Apprenez à avoir la main verte avec le Koubachi

Apprendre à avoir la main verte avec le KoubachiLe Koubachi n’est pas ce que l’on peut appeler de la domotique, mais bien plus une aide, un pense-bête qui vous permet d’avoir la main verte

N’attendez pas de celui-ci de remonter des informations dans votre système domotique, il n’est pas fait pour ça. Il prend en compte les principaux paramètres mais ne va pas au delà.

Vous pouvez avoir la vision sous smartphone via l’application propre de Koubachi (mais qui limite le nombre à 9 Koubachi) de façon synthétique ou sur votre ordinateur lui-même (là, vous pouvez avoir la vision jusqu’à 27 Koubachi).

Cependant, pour les mordus de domotique, vous avez aussi l’application Android nommée Imperihome (application que je vous conseille si vous avez différents systèmes domotiques) : outre la synthèse de l’ensemble des paramètres domotique, cette application remonte aussi les données de vos Koubachi (mais là aussi limité à 9).

Une remontée périodique est configurable (mini chaque jour à l’heure de votre choix) et je vous invite à suivre ses conseils.

Quant à la configuration que nous allons ici aborder ensemble, pour éviter tout problème, je les configure avec un ordinateur ayant le réseau Ethernet + un réseau Wi-Fi (si vous avez un simple ordinateur Wi-Fi sans filaire, cela est plus délicat, quoique jouable, mais vous devrez quitter Internet pour vous connecter ad-hoc au Koubachi afin de le paramétrer puis re-basculer sur Internet – bref, ce jeu n’est pas simple surtout dans les délais impartis – utilisez pour cela le logiciel téléchargeable qui remplace internet durant un moment).

Le Wi-Fi permet de configurer le Koubachi et la connexion filaire, quant à elle, vous permet de le configurer sur le site. Pour le Koubachi, la configuration est un point particulièrement délicat, mais une fois effectuée, vous en serez ravi !

Enfin notez qu’il existe une version d’intérieur et une d’extérieur (je dirai pour ma part que cette dernière est plus vouée aux balcons et terrasses, ou encore aux pièces humides comme les salles de bain).

Découverte des écrans du Koubachi

Tout d’abord, pour ceux qui ne connaissent pas encore le produit, voici un petit descriptif :

Le Koubachi peut être lié à une plante ou à un groupe de plantes. (Dans le second cas, cela sera plus délicat car vous serez constamment obligés de changer le capteur de plante et de dire quelle est la plante concernée lors de la remontée.)

La remontée peut se faire manuellement par un appui bref sur le bouton du capteur, ou alors journalièrement de lui-même.

Voilà les informations que vous pouvez obtenir via le Koubachi sur votre ordinateur :

Besoin en eau :

K1

Besoin en vaporisation
Cette information est un pur rappel, vous devez lui dire que vous l’avez fait car aucun capteur ne le calcule, mais c’est un bon pense-bête :

K2

Besoin en engrais
Là aussi, ce n’est qu’un pense-bête :

K3

Mesure de température et bien-être de la plante sur ce critère :

K4

L’indice d’ensoleillement et là aussi le bien être de la plante sur ce critère :

K5

Enfin une synthèse des remontées du capteur lui même :

K6

 

Ces informations sont liées au besoin de la plante car à la configuration vous devez impérativement renseigner la variété.

Pour info, les variétés sont tous les jours un peu plus nombreuses dans la configuration que propose le site Koubachi.

Configurer un Koubachi

Maintenant passons à la configuration :

  1. Aller à l’adresse https://www.koubachi.com/main
  2. Aller sous my koubachi login (ou connexion en haut à droite)
  3. Pour le 1er Koubachi il faudra vous inscrire, et pour les suivants il suffit de renseigner vos login et mot de passe…

Voilà alors ce qui apparaît à l’écran si vous en avez déjà plusieurs :

Koubachi1

Là on voit qu’il n’y a plus de place donc on passe à la page 2 en cliquant sur le bouton du milieu en bas de l’écran

Cliquez alors sur une partie libre et vous verrez un pot apparaître.

Koubachi2

Quand vous cliquez sur + vous verrez une nouvelle page s’afficher pour choisir la plante

Koubachi3

Choisissez votre plante :

Koubachi4

Le nom et le lieu de la plante :Koubachi5

La plante est prête pour recevoir son Koubachi !Koubachi6

 Cliquez sur le bouton synchro sur l’écran et vous allez voir apparaître :

Koubachi7

 Configurer le capteur et suivez les étapes.

Koubachi8

Je vous conseille la première fois de faire un reset du Koubachi en appuyant 15s sur le bouton. Une lumière rouge va apparaître, cliquez la lumière s’éteint.

En parallèle, désactiver votre pare-feu, faute de quoi rien ne fonctionnera !!!

Appuyez alors 3 secondes  comme stipulé sur vos écrans.

Allez sur la connexion réseau de votre micro et activez la connexion Wi-Fi (c’est là aussi spécifié dans les démarches à suivre)…

Koubachi9

Puis cliquez sur connecter. Il vous faut absolument avoir cela à l’écran avec Koubachi_config (xxxxx), sinon rien ne sert de passer à l’étape suivante.

Ecran connexion WiFi

N’oubliez pas que quand vous cliquez 3 secondes sur le Koubachi, il s’agit d’une période de découverte qui est limitée dans le temps. Donc si vous traînez trop, la lumière du Koubachi va s’éteindre et vous devrez repartir de l’étape 5 du configurateur.

Donc choisissez l’association limitée avec le Koubachi et passez sur l’étape 6.

On vous demande alors sur quel réseau Wi-Fi vous voulez l’associer et la clef de sécurité…

Parfois la manip est loupée (« error code »), si vous ne vous êtes pas trompé, réessayez ! Ça arrive parfois.

Après que la confirmation de connexion se soit affichée, poursuivez le Tutorial intégré et plantez votre capteur. Pour la première mesure, cliquez brièvement sur le bouton et la connexion s’établie (clignotement de la LED).

Si le réseau Wi-Fi est à portée correcte, vous verrez :

Koubachi11

Koubachi12

Sous Imperihome et sous l’application Koubachi vous verrez les appareils dans la pièce désignée après la configuration :

Koubachi13  Screenshot_2013-09-16-15-34-42

Pour Conclure :

Inutile de développer les bienfaits de ce capteur, seul compte le résultat. Moi qui suis tout le temps pressé, ce système me permet en toute simplicité de ne plus avoir de feuilles sèches par terre, des plantes qui ne tiennent plus à la maison. Bref, mes plantes sont en pleines forme à l’aide des pense-bêtes qui me sont envoyés !

A propos Jérome Garrido

Je suis passionné de nouvelles technologies, j'adore aussi la photo et la vidéo. J'ai actuellement 2 Zibase qui pilotent toute ma maison avec du Zwave, du Chacon et un peu de EnOcean (sans fils.... ni piles :))

A voir aussi

Box Ubiwizz

Découverte de la Wizzbox, une box domotique EnOcean au format DIN

Wizzbox d’ubiwizz est une box domotique qui permet de gérer de nombreux protocoles (EnOcean, Z-Wave, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *