

Paramétrages sur l’envoi de la mesure de la tension

Enfin, deux paramètres pour chacun des relais (soit un total de 4) nous permettent de déterminer ce qui déclenche l’envoi d’un rapport sur la tension en sortie du module (donnée en W) au contrôleur domotique. Par défaut, l’info sur la tension instantannée est envoyée toutes les 5 minutes ou si l’énergie mesurée varie de plus de 3%. Nous pouvons régler ces paramètres différemment :

  • Paramètres 40 et 41 : pourcentage de variation nécessaire pour que le rapport soit envoyé (Q1 et Q2)
    On saisit directement une valeur de 0 à 100% pour déterminer le pourcentage de variation nécessaire à l’envoi du rapport au contrôleur. La valeur 0 désactive complètement les rapports sur la variation de tension (on n’a donc uniquement les rapports sur une temporisation définie). Par défaut, la valeur est de 3%.
    Quel que soit le réglage, si le changement d’énergie est inférieur à 1W, aucun rapport n’est envoyé au contrôleur.
    Le paramètre 40 concerne la mesure d’énergie sur Q1 et le paramètre 41 concerne Q2.
  • Paramètres 42 et 43 : Intervalle de temps pour un envoi du rapport sur l’énergie instantanée (Q1 et Q2)
    La valeur assignée à ce paramètre est l’intervalle de temps (0 – 65535) en secondes. À chaque intervalle, un rapport de tension est envoyé au contrôleur principal. La valeur de 0 désactive complètement le rapport sur une temporisation définie et laisse possible l’envoi des rapports sur une variation (si la valeur du paramètre 40 n’est pas 0).
    Le paramètre 42 concerne la mesure d’énergie sur Q1 et le paramètre 43 concerne Q2.

Conclusions sur le module 2 relais

Tout comme le module 1 relais, ce module Qubino dispose de nombreux avantages :

  • Module certifié CE et avec un échauffement très réduit garantissant une durée de vie plus importante
  • Taille très réduite permettant un encastrement plus facile
  • Consommation du module très réduite garantissant une économie d’énergie lorsque l’utilisateur dispose de nombreux modules dans sa maison.
  • Relais de marque Omron, connu pour leur fiabilité et leur durée de vie garantissant une grande qualité du module

Module 2 relais - bilan des utilisations

 

Encore une fois, c’est un module très appréciable. Notamment à l’égard des fonctions en plus qu’il propose : sonde de température, mesure d’énergie et très bonne intégration domotique de ces fonctions. Tant qu’on reste dans le cas de figure où il n’y a pas besoin de séparer l’alimentation du module et le courant en sortie des relais, et pour une puissance inférieure à 920W.

Pour conclure, voici un tableau comparatif de ce module et du module équivalent chez Fibaro, vous permettant de voir où se situent leurs principales différences.

Qubino 2 relais Fibaro 2 relais
Référence QUB_ZMNHAB2 FIB_FGS-221
Marque Qubino Fibaro
Charge maximale 920 W par relais (total cumulé : 1840 W) 1500 W par relais (total cumulé : 3000W)
Dimensions 41,8 x 36,8 x 16,9mm (7mm sur la partie la moins épaisse) 42mm x 36mm x 15mm
Alimentation module / relais Commune Séparée
Paramétrage impulsionnel possible Oui, pour chaque relais Oui
Entrées 2 entrées NO 2 entrées NO
Association Z-Wave 2 groupes (pour les 2 sorties) 2 groupes (pour les 2 entrées)
Fonctionnalités supplémentaires Entrée pour sonde de température, mesure de puissance pour chacun des relais (données envoyées en Z-wave) Configuration possible de la réaction aux trames d’alarmes Z-wave


Découvrez la gamme Qubino sur notre boutique !

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

Lecteur biométrique

Transformer un lecteur biométrique en lecteur d’empreinte digitale Z-Wave

Savez-vous ce qu’est un lecteur biométrique ? Présent depuis plusieurs années sur nos smartphone et …

3 commentaires

  1. Bonjour,
    ce module est très intéressant mais je ne comprends pas le but de mettre une sonde de température sur un controleur qui, au final, finit dans une boite d’encastrement.
    Quelqu’un peut il m’éclairer ?

  2. Il s’agit d’un DS18B20? Comment s’effectue la mesure d’énergie?

  3. Bonjour,

    Thomas : le principe de la sonde pour le module thermostat est qu’elle soit dans la salle. Qubino propose également deux boitier avec des aérations pour faire passer l’air : un boitier qui se place en saillie et un autre en applique. Effectivement, derrière le mur ou même derrière un interrupteur, la température mesurée ne serait pas significative, donc il conviendra de placer la sonde de température de manière à ce qu’elle capte la température de la charge.

    Vincent : c’est bien une sonde de type DS18B20 mais avec une connectique particulière. La mesure d’énergie est propre au module thermostat et mesure l’énergie en sortie du relais, donc ça marche quand on est directement sur l’alimentation d’un chauffage ou d’une climatisation, mais pas si on utilise le module thermostat sur le fil pilote d’un radiateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *