Dernières nouvelles

Le SwiidInter : un bouton Z-Wave à fixer sur le cordon d’une lampe

Cocorico ! Aujourd’hui nous vous présentons une marque de produits Z-Wave française ainsi que leurs premiers produits Z-Wave, prévus pour octobre prochain. Mise à jour de début novembre : les SwiidInter sont finalement prévus pour la fin de ce mois.

Swiid est une marque et une société français de création de produits Z-Wave, basée sur Paris. Une société toute jeune mais qui a déjà de grands projets et une foule d’idées. Ils ont vocation de proposer des produits Z-Wave innovants et à grande échelle. Inutile de dire que nous serons très attentifs au différents produits qu’ils proposeront.

Swiid et ses modules

L’un des modules lancés par la marque Swiid est la prise gigogne SwiidPlug.

Le principe est celui bien connu des prises gigognes. Il suffit de brancher le module dans une prise murale, puis de brancher une lampe ou un autre appareil à commander dans le module. On pourra ensuite le commander à distance.

Là où la prise se distingue c’est qu’elle est à un format compact, de la même manière que le Wallplug. La grande majorité des prises télécommandées (qu’elles soient en Z-Wave ou un autre protocole) sont généralement des « blocs ».

Ce module devrait être disponible dès le mois d’octobre. Nous attendons d’en savoir plus pour traiter plus en détail de ce module.

SwiidPlug, prise gigogne Z-Wave de Swiid

Dans cet article, nous allons surtout nous pencher sur un autre module : le Swiidinter. Comme son nom l’indique, c’est un interrupteur… Pas un interrupteur mural, mais un interrupteur destiné à être monté sur le cordon d’une lampe.

Lampe de chevet, lampe d’appoint pour la lecture, abat-jour, lampe de salon… Autant d’usages où le SwiidInter saura montrer son utilité.

Fini l’impossibilité de piloter la lampe avec son propre interrupteur lorsqu’elle a été pilotée de manière domotique, et inversement de l’allumer lorsque l’interrupteur principale est sur OFF.

Ici, l’interrupteur de la lampe, c’est celui qui a les fonctions domotiques…

SwiidInter Avant Après

Le module en lui-même est ce bouton, qui existe en deux coloris, noir et blanc. Il est très compact et discret, mais embarque tout de même les fonctions de communication Z-Wave nécessaires. Nous avons là un usage simple mais qui répond de manière pratique à un besoin bien précis : rendre communiquant un objet qui ne l’est pas directement.

Pour installer le SwiidInter, nous allons partir du bouton de base de la lampe que nous voulons domotiser. Après avoir soigneusement débranché la lampe (c’est logique, mais ça ne coûte rien de le préciser !) nous allons enlever le bouton existant. Pour ceci deux possibilités : soit il est possible d’ouvrir ce boitier et dévisser les câbles existant, soit nous sectionnons les câbles de part et d’autre du bouton.

Ensuite, nous ouvrons le boitier du SwiidInter, et nous relions les câbles de la lampe de part et d’autre du SwiidInter, les vissant sur les borniers prévus à cet effet. Et… c’est tout ! Un jeu d’enfant pour quelqu’un qui bricole un minimum.

SwiidInter comment le brancher

Pour le SwiidInter, il y a un sens de branchement à bien respecter : la partie « bouton » du boitier doit être du côté du fil qui part vers la lampe. S’il est du côté du fil d’alimentation, ça ne fonctionnera pas.

Maintenant, sur notre interrupteur, nous conservons bien sûr l’usage simple d’un interrupteur on/off (avec en plus la LED du Swiid indiquant que la lampe est allumée), mais en plus les possibilités qu’apportent un module Z-Wave.

Le SwiidInter peut être intégré à un réseau Z-Wave. Ainsi il peut être commandé à distance par une box domotique, donc éteint ou allumé automatiquement selon une programmation précise…

L’intégration Z-Wave se fait très simplement grâce au l’insert situé au dos du boitier. Cet insert dispose d’une LED rouge indiquant la réussite des opération Z-Wave.

SwiidInter : bouton pour opérations Z-Wave

 

Le SwiidInter dispose aussi d’une fonction très pratique : deux groupes d’association Z-Wave qui permettent donc de commander d’autres périphériques Z-Wave sur deux actions :

  • Le groupe d’association 1 permet de commander un appareil Z-Wave en on/off lors d’un appui long
  • Le groupe d’association 2 permet de commuter l’appareil Z-Wave situé de l’autre côté à chaque appui (un usage très spécifique)

Exemple typique d’utilisation : deux lampes de chevet de part et d’autre d’un lit double, chaque lampe ayant son SwiidInter respectif. En associant les deux, si votre moitié s’assoupit, vous pouvez éteindre facilement les deux lampes de chevet à distance juste par une pression longue sur le bouton du SwiidInter qui est de votre côté.

La vidéo ci-dessous illustre ce fonctionnement :

Concernant la compatibilité, le SwiidInter, en tant que simple actionneur on/off, a une large compatibilité. Il fonctionne avec les contrôleurs Z-Wave suivants (liste non exhaustive, mais fournie par Swiid) :

  • La box eeDomus de Connected Object
  • La Zibase de ZODIANET
  • La Home Center 2 de Fibaro
  • La gamme Vera: Vera2, Vera3 et Vera Lite
  • La Zipabox de Zipato
  • La Z-Box de Z-Wave>Me
  • Le HomeTroller Zee de HomeSeer avec un Z-Stick Aeotech

Un détail  à noter : le manuel nous indique que le retour d’état n’est pas automatiquement pris en compte. Avoir le retour d’état demandera plus ou moins de configuration selon la box. Sur l’eeDomus, le retour d’état était immédiatement opérationnel.

SwiidInter dans l'eeDomus

La meilleure façon d’avoir un suivi en temps réel des changements d’état de votre SwiidInter™ est de créer une association de deuxième groupe avec un périphérique Z-Wave® virtuel sur votre contrôleur primaire dont vous suivrez l’état. Ceci fonctionnera aussi bien pour les changements déclenchés manuellement que pour ceux commandés au travers du réseau Z-Wave®.

 

Pour finir, le SwiidInter sera disponible en deux coloris, blanc et noir :

SwiidInter : coloris blanc et noir

Comme dit en début d’article, le Swiid vous sera proposé sur notre boutique dès sa sortie, prévue normalement en octobre 2014.

SwiidInter : 2 SwiidInter sur 2 lampes

A propos de Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

5 commentaires

  1. Bonjour,
    je viens de voir que Delta Dore à commercialisé un produit similaire :

    Le TYXIA 6610, un récepteur lampe d’appoint radio X3D.

    Voici le lien du site ci dessous :

    http://www.deltadore.com/france/fr/catalogue-produits-domotique/tyxia-6610.html

  2. Novembre et toujours pas de swiidinter en vue 🙁
    ….

  3. En effet, le fabricant a délayé un peu la commercialisation du module car ils veulent être sur de proposer un module à la finition irréprochable (même s’il n’y avait pas grand chose à redire sur les modules que nous avons pu tester !)

    Je me suis permis d’ajouter une ligne dans l’article pour indiquer la nouvelle estimation de date de sortie du module.

  4. Bonjour,

    Ayant acquis un SwiidInter j’entend un léger grésillement/sifflement que la lumière soit allumer ou éteint, est-ce normale ou mon module a t’il un défaut ?

    Merci

  5. Sylvain, le grésillement n’est pas anormal sur les SwiidInter, c’est un grésillement des plus léger mais qui peut être présent sur les éléments de ce type. En cas de doute, vous pouvez nous envoyer un e-mail sur le formulaire de contact afin que nous puissions diagnostiquer le problème et vous proposer un retour si nécessaire, mais à priori il n’y a pas lieu de s’inquêter.
    Je sais que ce grésillement a fait partie des retours d’expédirence qu’a eu le constructeur, c’est peut-être un aspect qu’ils corrigeront dans le futur (même si le grésillement est particulièrement faible par rapport à ce qu’on peut entendre sur des modules du même genre). Comme il y a toujours de l’électricité dans le bouton pour l’alimenter, cela me semble inévitable.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page