Dernières nouvelles

AlarmSound, la sirène qui détecte les pannes et coupures de courant

Le Alarm Sound de Benext est une sirène qui se branche directement sur une prise électrique et qui est capable de déclencher plusieurs types de son.

Mais surtout, il dispose d’une fonctionnalité plutôt rare : la possibilité de détecter une panne de courant ou le débranchement d’un appareil et d’envoyer un signal à ce propos.  Nous vous proposons dans cet article un inventaire de différentes possibilités qu’offre ce produit.

Photo du module AlarmSound

Un indicateur sonore et visuel peut être utile dans bien des cas, qu’il s’agisse de vous prévenir avec une portée suffisante ou d’indiquer une information de manière visuelle, sans émettre de son. Cela peut également ajouter de l’accessibilité, par exemple pour rendre un signal accessible aux personnes malentendantes.

Mais son aspect détection de pannes va encore plus loin, par exemple si quelqu’un débranche l’alarme, AlarmSound est capable d’envoyer un signal d’alerte immédiatement à un autre appareil (une box domotique par exemple).

En préambule, notons que cette sirène fonctionne en Z-Wave, ce qui lui garantit une compatibilité avec la plupart des box domotiques du marché. L’intégration est donc très simple : on lance la détection sur la box, on laisse appuyé le bouton de la sirène jusqu’à ce que la led s’allume, on relache, et si tout s’est bien passé, la Sirène devrait apparaître !

Cet article va évoquer des manipulations nécessitant le paramétrage et l’association de modules Z-Waves. Si vous ne connaissez pas la marche à suivre, vous pouvez consulter notre article sur  le paramètrage et l’association Z-Wave !

Les mémoires de l’AlarmSound

Six mémoires LED et sonores

Le Alarm Sound dispose de 6 mémoires qui peuvent contenir à la fois des réglages pour le son, des réglages pour les LED et une configuration de séquence (pour exécuter la séquence musicale et sonore un nombre de fois déterminé, ou à l’infini). Le tout est réglable via de nombreux paramètres Z-Wave (voir en fin d’article).

Sur les réglages par défaut, les trois premières mémoires contiennent des exemples de configuration :

  1. Une alarme façon « sirène de police » qui s’exécute en boucle, et en signal visuel, les LED qui défilent lentement.
  2. Un son bref de 6 bips avec 3 LED qui s’éclairent. Cette séquence n’est exécutée qu’une fois.
  3. Une sonnerie en boucle, comparable à celle d’un réveil. Les LEDs clignotent rapidement au rythme des bips.

L’ensemble des mémoires est personnalisable, je vous conseille tout de même de garder les trois premières telles qu’elles et de faire vos sonneries personnalisées sur les mémoires 4, 5 et 6 prévues à cet effet.

Choisir la mémoire à utiliser selon le contexte

Pour choisir la sonnerie à utiliser, l’AlarmSound dispose de 3 paramètres Z-wave correspondant à trois évènements différents. Vous pouvez utiliser n’importe laquelle des 6 mémoires pour chaque cas.

On peut assigner à chacun de ces paramètres une valeur comprise entre 0 et 6 : la valeur 0 signifie qu’aucune mémoire n’est sélectionnée (vous n’obtiendrez aucun signal sonore ou visuel) et 1 à 6 correspondent respectivement aux 6 mémoires.

  • Paramètre 7 : « Alarme » mémoire utilisée lorsqu’un déclenchement basique est envoyé sur l’appareil (exemple : On/off via une box Domotique)
  • Paramètre 8 : « Coupure de courant locale » : mémoire utilisée lorsque l’AlarmSound n’est plus alimentée en électricité (si on la débranche ou si le courant est coupé).
  • Paramètre 9 : « Appareil-cible débranché » mémoire utilisée lorsque l’AlarmSound est associée à un autre appareil, mais n’arrive pas à atteindre cet appareil.

Détection d’un débranchement ou d’une panne de courant

Ce module a une particularité intéressante : il peut détecter s’il n’est plus alimenté en courant électrique, et envoyer un signal à ce propos (signal visuel, sonore, mais également un signal par radio). Il dispose pour cela d’une batterie interne qui se recharge automatiquement lorsqu’il est branché.

Détection du débranchement de l’AlarmSound

En le mettant sur la même multiprise qu’un autre appareil électrique (serveur, congélateur…), vous pourrez être prévenu des anomalies d’alimentation électrique vers ce dernier.

Il y a deux façons de procéder :

  1. En modifiant le paramètre 8, comme indiqué ci-dessus, vous pouvez choisir de déclencher l’une des alarmes son et lumière en mémoire si la sirène n’est plus alimentée en énergie. Typiquement, lors d’une coupure de courant, l’Alarm Sound le signalera par la sonnerie de votre choix.
  2. En groupant l’AlarmSound avec un autre périphériques Zwave (une autre alarme, ou par exemple une prise gigogne Zwave sur laquelle est branchée une lampe), celui-ci peut être déclenché par un signal radio au moment où l’Alarm Sound est déconnectée.

Les deux signaux sont cumulatifs, c’est à dire qu’on peut avoir l’alarme sonore et visuelle, et en même temps, le déclenchement d’un autre appareil. Vous pouvez aussi mettre le paramètre 8 à une valeur zéro pour que l’AlarmSound envoie seulement un signal de déclenchement, sans lui-même faire son propre signal visuel et sonore.

Alarm Sound a deux groupes pour l’association :

  • Le Groupe 1 envoie les instructions quand on appuie sur le bouton de l’AlarmSound.
  • Le Groupe 2 se déclenche lorsque l’Alarm Sound est débranché.

C’est donc ici du groupe 2 dont nous allons nous servir pour envoyer un signal. Il suffit d’aller dans les associations de l’AlarmSound via une box domotique et lui indiquer un appareil à surveiller comme membre du groupe 2.

Attention : dans le cas de l’utilisation d’une box domotique, il est possible qu’elle soit indiquée comme appareil-cible par défaut pour le groupe 2. Vu que ce groupe n’accepte qu’un seul appareil-cible, il vous faudra probablement d’abord supprimer cette association pour pouvoir en ajouter une autre.

Après avoir fait l’association, lorsque vous débranchez la AlarmSound, le deuxième appareil devrait s’activer s’il est à portée radio.

Signaux que l’AlarmSound envoie à l’appareil-cible (groupe 2)

  • Lorsque l’AlarmSound est débranché, il envoie un signal d’Alarme [code 3, «Activation de l'Alarme»] à l'appareil-cible
  • Lorsque l'AlarmSound est rebranché, il envoie un signal d'Alarme [code 3, « Off »] à l'appareil-cible
  • Lorsque l'alarme sonore et visuelle est interrompue par une pression sur le bouton de l'Alarm Sound (ou lorsqu'il est configuré pour s'arrêter après un temps précis), il envoie un signal interrupteur [Off ] à l'appareil-cible.
  • Lorsque l'AlarmSound est débranché et qu'il déclenche le son correspondant à une coupure d'énergie, il envoie un signal interrupteur [On] à l'appareil-cible.

Et voici ce qui se passe lorsque l'AlarmSound est débranchée :

  1. Un compte à rebours de 4 secondes est déclenché
  2. L'AlarmSound tente d'envoyer un message d'Alarme (code 3) à l'appareil Z-Wave dans son groupe d'association 2.
    En cas d'échec, il réessaiera toutes les 10 secondes jusqu'à ce que l'appareil soit atteint.
  3. Si un autre appareil démarre le mode son/lumière sur l'AlarmSound, le compte à rebours est stoppé et l'AlarmSound démarre ce mode.
  4. Si ce n'est pas le cas et que le compte à rebours arrive à zéro, l'AlarmSound démarre le son "Coupure de courant" tel que défini dans le paramètre 8.
  5. Si l'AlarmSound a réussit à atteindre l'appareil du groupe 2, l'AlarmSound envoie également un signal binaire "Switch" à l'appareil dans ce groupe d'association, indiquant que l'alarme est déclenchée.
L'appareil-cible ne se déclenche pas ?
Quelques pistes pour résoudre le problème :
- Vérifiez que l'association est bien faite en lisant ce que contient le groupe 2 (la place est peut-être déjà prise par le contrôleur domotique).
- Vérifiez que l'appareil-cible est bien alimenté et qu'il peut traîter le type de signaux transmis par l'AlarmSound.

Détection du débranchement d'un appareil associé à l'AlarmSound

Lorsqu'elle est associée avec un appareil (dans son groupe 2), l'AlarmSound vérifie régulièrement si celui-ci est branché en envoyant des messages de tests. Si elle n'arrive pas à atteindre l'appareil-cible, elle le notifiera selon une alarme définie au paramètre 9.

Cette fonction, activée par défaut, est réglable avec les paramètres 2 à 4, voire totalement désactivable.

Paramètre 2 : Activer vérification de l'appareil-cible
Active une vérification périodique de l'état de l'appareil du groupe 2 en envoyant un message de test.
Si la transmission échoue, l'AlarmSound avertit l'utilisateur via le son défini au paramètre 9.
Valeurs possibles :
0 pour désactiver, 255 pour activer (activé par défaut).

Paramètre 3 : Vérification suivante après succès
Pour spécifier le délai dans lequel l'AlarmSound renvoie un message de test à l'appareil-cible lorsque le précédent test a réussi.
L'unité de base est 6 minutes. (une valeur de 1 = 6 minutes, une valeur de 2 = 12 minutes etc.).
La valeur par défaut est de 60 (correspondant à 6 heures).

Paramètre 4 : Vérification suivante après échec
Pour spécifier le délai dans lequel l'AlarmSound renvoie un message de test à l'appareil-cible lorsque le précédent test a échoué.
L'unité de base est 1 minute. La valeur par défaut est 240 minutes soit 4 heures.

Comme vous le constatez, cette vérification périodique est plutôt un contrôle ponctuel qu'une vérification instantannée (un problème de communication n'est pas signalé immédiatement, et le pas le plus bas qu'on peut choisir est de 6 minutes). La détection de coupure de courant directement par la sirène est plus immédiate, mais il est intéressant de savoir que ce mode de vérification existe.

Configuration avancée des mémoires

Pour ceux qui voudraient aller plus loin dans la personnalisation des sonneries, voici un tableau récapitulatif des paramètres utilisables. Ils se modifient de la même façon que le paramètre 7 décrit ci-dessus.

Attention, les termes employés sont plutôt techniques (mélange de termes informatiques et électroniques). Vous devrez peut-être procéder par tâtonnements pour obtenir la sonnerie désirée.

Une dernière chose : si vous souhaitez revenir aux réglages par défaut, il vous suffit de régler le paramètre 1 sur la valeur 255.

  • Réglages du son
  • Réglages des LED
  • Réglages de séquence
Volume sonore Durée (bit de poids fort) Durée (bit de poids faible) Fréq. max / min Fréq. : direction / temps Temps d'un son Temps de l'intervalle Répétition / Pause
Mém. 1 10 11 12 13 14 15 16 17
Mém. 2 28 29 30 31 32 33 34 35
Mém. 3 46 47 48 49 50 51 52 53
Mém. 4 64 65 66 67 68 69 70 71
Mém. 5 82 83 84 85 86 87 88 89
Mém. 6 100 101 102 103 104 105 106 107
Intensité Durée (bit de poids fort) Durée (bit de poids faible) Temps par LED Temps de lumière Temps de l'intervalle Répétition / Pause
Mém. 1 18 19 20 21 22 23 24
Mém. 2 36 37 38 39 40 41 42
Mém. 3 54 55 56 57 58 59 60
Mém. 4 72 73 74 75 76 77 78
Mém. 5 90 91 92 93 94 95 96
Mém. 6 108 109 110 111 112 113 114
Répétition de Séquence Configuration des étapes Temps de pause
Mém. 1 25 26 27
Mém. 2 43 44 45
Mém. 3 61 62 63
Mém. 4 79 80 81
Mém. 5 97 98 99
Mém. 6 115 116 117

Le paramètre « configuration des étapes » a 6 valeurs booléennes, qui sont codées sous forme d'un octet. Une fois le réglage choisi avec le tableau de correspondance ci-dessous, convertissez la série de bits obtenue en forme décimale ou hexadécimale pour l'envoyer via votre box.

7 6 5 4 3 2 1 0
Réservé Étape 1 : Activer son Étape 1 : Activer LEDs Étape 1 : Activer Pause Réservé Étape 2 : Activer son Étape 2 : Activer LEDs Étape 2 : Activer Pause

Voilà, il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une bonne configuration. Et si jamais vous êtes arrivé à obtenir des sonneries intéressantes, n'hésitez pas à partager leur configuration dans les commentaires !

A propos de Pierre

Amateur de nouvelles technologies depuis très jeune, j'adore bidouiller les appareils qui m'entourent pour en tirer le maximum. La domotique est pour moi un moyen incontournable pour se faciliter la vie, et ses usages n'ont pas fini de nous surprendre !

6 commentaires

  1. merci beaucoup, j’ai fait l’achat de cette sirène il y a quelques mois et je n’avais pas compris comment elle fonctionnait ou plutôt comment la paramétrer car la doc allsound est incompréhensible, et grâce à ce post j’ai enfin compris, je ne manquerai pas de faire mon retour sur les paramétrages pour une zibase.

  2. Je suis intéressé par votre paramétrage Zibase, je dois en effectuer un ce week-end: nouvelles « mémoires/type alerte sonore » en particulier

    Mon objectif est d’utiliser au moins trois types d’alertes
    - type alerte/alarme avec mon scénario alarme
    - type buzzer temporisation sortie; scénario alarme
    - carillon portail

  3. Contrairement à ce qui figurait dans la notice, la COMMAND_CLASS 0×31 (multi sensor) n’est pas supportée.

    Voir ci-dessous la réponse du support BeNEXT (le bug est corrigé dans la notice)

    —————————————————————————-
    Dear Sir,

    Thank you for reporting this error, we have updated the Manual which can be found on our website http://www.ihome.eu
    Or a direct link at http://www.ihome.eu/static/manual/alarmsound.pdf

    class: 0×31 COMMAND_CLASS_SENSOR_MULTILEVEL
    is not supported in the product, as the temperature sensor is never placed in the product.

    Best regards,
    ————————
    Product manager
    ewout@benext.eu

    BeNeXt B.V.
    Ter Gouwstraat 3
    1093JX Amsterdam
    The Netherlands

  4. Bonjour Closier,
    Avez-vous réussi à faire fonctionner votre carillon comme souhaité ?

    Pour ce qui est du CLASS_SENSOR, je ne l’avais pas évoqué dans l’article parce qu’effectivement il n’était nullement fait mention d’une sonde de température ailleurs. Merci pour ce message de BeNext, je vais de ce pas remplacer la notice de l’AlarmSound par cette version révisée !

  5. Bonsoir
    Malgrés les explications, je ne comprend pas comment modifier les memoires existantes ou comment en creer des nouvelles.
    De l’aide svp.
    merci d’avance

  6. dav15130,
    Pour configurer chacune des 6 mémoires, il faut en fait se reporter aux tableaux en bas de l’article, où chaque ligne correspond à une des 6 mémoires et chaque colonne à un paramètre.

    Par exemple, si je veux changer le volume de la mémoire 4 : le paramètre « Volume sonore » de la mémoire 4 est « 64″, donc c’est en modifiant ce paramètre (l’article sur le paramétrage Z-Wave explique comment faire), je change le volume de cette mémoire.

    Après, comme je l’explique dans l’article, tous les termes utilisés ne sont pas forcément très évident (même dans la notice), donc il faut un peu procéder par tatonnement. Mais pour en revenir à cette mémoire 4, on voit que les paramètres utilisés vont de 64 à 81, donc en ne modifiant que les paramètres qui ont un identifiant compris entre ces deux nombres, on sait qu’on modifiera uniquement la 4e mémoire et donc on peut voir le résultat de chacune des options en testant la mémoire en question.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page