Dernières nouvelles

La téléinformation EDF

Principe de la téléinformation

Les compteurs EDF de type électronique possèdent deux bornes (I1 et I2) qui permettent à des équipements externes de dialoguer avec le compteur.

Il sera pas exemple possible de lire l’énergie instantanée consommée, la puissance maximum autorisée, le dépassement de cette puissance maximum…

Les informations sont transmises de manière cyclique avec un protocole particulier. Mais il est possible de lire ces informations sur l’ordinateur en utilisant un modem téléinformation

La sortie de télé-information de l’appareil peut être raccordée à un système de gestion d’énergie ou au modem de lecture de la téléinformation au moyen d’une liaison filaire appelée « bus de télé-information client ». Ce bus sera un câble multipaire avec une paire torsadée. Plus la distance entre le compteur et l’interface de lecture est importante, plus le câble devra être de qualité et éventuellement être équipé d’un blindage.

Le protocole d’encodage de la sortie téléinformation

Le signal sur les bornes I1/I2 est un signal modulé à 50kHz.

La présence de modulation correspond à un 0 logique, et l’absence à un 1 logique.

Ces informations sont émises cycliquement sous forme de messages composés d’une étiquette d’identification suivie généralement d’une valeur.

Voici le principe des données émises sur le bus :

Il est donc nécessaire de démoduler ce signal. Après quoi on obtient une suite de caractères ASCII émise à 1200 bits/s, 7 bits/caractères, parité paire, 1 bit de stop.

Pour la démodulation, il suffit de quelques composants électroniques qui vont permettre de filtrer la porteuse du signal et d’en extraire les données.

Bernard Le François a été l’un des premiers à proposer un montage permettant la démodulation du signal téléinformation. Ce montage disponible sur son site (http://bernard.lefrancois.free.fr/)  a été très souvent repris sur internet avec de nombreuses variantes.

Voici le schéma de principe :

Sur ce schéma, on peut détailler rapidement les fonctions des principaux composants.

La diode D1 et l’optocoupleur 6N138 (U1) permettent de supprimer une alternance du signal et de transmettre le signal au module en restant isolé de la partie téléinformation.

La porte NAND U2 (74LS132) permet d’inverser le signal et de produire des fronts carrés à la place du signal sinusoïdale.

Le trigger U3 est utilisé pour filtrer le signal, grâce à la résistance R4 et au condensateur C1, cela permet de définir des créneaux cadencé sur le 50khz et ainsi d’obtenir des bits 0 ou 1 pour la communication série.

Voici les différents états du signal :

Les données transmises

Les données sont transmises sous forme d’un groupe d’étiquette et les valeurs qui leur sont associées.

L’ensemble des groupes est émis cycliquement sous la forme suivante :

  • « Start Text » STX (002 h) indique le début de la trame.
  • Le corps de la trame est composé de plusieurs groupes d’informations.
  • Le caractère « End Text » ETX (003 h) indique la fin de la trame.

Les groupes d’informations sont différents suivant le type de compteur utilisé (Monophasé ou Triphasé entre autre).

Le document Sorties de télé-information client des appareils de comptage électroniques utilisés par ERDF permet d’avoir le détail complet des étiquettes téléinformations suivant les types de compteur. Ce document permet aussi d’avoir l’ensemble des informations techniques sur la Téléinformation.

Chaque ligne de donnée est présentée ainsi :

  • LF (0x0A)
  • ETIQUETTE (4 à 8 caractères)
  • SP (0×20)
  • DATA (1 à 12 caractères)
  • SP (0×20)
  • CHECKSUM (caractère de contrôle : Somme de caractère)
  • CR (0x0D)

Liste des étiquettes les plus courantes :

Ces différents messages donnent les indications suivantes en fonction de l’abonnement souscrit :

  • N° d’identification du compteur : ADCO (12 caractères)
  • Option tarifaire (type d’abonnement) : OPTARIF (4 car.)
  • Intensité souscrite : ISOUSC ( 2 car. unité = ampères)
  • Index si option = base : BASE ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures creuses si option = heures creuses : HCHC ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures pleines si option = heures creuses : HCHP ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures normales si option = EJP : EJP HN ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures de pointe mobile si option = EJP : EJP HPM ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures creuses jours bleus si option = tempo : BBR HC JB ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures pleines jours bleus si option = tempo : BBR HP JB ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures creuses jours blancs si option = tempo : BBR HC JW ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures pleines jours blancs si option = tempo : BBR HP JW ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures creuses jours rouges si option = tempo : BBR HC JR ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures pleines jours rouges si option = tempo : BBR HP JR ( 9 car. unité = Wh)
  • Préavis EJP si option = EJP : PEJP ( 2 car.) 30mn avant période EJP
  • Période tarifaire en cours : PTEC ( 4 car.)
  • Couleur du lendemain si option = tempo : DEMAIN
  • Intensité instantanée : IINST ( 3 car. unité = ampères)
  • Avertissement de dépassement de puissance souscrite : ADPS ( 3 car. unité = ampères) (message émis uniquement en cas de dépassement effectif, dans ce cas il est immédiat)
  • Intensité maximale : IMAX ( 3 car. unité = ampères)
  • Puissance apparente : PAPP ( 5 car. unité = Volt.ampères)
  • Groupe horaire si option = heures creuses ou tempo : HHPHC (1 car.)
  • Mot d’état (autocontrôle) : MOTDETAT (6 car.)

Exemple de données transmises :

ADCO 524563565245 /
OPTARIF HC.. <
ISOUSC 20 8
HCHC 001065963 _
HCHP 001521211 '
PTEC HC.. S
IINST 001 I
IMAX 008 2
PMAX 06030 3
PAPP 01250 +
HHPHC E 0
MOTDETAT 000000 B
PPOT 00 #
ADCO 524563565245 /
OPTARIF HC.. <
ISOUSC 20 8

Activation de la liaison Téléinfo

Il est possible que la téléinformation ne soit pas activée sur votre compteur. Dans ce cas, vous ne recevrez que l’information ADCO.

Pour la configuration du compteur électrique en mode Téléinfo, l’intervention d’ERDF est alors nécessaire.

Lectures complémentaires sur le sujet

Sorties de télé-information client des appareils de comptage électroniques utilisés par ERDF
Gestionnaire d’énergie Bernard Lefrançois
Demodulateur teleinformation EDF

A propos de Mickael

Je suis passionné de Domotique depuis des années. J'ai fait du développement en informatique industrielle pendant 12 ans, et un jour ... je me suis lancé ! J'ai créé ma boutique de vente en ligne : http://www.planete-domotique.com

21 commentaires

  1. http://www.teleinformation.fr/comment-activer-la-teleinformation-du-compteur-electroinique-d-edf.html

    Le compteur électronique propose une interface de dialogue homme-machine rudimentaire qui permet de programmer le compteur. C’est ce mode qui est utilisé par les agents d’ERDF pour programmer les caractéristiques des contrats de leurs clients. Ils disposent cependant d’un moyen plus élaboré avec le TSP (Terminal de saisie portable).

    Avant tout chose, assurez-vous que votre installation électrique est conforme à la réglementation. Le compteur électronique est un équipement sous tension qui peut être dangereux pour votre personnel. Nous vous encourageons à prendre contact avec votre installateur électricien pour toute acquisition et tout manipulation d’un compteur ou d’autres équipements électriques dans votre laboratoire ou bureau d’études.

    Pour programmer le compteur électronique, il faut accéder à la partie haute de ce compteur électronique, là où se trouvent les borniers de l’alimentation électrique en provenance du réseau d’EDF. Pour cela, il faut ôter le capot supérieur, encliqueté, il s’enlève aisément sans avoir besoin de forcer.

    Apparaissent alors les borniers pour l’arrivée du courant et les départs (mono ou triphasé) et, également un type de bouton particulier sculpté dans la masse du boîtier du compteur électronique que nous appellerons « bouton de commande ». A chaque pression sur ce bouton, l’affichage sur l’écran du compteur change. On peut ainsi dérouler toutes les options (ou paramètres) de configuration du compteur.

    Repérez les 2 boutons bleus sur le côté droit de l’écran, boutons signalés par les désignation « SELECTION » et « DEFIL » (pour défilement).

    Le principe du changement de ces paramètres est quelque peu compliqué, il faut suivre scrupuleusement les étapes ci-dessous pour parvenir au résultat et pouvoir en vérifier les effets sur la sortie Téléinformation :

    - A chaque pression sur le bouton de commande, l’affichage passe au paramètre suivant de configuration

    - Après avoir fait défiler tous les paramètres, le dernier affichage est « FIN », c’est ainsi que l’on peut se repérer dans ce menu

    - Faites défiler les paramètres à l’écran à l’aide du bouton de commande jusqu’a l’affichage du mot-clef « FIN ». Si vous parvenez à ce résultat vous pouvez passer à la suite de cette procédure, sinon, réessayez car il est indispensable de maîtriser ces étapes pour pouvoir programmer le compteur électronique

    - Maintenant, pressez le bouton de commande jusqu’à l’affichage de l’état d’activation de la Téléinformation qui pleut se matérialiser par l’un des mots-clefs suivant :

    o VEILLE (mode veille)
    o METROLOGIE (mode de métrologie)
    o TELEINFO (mode d’activation de la téléinformation)

    - Pressez le bouton bleu DEFILEMENT et vous verrez défiler les 3 états d’activation de la Téléinformation ci-dessus.
    - Arrêtez-vous sur l’affichage « TELEINFO » et appuyez sur le bouton bleu « SELECTION » : le mode d’activation de la Téléinformation a été sélectionné, il vous reste à l’(enregistrer dans la mémoire du compteur électronique pour que ce choix soit pris en compte et que vous puissiez recevoir les messages en provenance de la Téléinformation

    - Pressez le bouton de commande jusqu’à revenir à l’affichage du mot-clef « FIN »

    - Pressez le bouton « SELECTION » pour que le compteur électronique enregistre votre choix et active la sortie Téléinformation : vous êtes prêt à lire les messages en provenance de la Téléinformation du compteur électronique

    - Répétez ces étapes en choisissant le mot-clef « VEILLE » puis le mot-clef « METROLOGIE » afin de constater que le Téléinformation n’est alors plus activée.

    Nous supposerons dans la suite de cet exposé que vous avez configuré votre compteur électronique en mode d’activation de la Téléinformation.

    La même procédure peut-être utilisée pour changer les autres paramètres de configuration, et, en premier lieu, le mode « MUET » qui représente la capacité du compteur à recevoir les signaux courants porteurs d’EDF qui détermine la période tarifaire en cours (Heures Creuses et Heures Pleines par exemple).

    Lorsque vous mettez au point un équipement branché sur la Téléinformation du compteur électronique, il est parfois souhaitable de ne pas être perturbé par ces signaux ; vous testez le fonctionnement de votre appareil en Heures Pleines et le réseau EDF envoie un signal Heures Pleines.

    Pour cela, il vous faut choisir le mot-clef « MUET » dans la liste des paramètres que nous avons vu ci-dessus. Rechercher ce mot-clef à l’aide du bouton de commande et des boutons bleus et modifiez ce paramètre pour qu’il soit sur « MUET ».

    La même procédure s’applique aux autres paramètres du compteur électronique, comme l’intensité souscrite (ISOUSC), l’option tarifaire (OPTARIF) que vous pouvez modifier par ce biais.

    Vous pouvez ainsi tester le comportement de votre équipement par manipulations successives et passer par toutes les combinaisons possibles des paramètres du compteur. Malheureusement, certains comportements du compteur ne sont pas simulés par ce biais, et il vous faudra utiliser d’autres moyens pour y parvenir.

  2. ATTENTION Doff, votre commentaire n’est valable que pour un compteur secondaire. Pour le compteur principal de l’habitation, la partie haute du compteur est plombé et il est interdit d’y accèder. Cette partie est réservé à EDF. Il faut donc faire la demande d’intervention à EDF pour pouvoir activer la téléinformation.

    Dans certains cas (le mien par exemple), si les personnes qui relèvent le compteur sont équipés (déplombage + replombage), elles acceptent de faire l’activation (gratuitement)

  3. Si la téléinformation n’est pas active, edf doit l’activer gratuitement. Par contre, si vous n’êtes pas équipé de compteur electronique, le changement de compteur sera facturé par edf 30 euros.

  4. Bonsoir Pierre,

    Pour avoir eu le retour de plusieurs clients, ça dépend beaucoup de la région ou on fait la demande. Parfois EDF est très gentil, et parfois ils facture le déplacement :(

  5. y a t-il une tension sur les 2 fils qui sortent du compteur via un contacteur pour le ballon d’eau chaude lorsque la période HC / HP est active.

  6. Le contacteur est un contact sec. Donc il y a une tension parce que vous en mettez une en entrée.

    Le principe est de commander un contacteur de puissance, donc avec du 220V, vous pilotez ce contacteur de puissance par l’intermédiaire du compteur EDF.

  7. Suite a l’installation d’un nouveau portail,je cherche la maniere de deplacer La prise de lecture a distance du compteur EDF. Elle est pour l’instant intégrée dans la porte du coffret Edf donnant sur la rue, le compteur étant installé dans la cave (distance 20m)
    Peus ton se procurer l’ensemble de telelecture et ou?
    Le même systeme est il possible avec le compteur gaz?
    Avec mes remerciements

  8. Bonsoir!

    I have one question regarding the calculation of the checksum.
    According to the information from this paper: http://www.erdfdistribution.fr/medias/DTR_Racc_Comptage/ERDF-NOI-CPT_02E.pdf

    « La « checksum » est calculée sur l’ensemble des caractères allant du début du champ étiquette à la fin du champ donnée, caractère SP inclus. On fait tout d’abord la somme des codes ASCII de tous ces caractères. Pour éviter d’introduire des fonctions ASCII (00 à 1F en hexadécimal), on ne conserve que les six bits de poids faible du résultat obtenu (cette opération se traduit par un ET logique entre la somme précédemment calculée et 03Fh). Enfin, on ajoute 20 en hexadécimal. Le résultat sera donc toujours un caractère ASCII imprimable (signe, chiffre, lettre majuscule) allant de 20 à 5F en hexadécimal. »

    Do I have to take both space characters, or only the seperator between the « etiquette » and the value?

    E.g.: « PMAX 06030 3″
    -> the checksum should be « 3″ in ASCII = 33 in HEX.
    If we take « PMAX 06030  » including both space characters:
    In HEX = 50:4d:41:58:20:30:36:30:33:30:20
    The sum is 26F = 1001101111
    1001101111 & 111111 (which is 3F in binary)
    = 101111 = 2F
    2F + 20 = 4F
    4F in ASCII is a « O »
    What am I doing wrong?
    Even If I only take one space character: « PMAX 06030″
    50:4d:41:58:20:30:36:30:33:30 => 24F in sum
    24F & 3F = F
    F + 20 = 2F = « / »

    Any suggestions how to calculate the checksum?

  9. I figured out to use only one space character. For some values the checksum is correct but for some it isn’t. Any ideas?

  10. Seems like there were errors during transmission?! I found some other data were all checksum value calculations went right!

    ADCO 029801582491 H
    OPTARIF HC.. <
    ISOUSC 30 9
    HCHC 029284086 -
    HCHP 036009387 7
    PTEC HP..
    IINST 002 Y
    IMAX 029 J
    HHPHC A ,
    MOTDETAT 000000 B

    from here:
    http://penhard.anthony.free.fr/?p=207#comment-199

  11. Bonjour,
    Je cherche (en vain) des renseignements sur les horaires auxquels les signaux EDF (175hz, 188 Hz, et autres fréquences) sont injectés dans le réseau.
    La raison de cette recherche est qu’on suspecte ce signal de déclencher un phénomène de résonance sur le caisson VMC de l’immeuble, la conséquence étant une sorte de corne de brume diffusée dans le réseau VMC!
    Est-il envisageable de monter un filtre en amont de cette VMC ?
    Merci de m’avertir sur mon e-mail d’une prochaine réponse.

  12. Bonjour
    J’ai, dans mon immeuble le même phénoméne de « corne de brume » qui se répéte toutes les 1/2 heures et qui est transmis par la VMC. Mon constructeur a obtenu de EDF les heures d’injection sur le réseau.
    Organismes de contrôle, accousticien n’ont jamais réussi à déterminer les causes.
    Toute information que vous pourriez me communiquer m’intéresse.
    Remerciements / Salutations

  13. Bonjour à tous,

    Dans le cadre d’un projet personnel j’aimerais faire passer la télé-info par CPL. Le problème est qu’actuellement après quelques recherches, l’ensemble des composants me reviennent à environ 100€ (sans compter le traitement d’info. Et je ne sais même pas si ça marche.

    Que pensez vous de la transmission CPL? Est-ce utilise, trop cher…?

    Merci à toutes les réponse que vous pourriez m’apporter. Et merci surtout au schéma si dessus qui fera partie intégrante de mon système. ;)

    PalmitoW

  14. À PalmitoW.
    La CPL marche très bien avec des modèles de qualité mais effectivement, elle est assez chère. Il est possible de se brancher en CPL par du RJ45 en Ethernet. Une carte Arduino (20€) avec son « bouclier » (interface) Ethernet (environ 50€) pourrait convenir avec une prise CPL (30 à 80€ suivant la qualité et la marque).

  15. Bonjour à tous
    J’ai un pb avec Teleinfo. Aucun signal de sort des sorties I1/I2 de mon compteur Siemens L16C4 (j’ai verifié cela avec une clé USB Teleinfo). Cela se pourrait-il que mon compteur ait été programmé par erreur sur METROLOGIE (auquel cas la doc du compteur indique qu’aucune trame n’est transmise) ? Y-a-t’il un moyen facile de vérifier si cette hypothèse est valide (autrement qu’en faisant sauter le scellé d’ErdF :-) ) ? Accessoirement à quoi sert en pratique cette option « METROLOGIE » ?
    Merci par avance pour votre aide
    Jacques

  16. Bonjour à tous.

    J’ai d’ors et déjà mon gestionnaire d’énergie branché sur I1 ey I2. Puis-je rajouter un module de surveillance de consommation sur ces mêmes sorties?

  17. Bonjour !

    Votre page sur la téléinformation EDF évoque les données EJP HP et HC.

    Avez-vous développé OU connaissez-vous une entreprise ayant développé et commercialisant encore actuellement, un décodeur d’impulsions EJP, permettant d’automatiser l’arrêt des appareils à forte consommation (cumulus…) pendant les périodes HP, surfacturées ?

    Je précise que je ne manie pas le fer à souder et que je cherche qqch de simple à installer.

    Merci pour votre réponse !

    Cordialement,

  18. Bonjour,

    Je cherche à acheter un « récepteur » de ces données de téléinfo pour piloter mon contacteur de chauffage en fonction du tarif « tempo » en cours.
    Connaissez-vous des références qui répondent à mon besoin ?

    Merci d’avance.

  19. Bonjour Jean-Louis,

    Votre demande date un peu mais au cas ou vous chercher toujours il y a :
    http://www.suiviconso.fr/spip.php?article18 Le TeleinfoStick doit répondre à votre besoin !

    Cordialement

  20. Bonjour,
    J’aimerai avoir des precisions sur le bus de teleinformation.
    Mon compteur electronique tarif bleu est situé en facade à l’exterieur de la maison, et mon tableau electrique à une distance d’anviron 8 mètres de ce compteur.
    je dois installer le bus de teleinformation client entre les deux, et je ne sais pas de quelle nature et de quel diametre doit etre le ou les fils à utiliser.
    Par ailleurs, je dois connecter un delesteur dans mon tableau, qui dispose de 2 entrées  » teleinformation », ce delesteur 2 voies concernant uniquement 2 circuits non prioritaires de chauffage , et d’autre part, je dispose d’un module « jour/nuit » pour l’eau chaude sanitaire. Comment dois je connecter tous cela avec le bus de teleinformation ?
    Merci

  21. Bonjour,

    Le bus téléinformation peut simplement être un cable téléphonique.

    Sur une distance un peu longue, nous vous conseillons d’utiliser un câble avec paire torsadé pour éviter les problèmes.

    Bien cordialement,

    Mickael VIALAT

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page