La Somfy Box au banc d’essai : un serveur domotique dédié à Somfy

Sans conteste, Somfy est très présents dans les foyers. Très répandu, notamment pour les installations de volets roulants, on le retrouve dans beaucoup d’installations. Soucieux de pouvoir proposer une solution domotique un peu plus avancée que le simple contrôle par télécommande, Somfy a commercialisé deux box domotiques : la Somfy Box et la Tahoma. Aujourd’hui, nous testons la Somfy box.

Il est à noter que peu de box tierces peuvent piloter le Somfy. La Zibase incluait Somfy RTS d’office, et le RFXCom n’a sorti que très récemment un modèle de RFXCom avec support Somfy.

Test de la Somfy Box

Nous nous intéressons aujourd’hui à une des deux solutions proposées par Somfy, la SomfyBox. Elle gère le langage de communication SomfyRTS. Nous ne traiterons pas aujourd’hui de la TahomaBox, modèle qui gère à la fois le Somfy RTS et le io-homecontrol, cependant l’interface de base semble être commune aux deux box, ce qui donne donc une bonne idée générale de la gamme domotique proposée par Somfy.

Il est à noter que la Somfy peut gérer le io-homecontrol, mais c’est une option payante à activer ou non lors de l’enregistrement de la box sur le site de Somfy.

La box et son branchement

La box dispose d’une bonne finition : discrète, au design assez moderne, c’est une boite noir qu’on peut brancher sans problème au côtés d’une box ADSL.

Comparatif des tailles des box Somfy

Petit comparatif avec la taille d’une Zipabox et d’une eeDomus :

Comparatif des tailles des box Somfy

La SomfyBox est plutôt dans la moyenne de taille des box domotique (la Zipabox étant plutôt parmi les box les plus compactes qu’il existe).

La mise en route est très simple : il suffit de la relier au réseau local par câble Ethernet et de l’alimenter pour la mettre en marche.

SomfyBox - connectique arrière

Après une éventuelle mise à jour, la box indique par un voyant vert que tout est opérationnel. Il ne nous reste plus qu’à nous connecter sur la box via le site de Somfy !SomfyBox - voyant et bouton de face

L’enregistrement sur le site de Somfy

Pour utiliser la box, une inscription au site de Somfy est indispensable. Cette inscription sert à la fois à l’enregistrement des différents produits Somfy et au pilotage de la box domotique.

Inscription site Somfy - depart

L’inscription est rapide : il suffit de saisir ses coordonnées et le code PIN inscrit au dos de la box.

Étape par étape, l’assistant indique très explicitement comment activer la box, et juste avant la validation de la commande, propose de manière claire les différentes options disponibles et le montant total (il est tout à fait possible d’utiliser la Somfy box sans option). Voici l’écran sélection de l’offre :

Inscription site Somfy - choix des services

Et voilà, en moins d’une dizaine de minutes, la box est activée et prête à fonctionner !

Inscription site Somfy - validation

Configuration de la box : ajout des modules et configuration de la maison

Après avoir conclu l’inscription, nous voici sur l’interface principale de la SomfyBox, celle qu’on vera à chaque fois en s’identifiant sur le site de Somfy et en accédant au pilotage à distance de la box.

Utilisation de la Somfy Box : écran principal

Tout d’abord, pour l’ajout des modules (qui se fait dans le menu « Configuration »), la marche à suivre est très simplement indiquée, étape par étape : cela rend l’appareil très accessible y compris aux novices de la domotique.

Nous pouvons simplement ajouter des volets déjà installés en précisant simplement la télécommande utilisée et en actionnant celle-ci, ou encore ajouter directement des modules (tels que les modules prise) en effectuant la procédure d’association. Quel que soit le matériel Somfy, la box pose les différentes questions et indique les manœuvres à faire.

Somfy box : écran d'ajout de périphérique

Dans les équipements qui peuvent être ajoutés, nous trouvons bien sûr toute la gamme Somfy existante pour les volets roulants, donc les volets verticaux, à battants, stores verticaux ou vénitien… Mais en allant plus loin dans les menus nous trouvons bien d’autres périphériques, pour personnaliser notamment les périphériques de type actionneur on/off et capteurs.

Somfy box : choix du périphérique à ajouter

Après avoir ajouté l’équipement, accédons à la rubrique « Ma maison ». Ici, il est possible d’ajouter les différentes pièces de sa maison (selon les étages, y compris le jardin, la cave, les combles, etc.) puis d’assigner chaque appareil à une pièce en particulier. Certains trouveront cette approche plus « concrète » que la liste de pièces qu’on voit généralement sur les différentes interfaces.

Configurer la maison sur la Somfy Box : ajout de pièces

Ajout d’équipements dans une pièce :

Configurer la maison sur la Somfy Box : ajout d'un module dans une pièce

Au final, après l’assignation des différents appareils aux différentes pièces, l’interface présente une vue globale de la maison en « éventail », chaque pièce peut être sélectionnée pour voir les appareils qui la composent :

Vue maison de la Somfy Box

Ces appareils sont bien sûr commandables selon les différentes positions disponibles et permettent aussi d’interroger la télécommande (position « my », le « my » correspondant aux télécommandes Somfy) :

Somfy Box : contrôle d'un périphérique

Pour les plus avertis, notez que la technologie Somfy ne dispose pas de retour d’état, donc pas d’indication directe de l’état en cours pour la lampe.

Scénarios et planification

Les scénarios sont en fait plutôt des scènes : ils permettent de définir un comportement précis pour les différents appareils reliés à la Somfy box : allumé ou éteint, un niveau de variation particulier, l’ouverture ou la fermeture d’un volet roulant, etc. Chaque scène contient plusieurs appareils ainsi que l’état que doit prendre chaque appareil au lancement de la scène. Il est ensuite possible de lancer les scènes directement ou en différé par simple glisser-déposer.

Puis, via l’outil « semainier », nous retrouvons  la création et l’édition de journées. Les journées sont une série de scénarios définis chacun par un horaire.

Ci-dessous le système de création de journée : chaque scénario est représenté par une icone de flèche avec un chiffre, et peut faire glisser les scénarios sur la ligne horaire située en-dessous. Chaque scénario y est représenté par son chiffre, et en cliquant sur un scénario déjà posé sur la « timeline » nous pouvons choisir plus précisément son horaire de déclenchement.

Somfy Box : utilisation du semainier, création de journée

Ainsi, nous pouvons créer plusieurs journées-type et les assigner dans la semaine afin d’obtenir une planification générale.

Somfy box : journées dans le semainier

Et nous pouvons assigner les scénarios aux différentes touches d’un contrôleur Somfy, avec éventuellement des notifications par email ou SMS :

Lancer scenario depuis contrôleur

 

Au final, la Somfy Box propose un fonctionnement basique, mais simple à mettre en place. C’est clairement une box très grand public. Ici pas de possibilité d’utiliser un système de cause et conséquence, mais par le biais des scènes, nous pouvons définir un comportement précis. C’est un système très simple à comprendre et à mettre en place pour l’utilisateur lambda : les utilisateurs un peu plus chevronnés et voulant faire des scénarios plus élaborés, selon des conditions ou des déclencheurs bien précis, se trouveront sans doute un peu coincé.

Au final, Somfy a pensé sa box autour du confort d’utilisation : tout est faisable sur cette box sans aller consulter la moindre rubrique d’aide. Il n’y a aucun risque de se tromper tant l’utilisateur est guidé à chaque étape et tellement tout est pensé pour être simple d’accès (même si paradoxalement, c’est déroutant pour un utilisateur habitué aux box « classiques » en Z-Wave). Les volets Somfy étant très démocratisés, Somfy propose ici une possibilité de créer toute sa domotique autour de ce système. C’est donc une logique cohérente et dans la logique de simplicité qu’à su imposer la marque.

Et pour ceux qui souhaitent commander du Somfy RTS en ayant une ouverture sur de plus nombreuses possibilités, il y a toujours la Zibase ou une box compatible avec le RFXCom Somfy !

A propos Pierre

Technophile, ludophile et bidouilleur dans l'âme, j'aborde les nouvelles technologies avec passion, curiosité et ouverture d'esprit. Je faisais partie de l'équipe de Planète Domotique de juin 2013 à mai 2017, d'où l'écriture de nombreux articles de blog pendant cette période.

A voir aussi

Redémarrer automatiquement sa box jeedup

Redémarrer une Jeedup automatiquement après une coupure de courant

Vous avez été nombreux à nous demander comment redémarrer votre Jeedup, fonctionnant sous jeedom, automatiquement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *