Dernières nouvelles

Raspberry PI en mode HTPC et pilotage via télécommande

Qui ne connait pas le Raspberry Pi ?

Bon pour ceux qui reviennent d’une transhumance de deux ans dans les montagnes sur le plateau du Larzac voici un petit rappel.

Le Raspberry Pi est un ordinateur de la taille d’une carte de crédit, créé par la fondation du même nom. A la base, destiné à encourager la programmation informatique, son faible coût en a fait un objet prisé et sujet à des montages toujours plus ingénieux. Pour en savoir plus je vous propose de relire le billet de Mickael de planete-domotique à ce sujet.

HTPC quésako « qu’es aquò » ?

HTPC ou Home Theater Personal Computer est un ordinateur que l’on utilise comme home cinéma. L’intérêt est de pouvoir lire des videos, des photos voire de la musique directement depuis un disque dur ou un serveur DLNA.

En clair, je vous propose de transformer votre TV ancienne génération en TV connectée nouvelle génération.

L’un des gros avantages du Raspberry Pi c’est que son système d’exploitation tient sur une carte SD. Pour l’installer c’est assez simple on télécharge une image que l’on installe via l’outil Win32 Disk Imager.

Quelle image installer ?

Actuellement il existe 3 gros systèmes sur le créneau des HTPC : OpenElecRaspbmcXbian

Chacun de ces systèmes se déclare le meilleur et ils utilisent tous les 3 le génial XBMC. Pour ma part j’ai opté pour Openelec car il utilise sa propre distribution Linux tandis que les deux autres utilisent Raspbian qui est la distribution Linux généraliste  proposée par la fondation Raspberry Pi.

Rendez-vous sur cette page pour télécharger la version d’Openelec la plus récente. Une fois téléchargé, décompressez le fichier zip puis lancez le logiciel Win32 Disk Imager.

Sélectionnez l’image, sélectionnez le chemin de votre carte SD et cliquez sur « Write ».

« Pluggez » votre carte SD dans votre Raspberry Pi et branchez l’alimentation, 30 secondes plus tard vous voilà avec XBMC. Si par magie la télécommande de votre TV vous permet de piloter le Raspberry vous voilà prêt à profiter de toutes les fonctionnalités de votre HTPC.

Cette magie porte le doux nom de HDMI CEC, cette fonctionnalité mise en place depuis la norme 1.3 du HDMI permet de piloter un équipement compatible depuis la télécommande de votre TV. Cette fonction a de jolis noms selon la marque de votre téléviseur :

  • Viera Link chez Panasonic
  • Bravia Theatre Sync chez Sony
  • AnyNet+ chez Samsung
  • Regza link chez Toshiba
  • Aquos Link chez Sharp

Si votre TV ne supporte pas le HDMI CEC il ne vous reste plus qu’à brancher un clavier et/ou une souris sans fil pour piloter le tout, ne perdez pas espoir, souvenez-vous le Raspberry Pi est sujet à de multiples montages et XBMC est génial !

Effectivement comme expliqué ici, on peut assez facilement utiliser un récepteur infra-rouge sur son Raspberry Pi pour le piloter. Pour ce faire il vous faut :

  • un récepteur infra-rouge ( Un Vishay TSOP4838 par exemple, 38kHz est fréquemment utilisé pour les télécommandes TV)
  • et c’est tout ….

L’un des gros plus du Raspberry Pi est la possibilité d’utiliser la connectique GPIO qui lui offre 8 Entrées/Sorties pour communiquer avec le « monde extérieur ».

Au niveau du montage rien de très compliqué :

La pin 3 sert pour l’alimentation, la pin 2 pour la masse, et la pin 1 pour transférer les données reçues par infrarouge.

Voilà le résultat avec une plaque à essai :

Attention : le TSOP4838 doit être alimenté en 5V mais le GPIO du Raspberry ne tolère que du 3.3V sur ses entrées/sorties. Mais pas d’inquiétude le module infra-rouge fonctionne parfaitement en 3.3V.

 

Niveau logiciel c’est un peu plus long mais pas plus compliqué … Pour traiter les messages reçus depuis l’infra-rouge il faut utiliser les packages LIRC et lirc_rpi. Dans la distribution Openelec, les deux sont déjà installés. Le second n’est pas lancé  par défaut, il faut donc le faire. Pour cela éditez le fichier « /storage/.config/autostart.sh » et ajoutez :

#!/bin/sh
(kill -9 $(pidof lircd); \
modprobe lirc_rpi; \ #for new libgpio version
/usr/sbin/lircd --driver=default --device=/dev/lirc0 --uinput --output=/var/run/lirc/lircd --pidfile=/var/run/lirc/lircd-lirc0.pid /storage/.config/lircd.conf; \
)&

Pour éditer il vous suffit d’utiliser Winscp (voici un tutoriel vidéo), l’adresse c’est « openelec », login: « root », mot de passe : « openelec »

Il faut ensuite rebooter le Raspberry Pi.

A ce stade le Raspberry Pi est capable de réceptionner les messages infra-rouges de votre télécommande.  Pour le vérifier connectez-vous en SSH (tuto vers la fin de page) et tapez la ligne de commande suivante :

kill $(pidof lircd)
mode2 -d /dev/lirc0

Appuyez sur des touches de la télécommande pour obtenir ce genre de ligne :

pulse 168
space 4816
pulse 169
space 4784
pulse 1333
space 3638

Désormais il faut associer chaque bouton de votre télécommande pour que LIRC la reconnaisse.  Cette association est stockée dans le fichier « lircd.conf « . Il faut le faire sauf si vous avez la chance de trouver votre télécommande dans cette liste.

Alors pour associer il faut saisir la ligne de commande suivante, une fois connecté en SSH :

kill $(pidof lircd)
irrecord -d /dev/lirc0 ./lircd.conf

Là vous avez une présentation, faites « Entrée »

L’application vous indique qu’il faut appuyer environ 1 seconde sur chaque touche de votre télécommande  (pas en même temps). Chaque appui doit afficher de un à dix points à l’écran. Répétez la manipulation pour obtenir 160 points soit 2 lignes. Après vous devrez saisir le nom d’une touche puis appuyez sur le bouton de la télécommande à associer. Le nom des touches doit être dans cette liste. Une fois tous les boutons nécessaires de la télécommande associés, appuyez sur « Entrée ». Votre fichier « lircd.conf » est créé, copiez-le dans le répertoire « /storage/.config/lircd.conf » de façon à ce que LIRC l’utilise :

cp ./lircd.conf /storage/.config/lircd.conf

Redémarrez le Raspberry Pi pour prendre en compte la modification.

Reconnectez vous en SSH et lancez la commande suivante :

irw

Si vous avez été bon, ce dont je ne doute pas, lorsque vous appuyez sur un bouton de la télécommande, vous devriez voir s’afficher la touche LIRC associée.

 

On se rapproche du but, maintenant que LIRC connait votre télécommande. Il faut « mapper » des actions XBMC pour chaque touche LIRC. Encore une fois la manipulation est simple, connectez-vous avec WinSCP puis créez un fichier « Lircmap.xml » (attention à la casse) dans « /storage/.xbmc/userdata« . Je vous propose d’utiliser le mien pour simplifier la tâche. Si vous choisissez de créer le votre voici le lien pour trouver plus d’explications.

 

Re-booter une dernière fois votre Raspberry Pi et utilisez votre télécommande pour profiter de XBMC.

A propos de 6livi3r

Développeur en informatique industrielle, j'ai découvert la domotique au contact de Mickael (#LeBoss). J'ai développé mon propre système de domotique sur mon NAS Synology.

42 commentaires

  1. Salut,

    merci pour cet article 🙂

    pas de souci pour la lecture de films en 1080p ?? serie sous titrées ?

  2. Salut,

    Je n’ai pas énormément de vidéo en 1080p (une en fait en mkv) du coup j’ai fait des essais hier soir. Le hic c’est que mes clés USB étaient trop petites pour accueillir la vidéo (10 Go) et mon disque dur externe étant auto alimenté par l’USB, je n’ai pas pu l’utiliser. Du coup tous mes essais ce sont fait via mon réseau (CPL) et en uPNP – DLNA.

    Les résultats ne sont pas concluant, au début tout va bien mais après 3-4 minutes on perd le son … De plus il faut éviter d’utiliser l’avance rapide ou autre car là ça complique encore la chose pour le Raspberry Pi. Etant abonné chez Free, j’ai essayé de regarder la TV via un flux HD 1080 et là aucun soucis …

    En clair je pense que le Raspberry Pi arrive bien à lire les vidéos en 1080p (grâce au décodage matérielle de la puce BMC Videocore 4). En revanche je pense que le décodage du son étant logiciel il faut faire attention au format utilisé

    Je précise aussi que mon Raspberry Pi est une version 256Mo, la version 512 Mo est peut-être plus performante (si quelqu’un peu tester) ?

  3. En passant, XBMC peut également se commander d’un Iphone, avec une appli dédiée.

    Merci pour l’exemple utilisant la GPIO pour l’infrarouge.
    ça me donne des Idées.
    quel type d’emetteur infrarouge serait utilisable pour emettre un signal IR ?
    @+

  4. Effectivement il existe une application iOS et Android pour piloter XBMC.

    Concernant ton émetteur IR je n’ai pas de référence particulière.

    @+

  5. Bonjour,

    J’utilise depuis quelques mois un RPI avec OpenElec et votre tuto m’a donné envie d’essayer. Après quelques courses dans un magasin d’électronique me voilà paré à préparer ce montage.

    J’utilise la dernière version d’openElec le montage me semble bon ( j’ai vérifié à deux fois les pin ..

    Malheureusement, j’ai beau appuyer sur toutes les touches de ma télécommande, rien ne se passe 🙁

    Un conseil ?

    J’ai bien créé le fichier autostart.sh
    Redémarré
    le module était bien chargé
    killall à fonctionné
    Mais le mode2 n’affiche strictement rien sur mon putty.

    Merci à vous

  6. Bonjour,

    Avez-vous essayé avec une autre télécommande ?
    Le composant proposé dans l’article, le TSOP4838, fonctionne pour des télécommandes en infra-rouge 38Khz. Cette fréquence est, il me semble, la plus fréquente. Malgré cela vous n’êtes pas à l’abri d’avoir une télécommande avec une autre fréquence

    A+

  7. Juste une petite info pour Sébastien, qui m’a demandé, et pour Crupuk, qui utilise Openelec :
    La dernière version d’Openelec 2.99.3 (sortie aujourd’hui), corrige pas mal de problème audio et du coup dans les mêmes conditions que décrites précédemment mon film HD fonctionne impec !
    Par contre la navigation dans le film (avance ou retour rapide) reste un peu longue mais le fait d’utiliser un fichier de 10 Go via le réseau doit être en partie responsable des lenteurs.

    A+

  8. J’ai bien étudié l’histoire des télécommandes à distance par infrarouge (Protocol : RC5/RC6/NEC/PINNACLE/…) tous demande de respecté des timing inférieur à la milliseconde, le raspberry ne peut pas lire vos video hd et exécuté un quelconque code pour calculer le temps passé entre deux front, surtout qu’il ne gère pas les interruption au niveau du GPIO et que l’OS n’est pas temps réel.

    L’histoire de : « appuyez sur des touches de la télécommande pour obtenir ce genre de ligne (pulse 168,space 4816,…) » donnera des résultat totalement différent en fonction de la charge du CPU (ex: lire une video)

  9. Bonjour,

    je ne remets pas en cause votre expertise, mais j’utilise ce système depuis 3 mois maintenant et je n’ai jamais eu de problème pour piloter mon Raspberry Pi avec une veille télécommande IR.

  10. Bonjour, merci pour cet article très intéressant. Je viens de commander un Raspberry que je compte utiliser en HTPC avec mon ampli Pionner VSX950. Cet ampli possede une prise IR out et je me demande si ca pourrait remplacer le TSOP pour commander le RPI avec la télécommande….

  11. Erreur de frappe il s’agit d’un VSX920 et non pas 950

  12. Bonjour,

    Difficile à dire, il faudrait trouver de la documentation.
    Enfin, si le signal qui sort correspond au signal du récepteur infra-rouge de l’ampli ça peut marcher.

  13. Bonjour,

    Super Tuto, je suis parvenu à l’étape de la commande « irw » et jusque là, ça allait; faut dire que ma télécommande (Philips RC19039001/01) est référencée dans le lien que vous avez indiqué…

    Donc en SSH via Terminal commande « irw », et toute les touches référencées s’affichent. Mais lorsque vient le mappage avec XBMC et l’édition du fichier Lircmap.xml , aucun résultat après reboot…

    Je suis sous Mac OS X Lion 10.7.5, pour la connexion et l’édition j’utilise le Terminal d’OS X et Cyberduck.
    J’ai donc utilisé Cyberduck pour créer un fichier Lircmap.xml dans « userdata », et à partir du votre, j’en ai édité un (light) pour ma télécommande…Reboot… Mais ça ne fonctionne pas…

    J’y ai passé la nuit…et la mâtiné…et j’ai mal au crâne…et j’suis fatigué… 😉
    Vous seriez me dire ou je me plante ?

  14. Salut,

    Courage vous êtes près du but, la première erreur à éviter c’est de bien mettre un L majuscule à Lircmap.xml.

    Essayez de valider votre fichier XML avec http://validator.w3.org/#validate_by_upload

    Sinon explorez le fichier de log de XBMC /storage/.xbmc/temp/xbmc.log et tenez nous au courant 😉

  15. Salut,

    Merci pour cette réponse rapide!
    Je crois qu’il y a un micro climat au dessus de ma tête…J’ai édité un message dans la nuit vers 4h30, et après l’avoir validé, il a disparu 🙁 , décidément …

    Bon, alors, pour vous répondre, j’ai bien mis une majuscule au fichier Lircmap.xml, et je l’ai soumis au lien que vous m’avez indiqué, avec succès. Reste l’exploration du fichier xbmc.log, et je dois avouer que je ne sais pas trop quoi chercher…si vous avez une idée, ou peut-être vous le soumettre ?! 😉

    Sinon, j’ai tenté le Tuto avec la télécommande Philips avec le non-succès que vous connaissez, puis avec une télécommande d’Apple TV2 modèle A1294 en utilisant les fichiers lircd.conf du site lirc.org , deux autres trouvés sur le forum stm lab (qui fonctionnent sur raspbmc), les touches sont reconnues avec la commande « iwr », mais toujours aucun résultat après l’édition du fichier Lircmap.xml…
    J’y suis donc allé à la manière forte, pas avec le marteau hein 😉 , j’ai utilisé une autre télécommande d’un lecteur DVD non répertoriée sur lirc.org, de marque Peekton, j’ai associé les touches de la télécommande pour que Lirc les reconnaissent, j’ai copié le fichier lirc.conf dans /storage/.config/ , mais après reboot, ça ne fonctionnait pas.

    Petite spéléo avec Cyberduck dans /storage/ et j’y ai trouvé le fichier lirc.conf (c’est normal?). Puis j’ai poussé plus avant, et ai trouvé le fichier lirc.con que j’avais copier avec la commande dans /storage/.config/ … J’ai bien dit lirc.CON…Ça me ressemble bien…
    J’ai donc renommé le fichier en .conf, et après reboot, et un p´tit tour de « irw », les boutons de la télécommande sont parfaitement reconnus!
    Restait l’étape du Lircmap.xml, qui après édition puis reboot, donnait le même résultat que les autres télécommande, c’est-à-dire négatif…rien, ça marche pas 🙁

    Je suis pas trop quoi faire, j’y ai encore passé une partie de la nuit, mais j’aimerai comprendre où ça coince, j’ai forcément raté quelque chose…Si vous aviez une idée…ou la solution … 😉

  16. Salut,

    Le champ « name » de votre fichier « lirc.conf » doit être le même que la valeur de l’attribut « device » de la balise « remote » du fichier Lircmap.xml. Dans mon cas la valeur est « /storage/.config/lircd.conf ».

    Faites moi passer votre fichier de log (via dl.free.fr par exemple) que j’y jette un oeil 🙂

  17. Salut,

    bon j’ai vérifié et rien ne semble clocher du côté des noms…

    Donc voici un lien Dropbox où vous pourrez trouver le fichier log, et j’en ai profité pour rajouter mes fichiers lircd.conf et Lircmap.xml, ainsi qu’une capture d’écran de la commande « irw » afin de confirmer que les touches de la télécommande sont associées…

    https://www.dropbox.com/sh/f1wftae9mna7fqp/9QE9fI9JIw#/

    Si ça peut vous aider à y voir plus clair et peut-être me dire où je me plante 😉

    En tous cas merci de votre aide 😉

  18. Bon je vois pas l’ombre d’une piste …

    Pourriez-vous, faire une image de votre carte SD (Win32DiskImager le bouton Read) et me la transmettre et j’essaierai sur mon Raspberry Pi

    A+

  19. Je vais craquer!!!!!!!!!!!!
    Voilà le message que j’obtient avec Win32DiskImager quand je clique sur Read: « Image file cannot be located on the target device » sous Windows 7 32bit…

    Je continu de chercher un moyen… 🙁

  20. ça y est j’ai pu créer une image de la carte sd ;-). Elle fait 3,95 Go, c’est normal?
    Actuellement je l’upload sur dl.free et une fois fait, je vous communique le lien.

  21. Voilou, l’upload de l’image est terminé, vous pourrez la trouver à l’adresse suivante:
    http://dl.free.fr/getfile.pl?file=/jHvBIvOP

  22. Ok bien reçu, par contre je suis un peu busy cette semaine je regarderai jeudi

  23. Bien sûr, pas de problème. Et merci encore pour votre aide! 😉

  24. Salut BlackT,

    C’est curieux, j’ai installé ton image sur ma carte SD.
    J’ai remplacé le fichier lircd.conf par celui de ma télécommande et … ça marche.
    Du coup je pense qu’on peut suspecter soit ton câblage soit ton fichier lircd.conf c’est les seuls différences entre chez toi et chez moi. Le problème c’est que si la commande irw marche en théorie, ton montage et ton fichier sont bons.

    Bref, je vois pas trop le hic, on est peut-être dans le cas que décrit neoxnitro dans un post précédent.
    Sinon essaie en refaisant une installation minimaliste, en plus Openelec vient de sortir dans sa version 3 release.

    Bon courage!

  25. Oh my God, oh my God, oh my God! Ça marche! … enfin presque… 😉

    Après avoir laissé le Pi de côté pendant 5 jours ( j’avais des nuits à rattraper 😉 ), je le met en marche, pensant que j’allais mettre à jour Openelec.
    Je décide, par acquis de conscience, de taquiner la télécommande, et oh! surprise, là ça marche….C’est à n’y rien comprendre. J’arrive à naviguer avec les touches haut/bas, droite/gauche. Seul problème, la touche « Enter » ne fonctionne pas, impossible de sélectionner avec…Idem pour la touche « PlayPause », impossible de lancer une video ou de la mettre en pause… Par contre les touches Stop, Menu, Volume +/-, Mute, Power (Shutdown) fonctionnent…

    Du coup, j’ai tenté la chose avec une autre télécommande, parce que sans play ou pause, il n’y a pas vraiment d’intérêt…mais avec les mêmes résultats, pas de lecture/pause avec la touche « PlayPause »…

    J’ai finalement mis à jour Openelec, et ai tenté un p’tit coup de lircd.conf avec mon Apple remote A1294 (celle en alu).
    J’ai dû effectuer l’opération manuellement car les fichiers lircd.conf dispo sur le net n’ont pas fonctionné cette fois-ci. Au moment de la vérif « irw », la télécommande fonctionnait et était même déjà mappée sans fichier Lircmap.xml. Je suppose donc que la mise à jour Openelec prend en charge la télécommande d’apple…
    Seul inconvénient avec cette dernière, je n’ai pas les mêmes actions que sur mon apple tv2 sous xbmc (pas d’Openelec installé). Par exemple un appui prolongé sur la touche « Ok » active le menu info lorsqu’une video est en surbrillance, et un appuis prolongé sur la touche « Menu » affiche les options disponibles (marquer comme vue, scanner la biblo, etc), ou encore pendant la lecture je peux monter/baisser le son avec les touches Up/Down, choses que je n’ai pas avec openelec sur le Pi. Mais c’est sans doute à moi de programmer ces fonctions, sauf que je ne sais pas trop comment…

    Bref, que d’histoire…J’aimerai quand même pouvoir utiliser la télécommande Peekton qui est vraiment complète, ou à défaut, programmer l’apple remote de manière plus poussée… 😉

  26. Bonjour,

    J’ai le même problème que BlackT.

    Les 4 touches de direction fonctionnent mais pas la touche pour valider (Select).
    Avec irw, toutes les touches sont reconnues.

  27. salut,

    j’hésite à m’acheter un raspberry et installer open elec dessus, mais j’avais vu des vidéos, et je trouvais que c’était pas très réactif comme système. Pourrais tu donner tes impressions la dessus, est-ce vraiment efficace ou plutôt un gadget geek?

    merci.

    P.S. si tu avais fait une « transhumance de deux ans dans les montagnes du Larzac »(qui est un plateau soit dit en passant) tu saurais peut être que « qu’es aquò » est de l’occitan et ne s’écrit pas « quésako ». 😉

  28. Salut Laurent, vérifie ton fichier Lircmap.xml

    Salut Tom, concernant Openelec, il a pas mal évolué depuis cette article (la version 3.0 « release » est désormais disponible).
    Concernant mon ressenti, j’utilise ce système depuis 4-5 mois sur une télé HD de 60cm qui ne dispose pas de fonction multimédia. Du coup je peux regarder :
    – la « TV de rattrapage » grâce à des plugins XBMC,
    – lire des vidéos depuis mon NAS,
    – Abonné chez free je peux même regarder la TV via les flux (y’a un gros décalage entre le son et l’image mais XBMC sait recaler le tout)
    – lire les enregistrements mis à disposition par mon Freebox Server (A noter que certains ne sont pas accessible car bloqué du côté de chez Free sur demande des chaines elles-même)
    Malgré le fait que je n’utilise pas une carte SD classe 10 comme préconisée, je n’ai pas de problème de lenteur, bref je suis ravi du surplus de fonctionnalité à moindre prix que ce système m’offre.

  29. Vous allez rire mais après avoir bataillé des heures sur Google, la commande enfantine « irw » qui me manquait vient de votre article, encore merci (vous venez de sauver la vie de mon raspberry pi qui était à deux doigts de passer piétiné et carbonisé par la fenêtre!).

    J’aurais cependant une question, savez-vous s’il est possible de mettre un « bounce-time » car mon détecteur/ma télécommande est sensible et je voudrais m’en servir pour faire des jeux (niveau snake pas Call of Duty, je vous rassure !).

  30. Salut,

    A ma connaissance on ne peut pas régler de « bounce-time ».
    De manière générale les télécommandes répètent le signal sur l’appui d’une touche, peut-être que certaine ne le font pas …

    Bon courage pour tes recherches

  31. En fait j’ai trouvé il fallait utiliser la syntaxe key_title

  32. A priori mon premier commentaire n’est pas passé donc pour que ça ne semble pas bizarre je réexplique ma question qui était comment mapper le clic droit de la souris car le CONTEXT MENU ne marche pas.
    Du coup j’ai trouvé il faut mapper « Title »
    Sinon j’avais aussi précisé très bon tuto qui m’a permis de recycler une vieille Avermedia provenant d’une carte PCI

  33. Bonjour,
    Exactement le même problème que BlackT . irw ok mais impossible de mapper avec xbmc

    OpenELEC-RPi.arm-3.2.2

    Je continue de chercher

  34. Le champ « name » de votre fichier « lirc.conf » doit être le même que la valeur de l’attribut « device » de la balise « remote » du fichier Lircmap.xml. Dans mon cas la valeur est « /storage/.config/lircd.conf »

    C’était le problème
    Et merci encore pour ce site

  35. Bonjour,

    Bonne année!

    Très intéressé par le projet, j’aimerais savoir s’il est possible de récupérer le récepteur IR d’un ancien PopcornHour A100 qui a rendu l’âme?
    http://www.planetenumerique.com/Popcorn-Hour-A100-test-d-un

  36. Résolu, ça a fonctionné en utilisant ce très bon tuto. Par contre je me demandais s’il existe une commande pour le bouton Power de la télécommande? Je n’ai pas trouvé l’action XBMC
    Merci

  37. oups! trouvé finalement. Encore merci!

  38. Bon…joie de courte durée. Après redémarrage du paspberry Pi , rien ne se passe alors que tout s’est bien passé jusqu’à la commande irw.
    est-ce dû au fait que l’os est installé sur la carte sd mais les données sur clé usb? J’ai suivi ce tuto pour installer openelec:
    http://forum.pcinpact.com/topic/167938-raspberry-en-media-center-xbmc-sur-clef-usb-via-openelec-tuto/

  39. Re! Je lis:
    « Le champ « name » de votre fichier « lirc.conf » doit être le même que la valeur de l’attribut « device » de la balise « remote » du fichier Lircmap.xml. Dans mon cas la valeur est « /storage/.config/lircd.conf » »
    Cela veut dire que le champ name ressemble à ceci:

    begin remote

    name /storage/.config/lircd.conf
    bits 16
    flags SPACE_ENC|CONST_LENGTH
    eps 30
    aeps 100

    et de même le fichier Lircmap.xml ressemble à ceci:

    key_left
    key_right

    Est-ce bien cela?

    Merci 🙂

  40. Il manque une partie dans mon commentaire du haut:
    fichier Lircmap.xml:

    name /storage/.config/lircd.conf
    bits 16
    flags SPACE_ENC|CONST_LENGTH

    Désolé pour tous ces commentaires. 🙁

  41. Bonjour à tous et merci beaucoup pour ce super tuto

    J’ai réussi à configurer une télécommande creative que j’avais en stock mais le soucis et que la télécommande est trop sensible je m’explique que lorsque j’appuie sur une touche le curseur se déplace en 2 fois dans xbmc comme si on avait appuyer 2 fois sur la touche. Vous auriez une idée??
    Ah oui je suis sous raspbmc
    Patrice

  42. Bonjour,

    Je me lance très prochainement dans cette config avec un Pi 2 car, ma TV ne prends pas en compte le HDMI CEC
    Mais j’ai une question : peut on ajouter plusieurs télécommandes ??

    Merci pour votre retour

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page